Visite de l’Ambassadeur à Nijni Novgorod (25-27 janvier 2019) [ru]

Quelques mois après la victoire en quart de finale de la coupe du monde de football, l’Ambassadeur de France était de retour à Nijni Novgorod, ville située au confluent de la Volga et de l’Oka, à environ 400 km à l’est de Moscou. Sa population s’élève à 1 266 871 habitants en 2016, ce qui en fait la cinquième agglomération de Russie.

JPEG

Sylvie Bermann a été chaleureusement accueilli par le Vice-gouverneur Evgueni Liouline et le maire Vladimir Panov. Au sommaire des rencontres avec les autorités de Nijni Novgorod, ont été évoquées de nombreuses pistes de développement des échanges franco-russes : économie, tourisme, culture, sciences et échanges d’étudiants, apprentissage du français.

L’Ambassadeur a pu notamment se rendre compte qu’à Nijni Novgorod, l’on parle, chante et déclame un français remarquable, dès le plus jeune âge ! La francophonie se porte ainsi très bien à l’école n°53 et à l’université linguistique N.A. Dobrolioubov NGLU. Elle a également rencontré l’équipe très dynamique de l’Alliance française de la ville, qui fait un travail considérable de promotion de la langue et de la culture françaises dans la région.

Au cours de cette visite, l’Ambassadeur a visité le théâtre PIANO, un espace d’éducation et de création pour les enfants sourds, soutenu notamment par la société française Saint-Gobain. Cette magnifique aventure prouve que la musique peut devenir « visible » et les sentiments, palpables. Le programme culturel de la visite s’est achevé par un concert franco-russe au Centre national de l’art contemporain « Arsenal ».

De plus, l’Ambassadeur, s’est rendue avec émotion à l’appartement d’Andreï Sakharov à « Gorki » (nom de Nijni Novgorod à l’époque soviétique, alors ville fermée), où le grand scientifique humaniste et défenseur des droits de l’homme, a vécu plusieurs années d’exil avant sa libération, quand Sylvie Bermann était jeune diplomate à l’ambassade de France en Russie.

Merci à Nijni Novgorod pour cet accueil !
JPEG

publié le 28/01/2019

haut de la page