Visite de Mme Bréchignac, secrétaire perpétuel de l’Académie des sciences, à Moscou et Saint-Pétersbourg. [ru]

Le 22 décembre 1717, à la suite du séjour à Paris de l’empereur Pierre le Grand, l’Académie royale des sciences élit le souverain membre « hors de tout rang » par acclamation. Il s’agit de l’acte fondateur de la coopération franco-russe en matière scientifique.

Une série d’événements a jalonné cette année tricentenaire, comme le dévoilement, le 5 octobre 2017, du buste de Pierre le Grand à l’Institut de France, à Paris.

Pour l’occasion, Mme Catherine Bréchignac, secrétaire perpétuel de l’Académie des sciences, et M François Guinot, président honoraire de l’Académie des technologies, se sont rendus à Moscou et Saint-Pétersbourg.

Au présidium de l’Académie, Mme Bréchignac a remis à Alexandre Serguéev, président de l’Académie des sciences de Russie, un fac-similé de la lettre de Pierre le Grand à l’Académie royale des sciences.

Le livre « La Russie à l’Académie des sciences » a également été présenté ; publié le 25 octobre avec le soutien et sur la base des archives de l’Académie des sciences de France, il trace cinquante portraits de membres, de toutes nationalités, qui ont contribué au développement de la science en Russie.

Lors de cette visite, la Résidence de France a organisé une réception, le mardi 31 octobre à 18h30, en l’honneur de Mme le Secrétaire perpétuel.

À cette occasion, ont été remis les insignes d’Officier de l’Ordre national du mérite à Viktor Matvéev, directeur de l’Institut unifié de recherches nucléaires (Doubna), et de Chevalier de la Légion d’honneur à Alexandre Makarov, directeur de l’Institut de biologie moléculaire V.A. Engelhardt (Moscou).

Le 1er novembre, Mme Bréchignac est intervenue au Haut Collège d’économie en ouverture de la conférence internationale « Forsight and STI Policy ».

Le lendemain, La délégation française s’est rendue à Saint-Pétersbourg où le secrétaire perpétuel a visité plusieurs laboratoires et centres de recherche. Un dîner a été donné, à l’invitation du Consul Général de France, qui a permis la rencontre avec des chercheurs pétersbourgeois et avec le Collège Universitaire français.

Voir la couverture de l’événement dans les médias.

Voir le livre édité par l’Académie des sciences de France

publié le 31/01/2018

haut de la page