Visite à l’Université pédagogique d’Etat de l’Oural [ru]

Le Consul général de France à Ekaterinbourg s’est rendu le 23 mars à l’Université pédagogique d’Etat de l’Oural (UrGPU). Cette visite s’est inscrite dans le cadre de la Semaine de la langue française et de la Francophonie.

Lors d’un entretien avec la rectrice de l’UrGPU, Mme Alevtina Simonova, ont été évoquées les perspectives de coopération entre l’Univeristé et le Consulat général de France dans divers domaines, y compris en matière de co-tutelles de thèse. De tels programmes ont déjà eu lieu dans le passé à l’UrGPU, la possibilité de les renouveler a été discutée.

Il a également été question des possibilités de formation parallèle avec obtention simultanée de deux diplômes, l’un français et l’autre russe, ainsi que de la coopération scientifique, plus particulièrement des publications des revues scientifiques de l’Université "Linguistique comparative" et "Linguistique politique". La participation éventuelle d’établissements universitaires français aux projets et réseaux de l’UrGPU et l’inclusion de chercheurs français dans les évènements internationaux de l’Université ont également été évoquées.

La coopération dans les programmes de développement de l’enseignement du russe pourrait constituer un nouvel axe de coopération. L’Université est disposée à inviter des lycéens ou étudiants de France pour des Universités d’été ou des programmes linguistico-culturels de courte durée offrant une initiation à la langue russe et à la culture régionale. La Rectrice a sollicité l’aide du Consul général pour identifier des établissements français proposant l’enseignement du russe. Cet été l’Université organisera des camps d’été pour des apprenants chinois, et souhaiterait étendre l’an prochain ce projet à des jeunes d’autres pays.

La rectrice a également remercié le Consul général pour le soutien apporté par l’Ambassade de France en Russie aux projets de l’Université et la fourniture chaque année de livres en français.

M. Millet a rencontré les étudiants de français. Aux côtés de Mme Ioulia Bogoïavlesnskaïa, doyenne de l’Institut des langues romanes et docteur en philologie, il a remis des diplômes aux vainqueurs du concours d’essai "Pourquoi j’apprends le français".

A l’issue de cette cérémonie, les étudiants ont pu interroger le Consul général sur des thèmes très divers, comme la nature du travail de Consul général à Ekaterinbourg, les différences culturelles entre la France et la Russie, la système de formation des enseignants en France, la possibilité de trouver un emploi en France avec une formation russe, la coopération économique entre la France et la Russie.

L’un des étudiants a demandé au Consul un conseil pour apprendre facilement le français. M. Millet a répondu qu’un moyen de faciliter l’apprentissage d’une langue étrangère était de l’aborder par un thème d’intérêt personnel, comme la musique, la littérature, le sport, pourvu que ce sujet passionne l’étudiant, il sera ainsi plus enclin à utiliser le français à cette fin.

Compte-rendu établi par le service de presse de l’UrGPU, librement traduit par le Consulat général de France à Ekaterinbourg
Texte original de Tatiana Moston et Irina Chamanaeva
Photos de Vassili Vassiliev

publié le 07/04/2017

haut de la page