Veille Espace Russie Novembre 2019- N°19-11

PDF - 661.6 ko
Veille Espace Russie Novembre 2019- N°19-11
(PDF - 661.6 ko)

PNG

PERSONALIA

Sergueï Koblov nommé Directeur de TsNIIMash, filiale de Roscosmos
TASS, Roscosmos, TsNIIMash, 7 novembre 2019
La nomination de Sergueï Koblov au poste de Directeur général a été approuvée à l’unanimité par le conseil d’administration de Roscosmos le 7 novembre. Ce dernier avait été lauréat d’un concours tenu à TsNIImash le 25 janvier 2019 pour ce poste.

PROGRAMME SPATIAL ET POLITIQUE

Poutine évoque la corruption liée à la construction du cosmodrome Vostochny
RiaNovosti, Gazeta.ru, Kommersant, Lenta.ru, NTV, Izvestia, Izvestia, 11 novembre 2019
Lors d’une réunion avec des membres du gouvernement, le Président Poutine a déclaré que des « centaines de millions de roubles » avaient été « volés » dans le cadre de la construction du cosmodrome. Plus tard dans la journée, le porte-parole du gouvernement Dmitry Peskov a évalué ce chiffre à 11 milliards de roubles (155 millions EUR), desquels 3,5 milliards de roubles ont été recouverts.

Roscosmos valide la nouvelle structure organisationnelle de TsNIImash
RiaNovosti, Roscosmos, Telekanal Zvezda, 7 novembre 2019
Lors de la réunion du conseil d’administration de l’Institut central de recherches scientifiques de génie mécanique, et conformément à la feuille de route donnée par Roscosmos, la nouvelle structure organisationnelle de JSC TsNIImash a été adoptée. Celle-ci comprend le Centre pour le développement des planètes du système solaire, le Centre de soutien météorologique à l’industrie spatiale, le Bureau d’étude du projet "Sfera", le Centre de conception pour la réutilisation de systèmes spatiaux, le Centre de technologie de l’information, le Centre de gestion des programmes et projets et le Centre d’information et d’analyse pour la sécurité spatiale dans le proche espace.

INTERNATIONAL

Les États-Unis ont payé 3,9 milliards de dollars à la Russie pour l’envoi d’astronautes dans l’ISS
NASA, 14 novembre 2019, TASS, RiaNovosti, Izvestia, 15 novembre 2019
Selon un rapport de la NASA publié le 14 novembre, l’agence spatiale américaine a acheté un total de 70 sièges sur les vaisseaux Soyouz pour leurs astronautes depuis 2006. En juillet 2019 le total des sièges achetés était de l’ordre de 3,9 milliards de dollars (3,5 milliards EUR).

La Russie entend développer la coopération spatiale avec les BRICS dans le cadre de sa présidence du groupe
TASS, 14 novembre 2019
Lors du sommet annuel BRICS qui s’est tenu cette année à Brasilia, Sergueï Riabkov, Vice-ministre des Affaires étrangères de la Fédération de Russie, a souligné l’intention russe de développer la coopération spatiale avec les pays membres des BRICS dans le cadre de sa présidence.

Poutine signe une loi ratifiant l’accord de la CEI sur l’exploration pacifique de l’espace extra-atmosphérique
TASS, RiaNovosti, President of Russia, 4 novembre 2019
Poutine a signé une loi ratifiant l’accord sur les activités conjointes des États membres de la Communauté d’États indépendants (CEI) dans le domaine de l’exploration et des utilisations pacifiques de l’espace extra-atmosphérique. L’accord avait été conclu à Noursoultan (anciennement Astana, Kazakhstan) le 2 novembre 2018 par la Russie, l’Arménie, la Biélorussie, le Kazakhstan, le Tadjikistan et l’Ouzbékistan, pour une durée indéterminée. Il établit la base de la coopération dans les domaines de la recherche spatiale, de l’observation de la Terre à partir de l’espace, des systèmes de communication et de radiodiffusion, des technologies de navigation par satellite GLONASS et autres. La coordination de ces activités sera assurée par le Conseil interétatique pour l’espace extra-atmosphérique de la CEI. Les pays participants ne sont soumis à aucune obligation financière et bénéficieront d’une exemption des droits de douane et des taxes sur les marchandises importées et exportées dans le cadre de cet accord. Il entrera en vigueur une fois la procédure interne du Kremlin achevée. Article connexe publié précédemment : Veille Espace Russie N°18-11, Veille Espace Russie N°19-07

Projet Baïterek à Baïkonour : le pas de tir « Gagarine » rebaptisé « Nazerbaïev »
RiaNovosti, Roscosmos, Echo de Moscou, 6 novembre 2019
Dans le cadre du projet russo-kazakhe de modernisation du complexe Baïterek du cosmodrome Baïkonour, le pas de tir « Gagarine » sera renommé « Nazerbaïev » avant la fin de l’année 2019. La proposition, faîte par Vladimir Poutine, est en attente d’approbation du Parlement kazakhe et engendrera une modification de l’accord signé par les deux parties en août 2018. Le pas de tir sera fermé pour travaux de 2020 à 2023.

Roscosmos entame des pourparlers avec la Turquie, l’Égypte et l’Arabie saoudite pour l’envoi de leurs cosmonautes dans l’espace
RiaNovosti, TASS, 12 novembre 2019
Le Directeur de l’agence spatiale russe, Dmitry Rogozine, a déclaré lors du forum « Baïkonour – berceau de l’espace » que la Russie était en phase de négociation avec la Turquie, l’Égypte et l’Arabie Saoudite pour l’envoi de leurs cosmonautes dans l’espace. Il a rappelé la coopération similaire récente avec les Émirats Arabes Unis.

La Russie propose son soutien pour la création d’un institut aérospatial en Malaisie
TASS, RiaNovosti, 21 novembre 2019
A l’issue d’un entretien avec son homologue russe Sergueï Lavrov, le Ministre des Affaires Etrangères malaisien Sayfuddin Abdullah a déclaré envisager la possibilité d’ouvrir un institut aérospatial en Malaisie.

STATION SPATIALE INTERNATIONALE

Roscosmos dépensera environ 4 milliards de roubles (soit 56 millions EUR) en coûts relatifs au lancement de fusées vers l’ISS en 2020
TASS, Zakupki.gov, 14 novembre 2019
Roscosmos prévoit de dépenser environ 4 milliards de roubles en 2020 pour la préparation et le lancement des vaisseaux habités Soyouz-MS et des cargos Progress MS vers l’ISS. Ce chiffre a été publié sur le site gouvernemental des marchés publics.

L’orbite de l’ISS rehaussée de 800 mètres
TASS, RiaNovosti, 8 novembre 2019
L’orbite de la Station spatiale internationale (ISS) a été corrigée le 8 novembre à l’aide du cargo russe Progress MS-12, pour atteindre l’altitude de 416,6 km.

La NASA envisage une série de vols longue durée à bord de l’ISS
Space.com, 5 novembre 2019, TASS, 6 novembre 2019
La NASA envisage de former au moins 10 astronautes à des vols longue durée (un an) à bord de la Station spatiale internationale (ISS), dans le but de les préparer au transit vers Mars. La participation de cosmonautes russes à ce projet reste à déterminer.

Le lancement du cargo russe Progress MS-13 reporté au 6 décembre
RiaNovosti, TASS, Roscosmos, Kommersant, 25 novembre 2019
Le lancement du cargo Progress MS-13, initialement prévu pour le 1er décembre, a été reporté au 6 décembre suite à un problème technique. Selon Roscosmos, lors des test pré-lancement effectués sur le cosmodrome de Baïkonour, les spécialistes du RSC Energia (la société qui développe le vaisseau spatial Progress) ont découvert une anomalie sur un câble embarqué. "Le problème a été éliminé après le remplacement du câble", indique le rapport.
Le lancement du cargo Progress MS-13 entre dans le cadre du programme de la 74ème mission d’approvisionnement de la Station spatiale internationale.

LANCEURS ET LANCEMENTS

Le premier lancement de 2020 depuis le cosmodrome Vostochny prévu pour avril
TASS, Izvestia, Rossiyskaïa Gazeta, Interfax, 6 novembre 2019
Le Directeur de Roscosmos, Dmitry Rogozine, a annoncé que le premier lancement en 2020 d’une fusée Soyouz depuis Vostochny était prévu pour avril. Quatre devraient suivre dans l’année et le nombre est supposé s’accroître dans les années à venir. Le cosmodrome, construit pour réduire la dépendance russe à Baïkonour, a célébré son premier lancement en 2016.

Le lancement des satellites « Gonets » prévu en 2021 se fera finalement sur la fusée Soyouz-2.1
Roscosmos, TASS, Izvestia, Izvestia, Kommersant, Vedomosti, 2 novembre 2019
Roscosmos a résilié son contrat avec le Centre Khrounitchev pour la production du premier lanceur Angara-1.2. Le contrat, signé en juillet pour 2 milliards de roubles (28 millions EUR), avait été conclu en prévision du lancement de trois satellites de communication Gonets-M en 2021. Ce dernier sera finalement effectué sur le lanceur Soyouz-2.1. D’après Roscosmos, les lanceurs Soyuz-2.1 sont entièrement adaptés aux satellites « Gonets ».

OBSERVATION DE LA TERRE

La Russie et la Biélorussie pourraient s’allier en matière d’observation de la Terre
TASS, Gouvernement de Russie, 19 novembre 2019
Un projet de programme de coopération dans le domaine de l’observation de la Terre a été examiné lors de la réunion ministérielle Russie-Biélorussie au niveau des premiers ministres Dmitry Medvedev et Siarhiej Rumas. La proposition de programme avait été préparée conjointement par Roscosmos et l’Académie nationale des sciences de Biélorussie.

SYSTÈMES DE NAVIGATION PAR SATELLITE

Le système GLONASS accueillera environ 30 satellites de nouvelle génération d’ici 2031
RiaNovosti, 12 novembre 2019, TASS, 18 novembre 2019
Une trentaine de satellites de navigation de nouvelle génération « Glonass-K2 » devraient venir revigorer la constellation vieillissante GLONASS d’ici 2031. Le lancement du premier satellite Glonass-K2 est prévu pour 2020 par le lanceur Soyouz-2.1b depuis le cosmodrome Plesetsk. Entre 2021 et 2030, il est prévu de mettre en orbite 28 satellites Glonass-K2 par 12 fusées Soyouz-2.1b (un satellite chacun) et huit fusées Angara-A5 (deux satellites chacun).

LUNE ET CISLUNAIRE

Alexander Bloshenko, Directeur des programmes innovants et de la science à Roscosmos, s’est entretenu à propos du programme russe d’exploration de la Lune
TASS, Roscosmos, 25 novembre 2019
Dans un entretien avec l’agence de presse russe TASS, Alexander Bloshenko a détaillé les éléments clefs du programme russe d’exploration de la Lune, qui avait été présenté au salon du Bourget en juin 2019. Entre autres, Bloshenko a déclaré que Roscosmos présenterait le programme au gouvernement à la fin de l’année 2019 et que la tâche principale de ce projet serait l’établissement d’une base scientifique lunaire permettant d’étudier l’espace profond ainsi que la création d’un terrain d’entraînement. Il a rappelé l’emplacement stratégique de la Lune en tant que prochaine étape après l’orbite terrestre basse, où se trouve la Station spatiale internationale.

TECHNOLOGIES ET INNOVATION

Une start-up russe s’attaque aux déchets cosmiques
TASS, 13 novembre 2019
La start-up russe Easar a pour projet de développer un satellite capable d’éliminer les débris spatiaux par combustion. Le projet, à présent en phase de design conceptuel, passera ensuite à l’étape de prototypage.

SÉCURITÉ ET DÉFENSE

Lancement réussi d’un satellite militaire
Roscosmos, 26 novembre 2019
Roscosmos a rapporté le lancement réussi d’un satellite militaire russe par le lanceur Soyouz-2-1v le 25 novembre depuis le cosmodrome Plesetsk, dans la région d’Arkhangelsk en Russie.

SECTEUR PRIVÉ

Réunion des industriels russes et français dans le cadre du Groupe de Travail « Espace » du CEFIC 2019
Le 22 novembre s’est réuni, dans les locaux du CNES à Paris, le groupe de travail « Espace » en marge du 25ème Conseil économique, financier, industriel et commercial franco-russe (CEFIC). Le groupe a rassemblé industriels russes et français afin d’échanger sur les perspectives de collaboration industrielle franco-russe dans le domaine spatial.

Gazprom se lance dans la construction d’une usine spatiale
Gazprom Space Systems, 25 novembre 2019, Roscosmos, 27 novembre 2019
Gazprom Space Systems a entamé la construction d’une usine d’assemblage d’engins spatiaux. Elle sera installée à Chtchiolkovo dans la région de Moscou, non loin du centre de télécommunication de la même entreprise. Le site servira particulièrement à l’élaboration de la constellation des satellites de communication « Yamal » et du satellite de télédétection « Smotr », mais aussi pour la mise en œuvre du programme « Sfera ». L’usine fait l’objet d’un accord de Gazprom avec l’agence spatiale russe Roscosmos. Sa mise en service est prévue pour 2022.


Retrouvez toutes les actualités spatiales en cliquant sur ce lien.
Pôle spatial – Bureau du CNES
Ambassade de France en Russie

PNG

PDF - 661.6 ko
Veille Espace Russie Novembre 2019- N°19-11
(PDF - 661.6 ko)

Clause de non-responsabilité : la revue ne prétend pas être exhaustive. Elle a un caractère d’information. Le CNES Moscou ne saurait en aucun cas être tenu responsable des articles parus dans la presse russe.

publié le 05/12/2019

haut de la page