Veille Espace Russie Avril 2019- N°19-04

PNG

PERSONALIA

Événements traditionnels à la Cité des Etoiles et sur la Place Rouge le jour de la cosmonautique
Gctc.ru, 12 avril 2019
Le 12 avril, des dizaines d’événements mémorables dédiés au premier vol habité dans l’espace de Youri Gagarine sont organisés dans tout le pays. Traditionnellement ce jour-là, astronautes et représentants de l’industrie spatiale se rendent sur la Place Rouge, à la nécropole située près du mur du Kremlin, déposent des fleurs sur les tombes pour commémorer les légendaires Y. Gagarine, S. Korolev et les pilotes-cosmonautes de l’URSS morts en vol. Au même moment, une cérémonie a eu lieu à la Cité des Etoiles durant laquelle les cosmonautes de Roscosmos, les dirigeants et le personnel du TsPK ont déposé des fleurs sur le monument commémorant Youri Gagarine.

Décès de Victor Blagov
Roscosmos, RSCEnergia, Izvestia, TASS, NovostiKosmonavtiki, 8 avril 2019
Victor Blagov a commencé sa carrière au RSC Energia en 1959 après avoir obtenu son diplôme du MAI en tant qu’ingénieur puis chef de département adjoint. Il a participé à la conception du véhicule spatial de transport Vostok, Voskhod et à la préparation et à la réalisation du premier vol international du Soyouz-19 et Apollo. V. Blagov était l’un des responsables des vols des stations spatiales orbitales Saliout et Mir et a activement collaboré avec la NASA aux programmes « Mir-Shuttle » et « Mir-NASA. » Au cours des dernières années, V. Blagov avait assuré la coordination scientifique et technique et le soutien des travaux relatifs au programme de la Station spatiale internationale.

Rano Juraeva nommée Directeur général de S7 Space
S7Space, Izvestia, TASS, 17 avril 2019
Le Groupe S7 annonce la nomination de Rano Juraeva au poste de Directeur général de S7 Space Transportation Systems LLC (S7 Space) à compter du 31 mars 2019. La décision de nomination a été prise par le conseil d’administration de la société. Pour mémoire, elle occupait auparavant les fonctions de Directeur général du TsENKI.

Nouveau Présidium du Conseil scientifique et technique de Roscosmos
TASS, NovostiKosmonavtiki, 11 avril 2019
Le Directeur général de Roscosmos, Dmitry Rogozine, a approuvé la composition et les sections du nouveau conseil scientifique et technique (NTS) de Roscosmos, dont la présidence a été confiée à Yury Koptev. La présence des directeurs d’entreprise de l’industrie spatiale est renforcée au sein du conseil et il en ressort que le nouveau NTS a été considérablement élargi : le présidium précédent comptait 32 personnes, il est désormais porté à 41 membres.

Alexander Bloshenko nommé Directeur des programmes innovants et de la science à Roscosmos
Roscosmos, 29 avril 2019
Alexander Bloshenko a été nommé Directeur exécutif des programmes innovants et de la science à Roscosmos. En 2018, il est devenu conseiller scientifique auprès du Directeur général de Roscosmos.

PROGRAMME SPATIAL ET POLITIQUE

Le Président Vladimir Poutine réitère son soutien lors de la visite au NPO Energomash
Kremlin.ru, Roscosmos, NPOEnergomash, TASS, Interfax, Izvestia, TASS, 12 avril 2019
Le 12 avril, lors de la journée de la cosmonautique, le président russe Vladimir Poutine, s’est rendu en visite au NPO Energomash où il s’est familiarisé avec les développements prometteurs dans le domaine de la construction de moteurs-fusées et s’est entretenu avec le personnel de l’entreprise. Vladimir Poutine était accompagné du vice-Premier ministre Youri Borisov, du Président Andrei Belousov, du Président du conseil d’administration, Andrei Vorobev, du Gouverneur de la région de Moscou, du Directeur de Roscosmos Dmitry Rogozine et du Directeur général du NPO Energomash, Igor Arbuzov. Le Président a assuré son soutien et annoncé que 5,6 Md RUB, soit env. 77,1 M€ seraient affectés à de nouveaux projets de développement de moteurs-fusées. Selon V. Poutine, la source de financement proviendrait de revenus supplémentaires issus de la vente de pétrole et de gaz. V. Poutine a également évoqué son intention de créer un centre spatial national en Russie, qui coûterait env. 25 Md RUB, soit 344,2 M€, permettrait la création d’environ 20 000 nouveaux emplois et a exprimé l’espoir que les grandes lignes de ce grand projet apparaissent en 2022. Enfin, le Président a rappelé l’enjeu majeur que représente l’intégration de la technologie digitale dans le domaine des moteurs-fusées.

Poutine signe un ensemble de lois relatives aux pouvoirs de Roscosmos
Roscosmos, TASS, 9 avril 2019, Roscosmos, 10 avril 2019, Kremlin.ru, Pravo.gov.ru, NovostiKosmonavtiki, RiaNovosti, 15 avril 2019
Vladimir Poutine a signé un ensemble de lois visant à améliorer la réglementation des activités de Roscosmos. Les lois fédérales ont été adoptées par la Douma d’Etat le 9 avril et approuvées par le Conseil de la Fédération le 10 avril. La première loi permet l’élargissement de la liste des organisations de Roscosmos, y compris, outre ses entreprises, ses institutions, ses sociétés par actions et filiales, ainsi que d’autres organisations. Roscosmos aura le droit de créer des organisations à but non lucratif, mais également des organisations commerciales, y compris à l’étranger, et de participer à des organisations de formes juridiques diverses, y compris des organisations enregistrées hors du territoire de la Fédération de Russie, ce qui renforcera la capacité de Roscosmos à commercialiser ses activités spatiales. Un deuxième document étend le champ de l’application de la loi « sur les licences pour certains types d’activités » aux licences des activités spatiales, et de la loi « sur la protection des droits des personnes morales et des entrepreneurs individuels dans la mise en œuvre du contrôle de l’État et du contrôle municipal » aux activités de Roscosmos, chargé de la mise en conformité avec la nouvelle législation. La troisième loi introduit la responsabilité administrative de Roscosmos en cas de non-respect ou respect insuffisant de la réglementation relative à l’élimination de violations des conditions d’octroi de licence. Article connexe publié précédemment : Article connexe publié précédemment : Veille Espace Russie N°18-09.

Vladimir Poutine appelle à une modernisation en profondeur de l’industrie spatiale
Roscosmos, RBC, Izvetia, Izvestia, TASS, TASS, RiaNovosti, RiaNovosti, RiaNovosti, NovostiKosmonavtiki, 16 avril 2019, Ruaviation (ang.), 17 avril 2019
Le 16 avril, lors d’une réunion du Conseil de sécurité de la Fédération de Russie, le Président Vladimir Poutine a appelé à une modernisation en profondeur du secteur spatial, afin d’introduire un modèle moderne de gestion de la production, de recherche et de développement, d’apprendre plus efficacement à utiliser les résultats des activités spatiales dans tous les domaines de la société. La constitution de réserves de production scientifiques, techniques et technologiques avancées à long terme doit faire l’objet de la plus grande attention. Poutine a demandé instamment de mettre à jour la politique dans le secteur spatial pour la période allant jusqu’à 2030, en tenant compte des tendances mondiales actuelles. Article connexe publié précédemment : Veille Espace Russie N°19-03.

Roscosmos rencontre les représentants d’États étrangers au Pavillon de l’Espace
Roscosmos, NovostiKosmonavtiki, 22 avril 2019
Le 22 avril, au centre de la cosmonautique et de l’aviation (VDNKh, Moscou) s’est tenue une réunion de travail du Directeur général de Roscosmos, Dmitry Rogozine avec les représentants d’États étrangers. La réunion était organisée en étroite coopération avec le ministère des Affaires étrangères de la Russie. Dmitry Rogozine, a présenté l’état de l’industrie spatiale russe aux invités et fourni des informations à jour sur l’état d’avancement de la constellation de satellites nationale « Sfera », de la construction de moteurs-fusées et de la ligne de lanceurs. Il a noté l’importance de la station spatiale internationale comme un terrain d’essai pour le développement des nouvelles technologies et l’étude des propriétés d’organismes vivants dans des conditions de microgravité, étape intermédiaire pour l’étude de l’espace lointain. Dmitry Rogozine a ensuite mentionné les projets et étapes de mise en œuvre du programme pour l’étude et le développement de la Lune. En conclusion, il a présenté les plans de création du centre spatial national.

Sfera : une réponse aux enjeux de développement de l’économie numérique ?
Roscosmos, 12 avril 2019
Une table ronde s’est tenue au Conseil de la fédération sur le thème « Développement de l’économie numérique : création d’un Internet public (par satellite) » organisée par Alexey Dmitrienko, membre du Comité de politique économique du Conseil de la Fédération. Un accord de coopération avait été signé entre Rossvyaz et Roscosmos, dans le cadre duquel, entre autres, une coopération dans la formation de personnel hautement qualifié est prévue. En outre, Roscosmos serait en train de mettre au point un programme fédéral cible intitulé « Développement intégré des technologies de l’information spatiale pour 2020-2029 » (FTP « Sfera ») visant à accélérer l’introduction des technologies numériques dans les sphères économique et sociale et à éliminer les inégalités numériques.

Une qualité irréprochable au sein de la structure intégrée pour la construction de moteurs-fusées
NPOEnergomash, 26 avril 2019
Le 26 avril, une réunion du Conseil de coordination de la structure intégrée pour la construction de moteurs-fusées s’est tenue au sujet de la gestion de qualité au sein des entreprises. Étaient présents les responsables des services de la qualité du NPO Energomash, Proton-PM, l’usine de mécanique de Voronej (VMZ), KBKHA, OKB Fakel et KBKhM. Vasily Marfin, Directeur général adjoint, directeur de la qualité du NPO Energomash a noté qu’actuellement les entreprises ont deux tâches principales pour rejoindre la structure intégrée : la gestion correcte des ressources ainsi que la révision de certains modèles de gestion de la qualité et le développement d’objectifs de qualité. Chacun des représentants des entreprises de la structure intégrée a présenté des mesures d’amélioration et des propositions pour le développement de la structure intégrée en 2019-2025 et pour la période 2030. La société KBKhM serait prête à entrer dans la structure intégrée. Ces réunions du Conseil de coordination, présidée par le Directeur général de NPO Energomash, sont tenues au moins une fois par trimestre. Article connexe publié précédemment : Veille Espace Russie N°19-02.

Le rétablissement de l’ordre dans l’industrie spatiale se poursuit
Roscosmos, 9 avril 2019
La direction de Roscosmos a informé les résultats de l’inspection effectuée par le parquet général des entreprises du secteur et elle a également fourni les documents provenant du service d’audit interne de l’Office de contrôle public. Fin 2018, sur la base de ces documents, des mesures exhaustives ont été prises dans les entreprises de l’industrie spatiale. Dmitry Rogozine avait personnellement informé le chef de l’État des faits similaires révélés par les audits internes de Roscosmos. Afin de renforcer le contrôle de l’activité financière et économique, un système de contrôle financier vertical intégré a été mis en place. Article connexe publié précédemment : Veille Espace Russie N°19-02.

Roscosmos et Gazprom Neft identifient des domaines de coopération clés
Roscosmos, 18 avril 2019
Roscosmos et Gazprom Neft étudieront la possibilité de la participation des principales entreprises de l’industrie spatiale à la résolution des problèmes technologiques auxquels est confronté le complexe énergétique russe. Le plan d’action concernant les projets les plus prometteurs a été signé par Dmitry Rogozine, Directeur général de Roscosmos, et Alexander Dyukov, Président du conseil d’administration de Gazprom Neft. ORKK assumera les fonctions de coordinateur de l’interaction entre Roscosmos et Gazprom Neft.

Les contrats de Roscosmos supervisés par Roscosmosbank
Roscosmos, Interfax, 12 avril 2019
Dans le cadre de la réorganisation de la Fondservisbank, Roscosmos a pris la décision de renommer le fonds sectoriel Fondservisbank en Roscosmosbank. La décision de renommer l’entreprise avait été prise en novembre 2018. L’organisation financière aura pour tâche principale de contrôler l’ensemble du travail contractuel de l’industrie spatiale. Article connexe publié précédemment : Veille Espace Russie N°18-11.

INTERNATIONAL

Partenaires de longue date : visite de Thales Alenia Space à ISS Reshetnev
ISSReshetnev, 4 avril 2019
Le 4 avril, une délégation de la société Thales Alenia Space a rendu visite à la société ISS Reshetnev. La délégation comprenait des représentants de deux divisions de Thales Alenia Space Italie et France, dirigées par Donato Amoroso, Directeur exécutif de Thales Alenia Space Italia. Les réunions concernaient les travaux en cours de la série de satellites de télécommunication « Express ». Actuellement, la production des satellites Express-80 et Express-103, dont la charge utile est fournie par Thales Alenia Space Italie, est sur le point d’être achevée chez ISS Reshetnev, de même que la conception et l’équipement des satellites Express-AMU3 et Express-AMU7 créée avec la participation des partenaires italiens. Les parties ont également abordé les questions relatives à la création de satellites innovants et au développement conjoint de composants de satellites.

Renforcer la coopération avec le Kazakhstan
Roscosmos, TASS, NovostiKosmonavtiki,5 avril 2019
Une délégation de Roscosmos, dirigée par son Directeur Général Dmitry Rogozine, a rencontré à Nur-Sultan le nouveau président du Kazakhstan, Kassym-Zhomart Tokayev et le premier ministre Askar Mamin. Les parties ont examiné un large éventail de questions liées au complexe de Baïkonour, se sont entendues sur la mise en œuvre de travaux conjoints pour la réalisation du projet Baïterek et afin de maintenir les essais en vol annoncés en 2022. Les partenaires ont également discuté de la coopération pour le satellite kazakh « KazSat-2R », de la mise en place d’un partenariat trilatéral avec les Émirats arabes unis, du projet de modernisation du pas de tir « Gagarine » et de l’interaction des organismes d’État et des organisations de Russie et du Kazakhstan intéressées par le programme commercial OneWeb. Les participants ont réaffirmé leur volonté de poursuivre la coopération sur le long terme tout en utilisant le potentiel du cosmodrome de Baïkonour. Article connexe publié précédemment : Veille Espace Russie N°19-01.

Première visite internationale de représentants du Comité de l’espace du Royaume d’Arabie saoudite
Roscosmos, 17 avril 2019, Gctc.ru, 19 avril 2019
Le 17 avril, le Prince d’Arabie Saoudite Sultan ben Salmane Al-Saoud, Président du conseil d’administration du Comité Spatial Saoudien et premier astronaute saoudien, accompagné d’une délégation a entrepris une visite officielle des entreprises de l’industrie spatiale russe en vue d’étudier les possibilités de coopération bilatérale. Le 19 avril, la délégation a ensuite visité le centre d’entraînements des cosmonautes (TsPK). Il s’agit de la première visite internationale des représentants de la Commission spatiale du Royaume d’Arabie saoudite. Les partenaires ont manifesté leur intérêt pour l’approfondissement des relations entre les deux pays sur un certain nombre de sujets, tels que les vols habités, les systèmes de navigation par satellite, l’observation de la Terre et la création conjointe de technologies spatiales et d’infrastructures au sol.

L’Arménie accède aux données des satellites russes d’observation de la Terre
Roscosmos, TASS (ang.), 29 avril 2019
Suite à un accord conclu entre Russian Space Systems et Geokosmos, l’Arménie sera en mesure d’obtenir des données des satellites russes d’observation de la Terre. Les parties ont convenu d’entamer des travaux conjoints afin de moderniser la station de réception et de traitement des données d’observation de la Terre arménienne, ce qui permettrait à Geokosmos d’obtenir une transmission directe des données à partir des satellites du groupement orbital russe. Au cours des pourparlers, les parties se sont entendues sur la formation des spécialistes, l’échange de données et le partage d’expérience dans le processus de création de services d’information géographique.

STATION SPATIALE INTERNATIONALE

Christopher Ferguson en formation au TsPK pour le premier vol du CST-100 Starliner
Gctc.ru, 15 avril 2019, Ruaviation (ang.), 16 avril 2019
L’astronaute américain Christopher Ferguson, qui se prépare pour le premier vol à bord du véhicule spatial CST-100 Starliner développé par la société Boeing, a entamé une série d’entraînements au centre d’entraînement des cosmonautes Youri-Gagarine (TsPK), près de Moscou, en vue d’une mission à bord de la Station spatiale internationale (ISS). Ferguson suivra une semaine de formation durant laquelle il sera informé de la conception et de la configuration du segment russe de l’ISS et de ses systèmes.

Nicole Mann, Mickaël Fink et Barry Willmore, futurs membres de l’équipage du CST-100 Starliner, se préparent au TsPK
Gctc.ru, 1er avril 2019
Les astronautes de la NASA Nicole Mann, Michael Fincke et Barry Wilmore se sont présentés devant la direction et le personnel du centre d’entraînement des cosmonautes Youri-Gagarine (TsPK). Les astronautes se préparent actuellement pour le vol vers la Station spatiale internationale en tant que membre de l’équipage du véhicule spatial CST-100 Starliner de Boeing. L’entraînement des astronautes au TsPK se déroulera sur cinq semaines et sera divisé en trois sessions. Article connexe publié précédemment relatif à l’entraînement des membres de l’équipage du Crew Dragon de SpaceX : Veille Espace Russie N°19-03.

Haza Al-Mansouri, premier représentant des Émirats arabes unis dans l’espace
Interfax, 12 avril 2019, TASS, NovostiKosmonavtiki, 13 avril 2019
Hazzaa Al-Mansouri, citoyen des Émirats arabes unis, sera la représentant de ce pays dans l’espace. Al-Mansouri devrait se rendre à la Station spatiale internationale le 25 septembre 2019, aux côtés du Russe Oleg Skripotchka et de l’Américaine Jessica Meir. Sultan Al-Neyadi sera doublure. Al-Mansouri et Al-Neyadi suivent actuellement une formation au centre d’entraînement des cosmonautes Youri-Gagarine (TsPK). Article connexe publié précédemment : Veille Espace Russie N°19-02.

LANCEURS ET LANCEMENTS

Nouveau record : le Progress MS-11 atteint la station spatiale internationale en 3h21min
TASS, 3 avril 2019, Roscosmos, Roscosmos, RSCEnergia, RSSProgress, Interfax, Izvestia, TASS, TASS, RiaNovosti, Ruaviation (ang.), NovostiKosmonavtiki, 4 avril 2019
Le 4 avril, à 14h01 heure de Moscou, le Soyouz-2.1 avec le cargo Progress MS-11 a été lancé avec succès depuis le cosmodrome de Baïkonour. Le Progress MS-11 s’est amarré à 17h22 heure de Moscou au module Piers de la Station spatiale internationale (ISS) établissant ainsi un nouveau record de 3 heures 21 minutes grâce au schéma à deux orbites. Le Progress MS-11 est devenu le véhicule spatial le plus rapide de l’histoire des vols vers l’ISS. Auparavant, le Progress MS-09 s’était amarré à l’ISS en 3 heures 40 minutes après le lancement depuis Baïkonour. Article connexe publié précédemment : Veille Espace Russie N°18-07.

RSC Energia met au point un schéma de vol encore plus court vers l’ISS
Roscosmos, RSCEnergia, Ruaviation (ang.), NovostiKosmonavtiki, 26 avril 2019
Les spécialistes de RSC Energia ont développé un modèle de vol qui consiste à approcher la Station spatiale internationale (ISS) en environ 2 heures. La technique permettrait l’envoi des véhicules de manière plus fréquente qu’avec le schéma d’amarrage actuel en quatre orbites. Plus la latitude du site de lancement est élevée, plus l’utilisation de cette technique est efficace. À titre d’exemple, depuis le cosmodrome de Vostochny, des lancements avec une seule orbite pourraient être réalisés sans corrections préliminaires de l’orbite de l’ISS, et de manière quotidienne. Selon RSC Energia, il serait possible de mettre en œuvre un système d’amarrage en une orbite en 2 à 3 ans.

Lancement réussi de Soyouz avec les satellites O3b depuis le Centre spatial guyanais
Roscosmos, Glavkosmos, Izvestia, Izvestia, TASS, NPOLavochkine, RSSProgress, 4 avril 2019, Ruaviation (ang.), 5 avril 2019
Le 4 avril 2019, le lanceur Soyouz-ST-B avec l’étage supérieur Fregat a été lancé avec succès à partir du Centre spatial guyanais, mettant en orbite quatre satellites européens de télécommunication du groupe O3b. Le lancement a été réalisé dans le cadre d’un contrat entre Glavkosmos et Arianespace, et en étroite collaboration avec les entreprises russes RSS Progress, NPO Lavochkine et le centre pour l’exploitation des infrastructures au sol de l’infrastructure spatiale (TsENKI).

Augmentation de la production de technologies spatiales civiles en 2016-2018
Roscosmos, TASS, 9 avril 2019
Selon les données fournies, entre 2016 et 2018, Roscosmos a assuré la mise en œuvre intégrale du plan de production des technologies spatiales (civiles) et le nombre de produits manufacturés a augmenté au cours de ladite période. Ainsi, le nombre total de satellites, de lanceurs et d’étages de lanceurs fabriqués en 2016 s’élevait à 20 unités. En 2017, la production était de 21 unités et ce chiffre a été porté à 26 unités en 2018. Afin de respecter scrupuleusement les instructions du Président V. Poutine visant à accroître la production de produits civils de haute technologie dans le cadre d’une réduction du financement budgétaire ciblé, Roscosmos accorde une attention particulière aux projets de diversification de la production.

TECHNOLOGIES ET INNOVATION

Synertech produit le 400ème amplificateur de puissance
Roscosmos, RussianSpaceSystems, 4 avril 2019
La co-entreprise Synertech, créée par Airbus Defence and Space et Russian Space Systems (RSS) a produit le 400e amplificateur de puissance. Il s’agit d’une réalisation importante pour Airbus Defence and Space en Russie qui, en collaboration avec RSS, a réussi à établir une ligne de production en série d’équipements de haute technologie répondant aux normes de qualité européennes.

SÉCURITÉ ET DÉFENSE

Achèvement des travaux à l’ONU pour de nouvelles mesures pratiques visant à prévenir une course aux armements dans l’espace
Mid.ru, Interfax, RBC, Izvestia, 1 avril 2019
Le message d’information du ministère russe des Affaires étrangères (MID), indique qu’un expert américain, le 29 mars, avait bloqué l’adoption du rapport du Groupe d’experts gouvernementaux des Nations Unies sur de nouvelles mesures pratiques pour prévenir une course aux armements dans l’espace « sans aucune explication intelligible des raisons ». Le MID a reproché à la partie américaine d’avoir adopté une position destructrice sur la prévention d’une course aux armements dans l’espace extra-atmosphérique et a déclaré qu’elle sapait les efforts visant à renforcer la sécurité mondiale. « Pour la Fédération de Russie, empêcher la course aux armements dans l’espace et d’en faire une autre zone de confrontation armée reste une priorité de la politique étrangère » a déclaré le ministère russe des Affaires étrangères. Article connexe publié précédemment : Veille Espace Russie N°18-12.

SECTEUR PRIVÉ

Que se passe-t-il dans le secteur spatial privé en Russie ?
Skolkovo, 15 avril 2019
La société Rusbase, acteur du marché des médias d’entreprise se concentrant sur les nouvelles technologies et leurs applications a conduit des entretiens avec des experts du secteur spatial russe. Les experts se sont prononcés quant aux estimations du volume du marché spatial privé en Russie : selon le rapport de la société S7 Space (données 2017), ce volume s’élèverait à 770 M$, soit 680,6 M€, selon l’Association AERONET, pour 2016 il serait de 1,9 Md$, soit environ 0,9% du marché spatial mondial estimé à 300-400 Md$, soit env. 300 M€. De son côté, Ivan Kosenkov, chef de projet du pôle de technologies à Skolkovo estime le volume total du marché spatial russe en 2018 à env. 140 Md RUB, soit 1,9 Md€ incluant technologies et services spatiaux mais ne précise pas la part que les entreprises privées peuvent revendiquer. Les différents experts ont cité les entreprises privées les plus prometteuses sur le marché russe dont la plupart sont concentrées à Skolkovo, parmi elles : Sputnikx, Lin Industrial, OKB cinquième génération, Avant Space, Space Movement, Mostcom, Cosmocourse, Lorett et Sky-GK. En dehors de Skolkovo, il convient de souligner les activités de S7 Space, qui a investi environ 200 M$, soit env. 176,7 M€ dans le projet Sea Launch, ainsi que les principaux opérateurs de données satellitaires tels que Scanex et Sovzond. Certains experts notent cependant que la grande majorité des entreprises spatiales russes appartiennent à l’État, qu’il est difficile d’estimer le volume du marché du secteur privé, car celles-ci ne divulguent pas leur performance financière et qu’il y en a très peu en Russie. L’article évoque notamment certains obstacles au développement du secteur spatial privé en Russie, tels que : les limitations administratives et réglementaires, le manque de soutien financier de la part de l’État, d’incitations au développement d’initiatives privées et de rigueur de la part des autorités concernées.

Un cosmodrome privé à Nijni Novgorod ?
RBC, NovostiKosmonavtiki, 30 avril 2019
TsNIIMASH, l’Institut scientifique principal de Roscosmos, serait chargé d’analyser la note technique de la société Cosmocourse concernant le premier projet de cosmodrome privé russe, qui devrait être construit dans la région de Nijni Novgorod. Roscosmos a souligné que, selon la loi fédérale, de tels projets devraient être « soutenus et examinés de manière indépendante ». Cosmocourse n’aurait pas encore reçu de réponse officielle de la société d’État. Article connexe publié précédemment : Veille Espace Russie N°19-02.

ÉDUCATION

IAF et GK annoncent un concours pour le lancement gratuit d’un CubeSat 1U
Roscosmos, Iafastro (ang.), Glavkomos (ang.), RiaNovosti, 24 avril 2019, NovostiKosmonavtiki, 25 avril 201
La Fédération internationale d’astronautique (IAF) et GK Launch Services ont annoncé un concours pour le lancement gratuit d’un CubeSat 1U dans le cadre de la première mission commerciale de GK Launch Services prévue pour le deuxième trimestre de 2020 à bord d’un Soyouz-2.1a/Fregat depuis Baïkonour. Les candidatures sont acceptées jusqu’au 8 août 2019. Ce concours vise à attirer des équipes universitaires de pays en développement. Le lauréat sera annoncé lors du congrès de l’IAC 2019 à Washington D.C du 21 au 25 octobre 2019.

Retrouvez toutes les actualités spatiales en cliquant sur ce lien.
Pôle spatial – Bureau du CNES
Ambassade de France en Russie

PNG

PDF - 418.3 ko
N°19-04_Veille Espace Russie Avril 2019
Télécharger le document PDF (PDF - 418.3 ko)

Clause de non-responsabilité : la revue ne prétend pas être exhaustive. Elle a un caractère d’information. Le CNES Moscou ne saurait en aucun cas être responsable des articles parus dans la presse russe.

publié le 12/07/2019

haut de la page