Veille Espace Russie Mai 2019- N°19-05

PNG

PERSONALIA

Hommage à Jean-Loup Chrétien, premier citoyen français dans l’espace
Gctc.ru, 20 mai 2019
Le 20 mai, le centre d’entrainement des cosmonautes Youri Gagarine à Moscou a rendu hommage à Jean-Loup Chrétien, le premier citoyen français à se rendre dans l’espace en présence de ses camarades de promotion de l’École de l’Air dans le cadre du 60ème anniversaire de leur admission.

Yury Vlasov nommé Directeur général par intérim de NPO Tekhnomash
Roscosmos, TASS, 14 mai 2019
Le Directeur général de Roscosmos, Dmitry Rogozine, a nommé Yuri Vlasov, Directeur général par intérim de Tekhnomash. Il occupait auparavant le poste de conseiller du Directeur de la société d’État Roscosmos. Youri Vlasov a remplacé Vladimir Vlasyuk.

Alexey Shashkov, nouveau Directeur du NII KP
ORKK, 13 mai 2019, RiaNovosti, 15 mai 2019
Le Directeur général d’ORKK, Andrei Zheregel, a présenté Alexey Alekseevich Shashkov, le nouveau Directeur du NII KP, l’Institut de recherche scientifique des instruments spatiaux, filiale d’ORKK. L’ancien responsable du NII KP, Yuri Yaskin aurait quitté son poste à sa propre demande.

Lyukhin Alexander Viktorovich, candidat au poste de Directeur général de l’Institut NII TP
NIITP, 08 mai 2019
Sur la base des documents soumis, des programmes d’activités du NII TP pour 2019-2021 et des rapports des candidats présentés par la commission de la concurrence, il a été décidé de déclarer Lyukhin Alexander Viktorovich comme candidat au poste de Directeur général du NII TP.

PROGRAMME SPATIAL ET POLITIQUE

Vladimir Poutine rencontre les dirigeants du ministère et des entreprises de la Défense
Kremlin.ru, Izvestia, RBC, TASS, Interfax, 16 mai 2019
Le 16 mai, le Président Vladimir Poutine a tenu une série de réunions sur le développement du complexe militaro-industriel. Au cours de la troisième réunion, l’état et les perspectives de développement de la composante orbitale des forces aériennes et spatiales russes ont été examinés. Selon Vladimir Poutine, le maintien de la stabilité stratégique et de la parité militaire dépend directement de la capacité de résoudre efficacement les problèmes liés à la sécurité dans l’espace. Le Président a déclaré que le système d’alerte anti-missile se développait constamment et que les capacités du groupement orbital d’observation de la Terre, de communications par satellite et du système de navigation se sont accrues. Au cours des six dernières années, un immense travail a été réalisé pour améliorer le groupement orbital russe de satellites militaires et à double usage. Sa composition a été mise à jour de près de 80% et augmentée d’une fois et demie. Dans le même temps, le chef de l’Etat a appelé à la résolution des problèmes systémiques dans l’industrie spatiale et a souligné qu’« il est impossible d’exploiter sans fin les anciennes réserves ».

Mise en place d’un Conseil des concepteurs en chef pour le système Soyouz-5
RSCEnergia, 24 mai 2019, Roscosmos, 27 mai 2019, Roscosmos, RSCEnergia, 30 mai 2019, Izvestia, RSCProgress, 31mai 2019
Le 20 mai, par ordre du Directeur général de RSC Energia, un Conseil des concepteurs en chef du système Soyouz-5 a été créée afin de mettre en œuvre la gestion générale des travaux, coordonner et traiter collectivement les questions scientifiques et techniques liées à la création du Soyouz-5. Le Conseil comprend des représentants d’entreprises : RSC Energia, RSC Progress, Russian Space Systems, TsNIIMash, TsENKI, NPO Energomash, KBKHA, NPO Automation, NPTs AP, ZEM RSC Energia, VMZ – filiale de Khrounitchev, Krasmash, NIC RKP, NPO Tekhnomash et le Centre Keldysh. Le premier Conseil des concepteurs en chef du Soyouz-5, présidé par Nikolai Sevastyanov, Directeur général de RSC Energia, s’est tenu le 30 mai au cosmodrome de Baïkonour. Parallèlement, RSC Progress a commencé la fabrication du Soyouz-5.

Annonce de l’envoi d’un homme sur la lune en 2030 durant la Conférence à l’Université d’Etat de Moscou
Kommersant, Izvestia, 23 mai 2019, Roscosmos, 24 mai 2019
Lors d’un discours à l’Université d’Etat de Moscou, Dmitry Rogozine a annoncé que Roscosmos prévoirait d’effectuer un vol habité vers la Lune en 2029 et d’envoyer un homme à sa surface en 2030. Pour mémoire, fin 2018, Roscosmos présentait pour la première fois en cinq ans la stratégie spatiale de la Russie jusqu’en 2030. Parmi les nouvelles priorités figurent l’amélioration de la compétitivité des produits spécifiques au secteur sur le marché mondial, la minimisation des effets des sanctions, la coopération totale avec la Chine et l’Inde, ainsi que les missions humaines sur la Lune.

Le chiffre d’affaires des entreprises de Roscosmos s’élève à 304,4 milliards de roubles
TASS, 23 mai 2019
Le chiffre d’affaires consolidé des entreprises de Roscosmos est actuellement de 304,4 Md RUB, soit 4,2 Md€ a annoncé Dmitry Rogozine, Directeur Général de Roscosmos, lors d’une conférence à l’Université d’Etat de Moscou. La part des revenus extrabudgétaires sur les marchés étrangers et nationaux est de 36,4%. Selon lui, on note un accroissement de la productivité du travail (1,74 M RUB, soit 24 150 M€ par travailleur), 190 800 personnes travaillent actuellement dans les entreprises de Roscosmos, la moyenne d’âge des employés étant de 45 ans.

Les accidents spatiaux en neuf ans ont coûté 35 milliards de roubles à la Russie
Regul.gov.ru, RiaNovosti, TASS, Interfax, 28 mai 2019
Selon les données fournies dans la justification financière et économique du décret gouvernemental sur la subvention de l’assurance des lancements, les dommages causés par les accidents survenus dans le secteur spatial en Russie en 2010-2018 ont dépassé les 35 Md RUB, soit 24 150 M€ (près de 13 fois plus que les coûts d’assurance). Dans le même temps, près de 20 Md RUB, soit 276, 6M€ ont été récupérés auprès de l’instrument d’assurance de la Fédération de Russie (plus de sept fois les coûts de l’assurance). Pendant la période 2010-2018, un certain nombre de lanceurs et de satellites n’étaient pas assurés. Les conséquences de ces accidents ont été la perte de plus de 10,5 Md RUB, soit 145,2 M€ pour Roscosmos, dont les sources de compensation n’ont pas encore été établies. Il est proposé d’augmenter le coût de l’assurance-risque à 12,7 Md RUB, soit 175,6 M€ en 2021.

Un Conseil des jeunes scientifiques apparaît au sein de Roscosmos
Roscosmos, TASS, 14 mai 2019
Un Conseil des jeunes scientifiques, dirigé par le Directeur général de Roscosmos, sera formé sur une base concurrentielle au sein de la société d’État par de jeunes scientifiques et spécialistes talentueux, des représentants d’organisations du secteur spatial. Les activités du Conseil porteront principalement sur la participation active au développement de la société d’État Roscosmos, la mise en œuvre des activités clés de celle-ci par la discussion et la formulation de projets innovants dans le secteur spatial.

Système de contrôle interne et d’audit interne Roscosmos
Roscosmos, 27 mai 2019
Le 27 mai s’est tenue une réunion sur l’organisation d’un système de contrôle interne et d’audit dans la société d’État. Au cours de l’événement, les dirigeants de Roscosmos ont souligné que des efforts soutenus sont déployés pour rétablir l’ordre dans l’industrie spatiale russe. À cet égard, le 8 avril 2019, le Directeur général a signé l’ordonnance n°96 relative à l’ « approbation du Concept pour la construction d’un système de contrôle et d’audit interne intégré verticalement ». Suite aux résultats des inspections, un certain nombre de directeurs d’entreprise ont été relevés de leurs fonctions, des poursuites pénales ont été engagées et des enquêtes ont été engagées. Article connexe précédemment publié : Veille Espace Russie N°19-04.

Fundservicebank renommée Roscosmosbank
Roscosmos, 22 mai 2019
Le processus de changement de nom de Fundservisbank en Roscosmosbank est terminé. La décision, prise précédemment par l’unique actionnaire, Roscosmos, a été approuvée par la Banque centrale le 14 mai 2019. Article connexe précédemment publié : Veille Espace Russie N°19-04.

Roscosmos négocierait avec S7 une coopération pour des lancements depuis la plateforme Sea Launch
TASS, RiaNovosti, 16 mai 2019
Roscosmos tiendrait des négociations avec S7 Space concernant l’utilisation conjointe de la plateforme spatiale flottant Sea Launch, la création d’un nouveau lanceur, ainsi que la préparation de plusieurs nouveaux projets communs.

INTERNATIONAL

Interdiction par le Département de la Défense des États-Unis d’utiliser les services commerciaux par satellite russe à partir de 2023
Izvestia, TASS, Interfax, FederalRegister.gov (ang.), RG.ru, RBC, TASS, Izvestia, Izvestia, Interfax, 30 mai 2019, Izvestia, 31 mai 2019
Le Pentagone a inclus la Russie dans la liste des pays dont il est interdit d’utiliser les services commerciaux par satellite à partir du 31 décembre 2022, si ceux-ci sont susceptibles de poser un risque au niveau de la cyber-sécurité. La liste de pays comprenait jusqu’alors la Chine, la Corée du Nord, l’Iran, le Soudan et la Syrie. De nouvelles restrictions sont également ajoutées en ce qui concerne les satellites et les lanceurs à utiliser pour fournir les services par satellite, mais ces restrictions ne s’appliquent pas aux lancements effectués avant le 31 décembre 2022. Roscosmos condamne cette décision, estimant que celle-ci représente une atteinte à la concurrence internationale..

Projet de loi soumis à la Douma d’Etat pour ratification de l’accord de coopération concernant l’utilisation des systèmes de navigation par satellite GLONASS et Beidou
ATI.su, 17 mai 2019, Governement.ru, 29 mai 2019, Glonass-iac.ru, 13 mars 2019
Le projet de loi fédérale « sur la ratification de l’Accord entre le Gouvernement de la Fédération de Russie et le Gouvernement de la République populaire de Chine sur la coopération dans l’utilisation des systèmes mondiaux de navigation par satellite GLONASS et Beidou à des fins pacifiques » a été examiné et approuvé lors d’une réunion du gouvernement de la Fédération de Russie le 16 mai 2019. L’accord prévoit une coopération dans le développement et la production d’équipements de navigation civile utilisant les systèmes GLONASS et Beidou, ainsi que l’élaboration de normes russo-chinoises pour l’application des technologies de navigation utilisant ces deux systèmes, en particulier des normes de contrôle et de gestion des flux de trafic traversant la frontière russo-chinoise. Le document est soumis à la Douma d’Etat pour ratification. Article connexe publié précédemment : Veille Espace Russie N°18-11.

Travaux du Comité russo-chinois sur les projets stratégiques de navigation par satellite
ISSReshetnev, 31 mai 2019
Dans le cadre de la Xe Conférence scientifique chinoise consacrée au développement des systèmes mondiaux de navigation par satellite, le Comité russo-chinois sur les projets stratégiques de navigation par satellite s’est réuni sous la direction des dirigeants du groupe d’entreprises Roscosmos et de l’Office chinois de la navigation par satellite. Les groupes de travail du comité ont discuté des problèmes de relations bilatérales dans le développement du GLONASS russe et du chinois Beidou. Un protocole a été signé, indiquant les principaux résultats obtenus en matière de compatibilité des signaux des deux systèmes, les paramètres d’orbite, les échelles de temps et les systèmes de coordination, ainsi que des plans pour des travaux conjoints ultérieurs.

Adhésion d’Eutelsat à l’Organisation des télécommunications spatiales Interspoutnik
Interspunik, 16 mai 2019
Le 15 mai, l’Allemagne a accueilli la 47e session conjointe du Conseil et la 22e session du Comité d’exploitation de l’Organisation internationale des télécommunications spatiales Interspoutnik. Lors de la cérémonie d’ouverture de la session conjointe, un accord de coopération entre Interspoutnik et l’Organisation européenne de télécommunications par satellite Eutelsat a été signé, contribuant ainsi à renforcer l’activité d’Interspoutnik au niveau international. Piotr Dmochowski-Lipski, Secrétaire exécutif d’Eutelsat, a assisté à la session conjointe en qualité d’observateur. Dans le cadre de l’ordre du jour approuvé, le Conseil et le Comité d’exploitation ont examiné un large éventail de problèmes liés aux opérations actuelles et aux perspectives de développement de l’organisation.

Glavkosmos et ILS : un travail commun sur le marché international
Roscosmos, Glavkosmos, TASS, 8 mai 2019
Glavkosmos et la société américaine International Launch Services (ILS) ambitionnent de développer leur coopération. Glavkosmos et sa filiale Glavkosmos Launch Services travaillent en étroite collaboration avec ILS et fournissent tout le soutien nécessaire pour promouvoir, principalement, les services de lancement utilisant le lanceur Proton. Selon le Directeur de Glavkosmos, Dmitry Loskoutov, une coordination plus étroite avec ILS aiderait à promouvoir les produits de l’industrie spatiale russe sur le marché international et à mieux comprendre les besoins et les attentes du client. ILS ambitionne d’élargir la gamme de services fournis, qui ne concernerait pas nécessairement les services de lancement. Il pourrait s’agir de services liés à l’acquisition et au traitement de données, à l’observation de la Terre et au tourisme spatial.

STATION SPATIALE INTERNATIONALE

L’équipage russe de la Station spatiale internationale a terminé avec succès l’EVA-46
Ruaviation (ang.), Interfax, RiaNovosti, 29 mai 2019, RSCEnergia, Interfax, TSIIMASH, Mil.ru, 30 Mai 2019
Le 29 mai, la sortie extravéhiculaire EVA-46 a été complété avec succès par les cosmonautes de Roscosmos, Oleg Kononenko et Alexei Ovchinin. L’équipage russe a mené à bien toutes les tâches principales : dans le cadre de l’expérimentation Test, des unités d’exposition ont été démantelées et des échantillons ont été prélevés afin d’évaluer les risques de micro-endommagement de la coque de la station, des câbles et unités de mesure inutilisés ont été démontés.

Les membres de l’équipage SpaceX Crew Dragon Demo-2 formés au TsPK
Gctc.ru, 27 mai 2019
Les astronautes de la NASA, Robert Behnken et Douglas Hurley, qui se préparent pour le vol du « Crew Demo-2 », le premier vol habité du vaisseau spatial SpaceX Crew Dragon Demo-2, suivront un entraînement de familiarisation au TsPK. Robert Behncken et Douglas Hurley ont été formés au programme des candidats astronautes de la NASA de 2000 à 2002 et possèdent déjà une expérience des séjours dans l’espace. Au cours de la formation, ils recevront un aperçu général de la conception et de la présentation du segment russe de la Station spatiale internationale. Ils étudieront également les actions de l’équipage en cas de situation d’urgence.

Roscosmos et la NASA ne divulguent toujours pas d’informations concernant l’enquête du Soyouz MS-09
RiaNovosti, 31 mai 2019
Roscosmos et la NASA ont convenu de ne pas divulguer d’informations préliminaires sur l’enquête concernant les fuites d’air enregistrées dans la Station spatiale internationale le 30 août 2018 et provenant du vaisseau Soyouz MS-09. Selon Dmitry Rogozine, l’enquête indique que : « certaines expériences se poursuivent, ce qui donnera une image plus complète ». Selon lui, la tâche principale de l’enquête est de trouver la raison et non de donner une réponse formelle. Le délai pour la fin de l’enquête n’a été précisé.

LANCEURS ET LANCEMENT

Le satellite Yamal-601 lancé avec succès
ThalesAleniaSpace (fr.), Khrounitchev, Intersputnik, TSENKI, 31 mai 2019
Le 31 mai, le satellite de télécommunication Yamal 601 conçu et construit par Thales Alenia Space pour l’opérateur russe Gazprom Space Systems a été lancé avec succès depuis Baïkonour par un lanceur Proton M /Briz-M. Le Yamal-601 remplacera le satellite Yamal-202 et fournira des services de communications fixes, de télédiffusion et d’accès à Internet. La société Thales était en charge de la conception, de la réalisation, des tests et de la livraison clé en main du satellite ainsi que du logiciel de contrôle pour le segment sol. Il s’agit du premier lancement d’un lanceur Proton-M pour l’année 2019.

Succès du lancement du satellite de navigation GLONASS-M
Roscosmos, Ruaviation (ang.), ISSReshetnev, NPOLavochkine, RSCProgress, 27 mai 2019
Le 27 mai 2019, le satellite russe de navigation par satellite GLONASS-M, a été lancé avec succès à bord d’un lanceur Soyouz-2 1.b et son étage Fregate depuis le cosmodrome de Plesetsk. GLONASS-M a été placé avec succès sur l’orbite cible. Il s’agit du premier lancement du lanceur de type Soyouz-2 depuis Plesetsk en 2019.

Centre de construction de moteurs-fusées et accord de coopération dans le domaine de l’éducation
Roscosmos, NPOEnergomash, 22 mai 2019, Roscosmos, 23 mai 2019
Le 22 mai, une réunion s’est tenue au sujet de la création du Centre de construction de moteurs-fusées de Voronej incluant le Bureau de conception de l’automatisation chimique (KBKHA) et l’usine mécanique de Voronej (VMZ). Le gouverneur de la région de Voronej, Alexander Gusev et le Directeur général du NPO Energomash, Igor Arbuzov ont également signé un accord de coopération. L’accord définit la participation des élèves talentueux de la région de Voronej, sélectionnés parmi les participants des programmes éducatifs « Sirius », aux programmes de NPO Energomash « Path to Success », avec la participation d’entreprises de la Structure intégrée de construction de moteurs-fusées du site de Voronej. Article connexe publié précédemment : Veille Espace Russie N°19-03.

PSO Kazan continuera à construire le pas de lancement Angara à Vostochny
RBC, RiaNovosti, 31 mai 2019
PSO Kazan continuera à construire un pas de lancement pour les lanceurs de la famille Angara au cosmodrome de Vostochny. Auparavant, Dmitry Rogozine, avait mentionné que le contrat avec PSO Kazan ne serait pas résilié. Toutefois, les travaux concernant la deuxième phase la construction y ont été suspendus en vue de finaliser la documentation de conception pour le lancement d’Angara-A5B avec un étage intermédiaire et changer certaines des questions de tarification. Article connexe publié précédemment : Veille Espace Russie N°19-01.

Le lancement de Angara-1.2 reporté à une date ultérieure
TASS, 14 mai 2019
Le lancement du lanceur léger Angara-1.2, qui devait mettre en orbite le satellite KOMPSAT-6, sixième satellite d’observation de la Terre sud-coréen de la série KOMPSAT, aurait été reporté à une date ultérieure en raison de l’indisponibilité de la charge utile. Initialement, son lancement depuis le cosmodrome de Plesetsk était prévu pour 2020.

SCIENCES DE L’UNIVERS ET EXPLORATION

Fin de la mission Spektr-R
Izvestia, 30 mai 2019, NPOLavochkine, 31 mai 2019
Le 30 mai, la Commission d’État a tenu une réunion chargée d’examiner le déroulement des essais en vol du radiotélescope Spektr-R. Après avoir entendu les rapports de représentants de l’industrie spatiale et de la communauté scientifique, la Commission d’État a décidé de mettre fin à la mission Spektr-R. Début janvier, le satellite Spektr-R avait cessé de communiquer avec le centre de contrôle de la mission et la tentative des experts de rétablir la connexion avait été infructueuse. Article connexe publié précédemment : Veille Espace Russie N°19-02.

TECHNOLOGIES ET INNOVATION

Un capteur pour surveiller la santé en orbite développé par les scientifiques de Skoltech et du MIPT
TASS, 14 mai 2019, Skolkovo, 15 mai 2019
Les scientifiques de Skoltech et le MIPT ont créé un capteur de fréquence cardiaque pour surveiller la santé humaine en orbite. Le dispositif contribuera à la mise au point d’une médecine préventive qui détectera les premiers symptômes d’une maladie en développement. Les scientifiques espèrent pouvoir mettre en place son développement dans l’espace dans un avenir proche.

SECTEUR PRIVÉ

CosmoCourse débute les tests des équipements pour le tourisme suborbital
Kommersant, 5 mai 2019
La société privée CosmoCourse, résident de la Fondation Skolkovo, qui envisage d’envoyer des touristes sur des vols suborbitaux, a commencé à tester la résistance des échantillons du pare-feu du moteur qui auraient été fabriqués et transférés au laboratoire. La société ambitionne d’utiliser un lanceur réutilisable pour effectuer des vols de 15 minutes d’une valeur de 250 000 $. Si le projet est approuvé par Roscosmos, les tests débuteraient en 2020. CosmoCourse prévoirait de construire le premier cosmodrome privé en Russie dans la région de Nijni Novgorod d’ici 2025. Article connexe publié précédemment :Veille Espace Russie N°19-02.

ÉDUCATION

Création d’un centre de recherche et d’enseignement spécialisé dans les domaines de l’espace et de la médecine
TASS, 22 mai 2019
Le centre scientifique et éducatif de Samara, qui ouvrira dans la région dans le cadre du projet national « Science », sera spécialisé dans les domaines de l’automobile, de l’aviation, de l’espace et de la médecine. Le centre régional ouvrira ses portes le 1er juillet et sera financé par le budget régional.

Retrouvez toutes les actualités spatiales en cliquant sur ce lien.
Pôle spatial – Bureau du CNES
Ambassade de France en Russie

PNG

PDF - 374.5 ko
N°19-05_Veille Espace Russie Mai 2019
Télécharger le document PDF (PDF - 374.5 ko)

Clause de non-responsabilité : la revue ne prétend pas être exhaustive. Elle a un caractère d’information. Le CNES Moscou ne saurait en aucun cas être responsable des articles parus dans la presse russe.

publié le 12/07/2019

haut de la page