Veille Espace Russie Juillet 2019- N°19-07

PNG

PERSONALIA

Nouveau conseil d’administration à RSC Energia
RSCEnergia, TASS, 1er juillet 2019, TASS, 9 juillet 2019
Le 29 juin 2019, lors de l’Assemblée générale annuelle, les actionnaires du RSC Energia ont élu un nouveau conseil d’administration. Le conseil comprend : Dmitry Rogozine, Directeur Général de Roscosmos, Andrey Shcheregel, PDG d’ORKK, Sergey Krikalev, Directeur exécutif de Roscosmos, Dmitry Loskutov, PDG de Glavkosmos, Konstantin Romanov, Responsable de la sécurité économique de Roscosmos, Sergey Saveliev, Directeur de la coopération internationale de Roscosmos, Nikolai Sevastyanov, Directeur Général de RSC Energia, Pavel Suvorov, Directeur exécutif de l’économie chez Roscosmos, Yuri Urlichich, premier directeur général adjoint pour le développement des projets prometteurs de Roscosmos, Georgi Forsov, Directeur exécutif des contrats de Roscosmos, Mikhail Khailov, premier directeur général adjoint pour les complexes et systèmes spatiaux automatiques de Roscosmos.

PROGRAMME SPATIAL ET POLITIQUE

Le gouvernement approuve les règles de calcul des frais pour les données d’observation de la Terre
Roscosmos, Pravo.gov.ru, TASS, 2 juillet 2019
Le Gouvernement de la Fédération de Russie a approuvé un décret du 29.06.2019 No 840 « sur l’approbation des Règles pour déterminer le coût de la fourniture de données d’observation de la Terre ». Le prix dépendra du coefficient du niveau de traitement des données, la valeur dépend du type d’image et de la transformation en projection cartographique. Il est également prévu que la valeur du coefficient en fonction des conditions d’utilisation des données soit définie entre 1 et 3 unités. Le plus bas est utilisé pour l’utilisation des données sans transfert à des tiers et le plus élevé, dans le cas d’un traitement de données supplémentaire et du droit de transmettre des informations à un cercle illimité de personnes. Enfin le dernier paramètre qui influera sur le coût des services est la période d’utilisation des données. Article connexe publié précédemment : Veille Espace Russie N°19-06.

Réunion du Conseil public de Roscosmos
Roscosmos, 11 juillet 2019, RussianSpaceSystems, 11 juillet 2019
Le 10 juillet 2019, la Réunion du Conseil public de Roscosmos s’est tenue sur le territoire de Russian Space Systems (RSS). La réunion a porté sur l’utilisation de produits et services spatiaux, ainsi que sur les perspectives d’utilisation de ces produits et services dans divers secteurs de l’économie russe. Yuri Urlichich, premier directeur général adjoint de Roscosmos a présenté le programme Sfera, tandis que Lev Zelenyi, membre du Presidium de l’Académie des sciences de Russie (RAS), a exposé le développement par le RAS d’un système de surveillance à distance des forêts et la création d’une technologie automatisée d’aide à la surveillance des feux de forêts, contrôlant la propagation et la suppression des incendies et évaluant leurs conséquences. Les représentants de RSS ont, dans leur rapport, informé les membres du Conseil public du système de surveillance d’installations critiques et de marchandises dangereuses mis en place, de la mise au point d’un système de correction et de surveillance différentielle, complément fonctionnel de GLONASS, qui améliore la qualité de la navigation, ainsi que de l’expérience récemment créée pour les clients publics et privés d’utilisation du réseau national de positionnement satellite.

Nouveau cas de fraude dans la construction du cosmodrome de Vostochny
Gvp.gov.ru, 17 juillet 2019, RiaNovosti, TASS, 23 juillet 2019
Le 17 juillet, le bureau du procureur militaire de la région de Khabarovsk a effectué un audit du respect des exigences de la loi. Il a été établi que la société Stroy-Format DV, société à responsabilité limitée, ne remplissait pas ses obligations de fournir du matériel de ventilation pour la construction du bâtiment du complexe technique du cosmodrome de Vostochny, et le Directeur général de la société aurait utilisé une avance sur la somme reçue, ce qui aurait causé un préjudice matériel de 5,3M RUB, soit 74 600 € à l’Etat. Les éléments de vérification ont été envoyé au département des enquêtes du ministère des Affaires intérieures de la Russie.

Renforcement de la discipline financière au sein de Roscosmos
Roscosmos, TASS, 2 juillet 2019
Le procureur général adjoint de Russie, Dmitry Demeshin, a annoncé, qu’en coopération avec Roscosmos, le bureau du procureur est parvenu à renforcer la discipline financière concernant les appels d’offres dans le domaine du spatial militaire, à améliorer la situation de leurs exécutions et à réduire la dette des entreprises au titre d’obligations non remplies. Selon lui, la société a organisé une série d’audits. Un système de contrôle strict a été mis en œuvre et des inspections ont été effectuées sur la base de violations révélées et environ 20 responsables auraient été démis de leurs fonctions au sein des entreprises clés de l’industrie spatiale. Article connexe publié précédemment : Veille Espace Russie N°19-05.

Khrounitchev reçoit une subvention de 4 milliards de roubles
TASS, 16 juillet 2019
Le Centre Khrounitchev a reçu les premières subventions de 4,068 Md RUB, soit 57,7 M€ pour le recouvrement de la société, ainsi que des fonds pour le remboursement des intérêts bancaires courus. Au total, en 2019, la société devrait recevoir 44,348 Md RUB, soit 629,9 M€ de la part de l’État. L’allocation des aides de l’État prévue pour 2019 et conforme au programme approuvé de réhabilitation financière de la société permettra de réduire le fardeau de la dette du Centre et de stabiliser sa situation financière.

Transformation de TsNIImash en société par actions
TSNIIMASH, 2 août 2019
Par décret du Président de la Fédération de Russie du 12 mai 2016 No.221, et du décret du Gouvernement de la Fédération de Russie du 08 février 2017 No.227-r « portant approbation du plan prévisionnel de la privatisation de bien fédéral et des principales orientations de la privatisation pour 2017-2019 » ainsi que de l’arrêté de l’Agence fédérale de gestion des biens dans la région de Moscou du 07 juin 2019 No.234-r, l’Institut central de recherche de la construction mécanique (TsNIIMash) de Moscou est devenue une société par actions. Le propriétaire de la première émission d’actions est la Fédération de Russie, représentée par l’Agence fédérale pour la gestion des biens de l’État. À l’avenir, les actions de TNIIMASH seront transférées à Roscosmos.

Accord de partenariat stratégique entre NPO Avtomatiki et Ekaterinbourg
Roscosmos, 9 juillet 2019
Un accord de partenariat stratégique entre NPO Avtomatiki et l’administration municipale d’Ekaterinbourg a été signé lors de l’Exposition Industrielle Internationale Innoprom-2019. L’accord d’intention implique une coopération entre les parties pour la mise en œuvre conjointe de projets visant à développer des infrastructures urbaines intelligentes et à mettre en place un système de transport équilibré à Ekaterinbourg.

INTERNATIONAL

Des scientifiques sibériens et japonais collaborent dans le cadre de l’accord de Paris
Ras.ru, 30 juillet 2019
Un séminaire de discussion sur l’énergie et la coopération industrielle russo-japonaise s’est tenu à Novossibirsk, Akademgorodok. La branche sibérienne de l’Académie russe des sciences (RAS) a exprimé son intérêt pour cette réunion, consacrée principalement à divers aspects de l’utilisation du charbon dans le secteur de l’énergie, en tenant compte des objectifs de l’accord de Paris sur le climat. La branche sibérienne avait organisé en 2018 un Conseil d’experts sur l’Accord de Paris sous la présidence du RAS. Le gouvernement russe a récemment décidé de ratifier l’accord de Paris sur le climat en septembre 2019, et la branche sibérienne travaille sur des projets visant à mettre en œuvre les objectifs de l’accord depuis près d’un an.

La Charte internationale sur l’espace et les catastrophes majeures aide à surveiller les inondations dans la région d’Irkoutsk
Roscosmos, 1er juillet 2019, Interfax, 4 juillet 2019
Roscosmos s’est entretenu avec le ministère russe des Situations d’urgence sur la situation dans la région d’Irkoutsk et fournira un soutien opérationnel de l’information par le biais de données du groupement orbital d’observation de la Terre. Des prises de vues de la région touchée par les inondations ont été prise plusieurs fois par jour et les images sont immédiatement transmises au Centre national de gestion des urgences. La surveillance implique les satellites russes « Resours-P » et « Canopus-B », ainsi que les satellites des partenaires de la Charte internationale sur l’espace et les catastrophes majeures, qui rassemble 16 organisations du monde entier.

Accord de la CEI sur l’exploration pacifique de l’espace extra-atmosphérique
Government.ru, 1er juillet 2019, Government.ru, 18 juillet 2019, Government.ru, TASS, 20 juillet 2019, Government.ru, 29 juillet 2019, TASS, 31 juillet 2019
Le 31 juillet, le gouvernement a soumis à la Douma d’État pour ratification l’accord sur les activités conjointes des États de la Communauté d’États indépendants (CEI) dans le domaine de l’exploration et de l’utilisation de l’espace extra-atmosphérique à des fins pacifiques. L’accord a été signé le 2 novembre 2018 à Astana lors d’une réunion du Conseil des chefs de gouvernement des pays de la CEI. Selon les documents explicatifs, l’accord est conçu pour établir un cadre institutionnel et juridique pour le développement de conditions de coopération mutuellement bénéfiques des États de la CEI dans ce domaine. Article connexe publié précédemment : Veille Espace Russie N°18-11.

Ratification de l’accord sur l’application des systèmes GLONASS et Beidou
Ruaviation (ang.), 23 juillet 2019, Roscosmos, TASS, 26 juillet 2019
Le Conseil de la Fédération de Russie, en séance plénière, a approuvé la loi sur la ratification de l’accord intergouvernemental entre la Russie et la Chine sur la coopération dans l’utilisation des systèmes mondiaux de navigation par satellite GLONASS et Beidou à des fins pacifiques, qui prévoit l’emplacement mutuel des stations dans les deux pays. Article connexe publié précédemment : Veille Espace Russie N°19-05.

Coopération spatiale Russie-Chine : résultats et perspectives de travail
Roscosmos, Glavkosmos, 18 juillet 2019
Le 18 juillet 2019, la 20e réunion du Sous-comité de coopération spatiale de la Commission russo-chinoise pour la préparation des réunions régulières des chefs de gouvernement s’est tenue dans le bureau de Glavkosmos. La veille, une réunion préparatoire du groupe de travail et des sous-groupes thématiques a eu lieu, au cours de laquelle les résultats des travaux de l’année sur les principaux domaines de la coopération russo-chinoise dans l’espace ont été résumés. Ils comprennent : exploration de la Lune et de l’espace lointain, surveillance des débris spatiaux, coopération dans le domaine des composants électroniques, observation de la Terre, moteurs de fusées et lanceurs, systèmes de communication par satellite en orbite basse. Le programme de coopération spatiale entre Roscosmos et la CNSA pour 2018-2022 a été examiné et mis à jour. Les parties ont également examiné les nouveaux « domaines possibles de coopération entre la Russie et la Chine dans le domaine de l’espace ».

Rogozine félicite l’Administrateur de la NASA pour le 50ème anniversaire du premier pas de l’Homme sur la Lune
Roscosmos, Izvestia, Interfax, 20 juillet 2019
Le Directeur Général de Roscosmos, Dmitry Rogozine, a félicité l’Administrateur de la NASA, Jim Bridenstine, pour le demi-siècle du débarquement des premiers astronautes sur la Lune. Il a également rendu hommage au personnel de l’Agence spatiale américaine, qui, après « un certain nombre d’échecs et de tragédies, a réussi à créer le premier lanceur lourd au monde Saturn-V et le vaisseau spatial Apollo ».

Glavkosmos signe un contrat pour la formation des astronautes indiens
Glavkosmos, Roscosmos, TASS, 1er juillet 2019, Ruaviation (ang.), 4 juillet 2019
Glavkosmos et le Centre des vols spatiaux habités de l’Indian Space Research Organization (ISRO) ont signé un contrat le 27 juin 2019 pour soutenir la sélection, l’examen médical et la formation spatiale d’astronautes indiens. Les travaux seront soutenus par le Centre d’entraînement des cosmonautes, l’Office fédéral du budget des sciences, le Centre de recherche d’État de la Fédération de Russie et l’Institut des problèmes biomédicaux de l’Académie des sciences de Russie. Article connexe publié précédemment : Veille Espace Russie N°19-06.

STATION SPATIALE INTERNATIONALE

Skybot F-850 livré à Baïkonour
Izvestia, 15 juillet 2019, Interfax, 21 juillet 2019, Roscosmos, TASS, RBC, 23 juillet 2019, Kommersant, RiaNovosti, 24 juillet 2019
Le 23 juillet 2019, le robot humanoïde Skybot F-850 (ou FEODOR, Final Experimental Demonstration Object Research) a été livré au cosmodrome de Baïkonour pour un entraînement pré-vol. Il sera livré à la Station spatiale internationale (ISS) par le vaisseau spatial Soyouz MS-14 (non-habité), dont le lancement est prévu le 22 août 2019. Le robot Skybot F-850 a été créé par Android Technology et la Foundation for Advanced Research. Après l’amarrage du Soyouz à l’ISS, il sera déplacé du véhicule Soyouz vers le segment russe de la station, où il effectuera plusieurs tâches sous la direction du cosmonaute Alexander Skvortsov. Au total, il restera en orbite pendant environ 2 semaines, puis retournera sur Terre début septembre. Le lancement du Skybot F-850 vers l’ISS sera une étape dans l’utilisation de robots pour l’espace lointain.

LANCEURS ET LANCEMENTS

Lancement réussi de 33 satellites depuis le cosmodrome de Vostochny
Roscosmos, Roscosmos, Glavkosmos, RSSProgress, RiaNovosti, RiaNovosti, Izvestia, TASS, TASS, TASS, Interfax, 5 juillet 2019, RussianSpaceSystems, 6 juillet 2019
Le 5 juillet 2019, le Soyouz-2.1b avec l’étage supérieur Frégate a lancé avec succès le satellite météorologique Meteor-M No.2-2, ainsi que 32 petits satellites en tant que charges utiles secondaires depuis le cosmodrome de Vostochny. 29 satellites ont été lancés, dans le cadre des contrats de Glavkosmos, pour le compte de l’Allemagne, de la France, des États-Unis, d’Israël, du Royaume-Uni, de la Suède, de la Finlande, de la Thaïlande, de l’Équateur, de la République tchèque et de l’Estonie. En outre, trois CubeSat 3U ont été lancés dans le cadre du programme de Roscosmos pour soutenir les universités russes : Socrates, AmurSat (« AmGU-1 ») et VDNkh-80. Les satellites ont été mis sur l’orbite requise dans les 4,5 heures suivant le lancement. Article connexe publié précédemment : Veille Espace Russie N°19-06.

Quatre satellites militaires russes mis en orbite avec succès
Mil.ru, Roscosmos, Izvestia, Kommersant, 11 juillet 2019
Le 10 juillet, quatre satellites du ministère russe de la Défense, lancés par un Soyouz-2.1b depuis le cosmodrome de Plesetsk, ont été mis en orbite avec succès : « Cosmos-2535 », « Cosmos-2536 », « Cosmos-2537 » et « Cosmos-2538 ».

Le télescope spatial Spectre-RG mis sur orbite avec succès
TASS, 10 juillet 2019, Roscosmos, Roscosmos, Khrounitchev, Izvestia, TASS, RiaNovosti, 13 juillet 2019, RSCEnergia, 15 juillet 2019, NPOLavotchkine, 25 juillet 2019
Le 13 juillet, le lanceur Proton-M avec le bloc DM-03 lancé depuis le cosmodrome de Baïkonour a mis en orbite le télescope spatial Spectre-RG. Tous les systèmes fonctionnent. L’ouverture des panneaux solaires et de l’écran thermique a été confirmée. Il s’agissait du deuxième lancement d’un lanceur Proton en 2019. Spectre-RG a été créé avec la participation de l’Allemagne dans le cadre du Programme spatial fédéral russe sur commande de l’Académie des sciences de Russie (RAS). Il est équipé de deux télescopes miroirs à rayons X : ART-XC (IKI RAS, Russie) et eROSITA (MPE, Allemagne), travaillant sur le principe de l’optique à rayons X de la chute oblique. Les télescopes sont installés sur la plate-forme Navigator (NPO Lavotchkine, Russie), adaptée aux besoins du projet.

L’équipage du Soyouz MS-13 rejoint la Station spatiale internationale
Roscosmos, TsPK, RSCEnergia, RBC, Izvestia, TASS, Interfax, 20 juillet 2019, Roscosmos, Roscosmos, TSIIMASH, Izvestia, 21 juillet 2019, Ruaviation (ang.), 22 juillet 2019
Le 20 juillet, le lanceur Soyouz-FG avec le vaisseau Soyouz MS-13 a été lancée du cosmodrome de Baïkonour vers la Station spatiale internationale (ISS). À son bord se trouvent trois membres d’équipage : le cosmonaute russe Alexander Skvortsov, l’astronaute américain Andrew Morgan et l’astronaute de l’Agence spatiale européenne (ESA) Luca Parmitano. Le Soyouz MS-13 s’est amarré à l’ISS le 21 juillet 2019.

Le Soyouz emportant le satellite Meridian a été lancé depuis Plesetsk
Roscosmos, RSSProgress, TASS, TASS, Ruaviation (ang.), 30 juillet 2019
Le 30 juillet, le lanceur Soyouz-2.1a avec à son bord le satellite Meridian a été lancé avec succès depuis le cosmodrome de Plesetsk.

Progress MS-12 : nouveau record de temps de vol jusqu’à la Station spatiale internationale
TASS, 30 juillet 2019, RSCEnergia, Roscosmos, Roscosmos, RSSProgress, TSNIIMASH, RiaNovosti, Izvestia, TASS, Ruaviation (ang.), 31 juillet 2019
Le 31 juillet, le vaisseau cargo Progress MS-12 a été lancé avec succès vers la Station spatiale internationale (ISS) avec un lanceur Soyouz-2.1a de Baïkonour. Le vaisseau cargo Progress MS-12 établi de nouveau un record de temps de vol en s’amarrant à l’ISS à 18h29 (MSK) alors que l’arrivée était estimée à 18h35. Ainsi, il a atteint l’ISS en 3 heures et 21 minutes. Le système d’approche à deux orbites a été mis au point par les spécialistes du RSC Energia et a déjà été utilisé à deux reprises pour le lancement d’un vaisseau cargo : Progress MS-09 en juillet 2018 et Progress MS-11 en avril 2019. Article connexe publié précédemment : Veille Espace Russie N°19-04.

Des cargos Progress au départ de Vostochny ?
TASS, 21 juillet 2019
Le Directeur Général de Roscosmos, Dmitry Rogozine, lors d’une conférence de presse à Baïkonour a annoncé la possibilité prochaine d’effectuer des lancements de vaisseaux cargo Progress depuis le cosmodrome de Vostochny. Le transfert permettrait en effet de réduire les risques liés à la concentration de tous les lancements (habités et non-habités) sur le pas de tir n°31 à Baïkonour, qui deviendra l’unique pas de tir en état de fonctionnement lors des travaux de modernisation du pas de tir Gagarine n°1. Article connexe publié précédemment : Veille Espace Russie N°19-06.

19,5% des lancements mondiaux réalisés grâce à NPO Energomash
Roscosmos, 4 juillet 2019
Trente moteurs de la famille RD-107/108 développés par NPO Energomash et fabriqués par Kuznetsov ont fonctionné avec succès dans le cadre des six lancements Soyouz, et deux RD-181 développés et fabriqués par NPO Energomash dans le cadre des lancement Antares-230. En outre, six moteurs-fusées à propergols liquides RD-276 développés par NPO Energomash et fabriqués par Proton-PM ont fonctionné avec succès sur le lanceur Proton-M à la fin du mois de mai 2019. Ainsi, 19,5% des lancements spatiaux dans le monde ont été réalisés (8 lancements sur 41) au premier semestre 2019.

OBSERVATION DE LA TERRE

Services de surveillance modernes pour l’État et les citoyens
Roscosmos, RussianSpaceSystems, 4 juillet 2019
Milana Elerdova, Directrice de Terra Tech, a expliqué comment les technologies spatiales modernes basées sur des données d’observation de la Terre permettent de fournir des informations rapides et objectives sur l’état et l’utilisation des ressources naturelles, du territoire, des infrastructures, des conditions environnementales et améliore l’administration publique. Terra Tech développe des services analytiques de pointe basés sur des données spatiales de tous les groupements orbitaux disponibles dans le monde, ainsi que les données de drones. La tâche d’organiser un suivi régulier complet du complexe forestier est une décision prise au plus haut niveau de l’exécutif, dont la mise en œuvre aura nécessairement lieu avec l’utilisation de technologies de surveillance spatiale. La déforestation, la détection des feux de forêt, les relevés de phytosociologies, le reboisement, l’utilisation des terres de fonds forestiers comme prévu seront suivis depuis l’espace.

SCIENCES DE L’UNIVERS ET EXPLORATION

L’antenne en Crimée pourrait être utilisée pour le projet Millimetron
Ras.ru, 29 juillet 2019
Le Directeur adjoint de l’Institut physique de l’Académie russe des sciences (FIAN) Larissa Likhacheva a déclaré que le radiotélescope RT-70 à Evpatoria pourrait être utilisé dans le cadre du projet Millimetron (Spektr-M), qui serait lancé dans l’espace après 2027.

LUNE ET CISLUNAIRE

Fin de l’expérience internationale SIRIUS à Moscou
TASS, 16 juillet 2019, IMBP, Izvestia, TASS, RiaNovosti, 17 juillet 2019
Le 17 juillet, l’expérience internationale « SIRIUS-19 », menée à l’Institut des problèmes biomédicaux (IMBP) de l’Académie des sciences de Russie, a été complétée. Un groupe international de six chercheurs a simulé pendant quatre mois un vol vers la lune. Cette mission comprenait les étapes principales suivantes : vol vers la Lune, suivi d’un vol pour trouver le site d’atterrissage, atterrissage des quatre membres d’équipage pour des opérations au sol, maintien en orbite lunaire et contrôle à distance du rover lunaire pour préparer la base, puis retour sur Terre. Le programme scientifique SIRIUS-2019 comprenait 79 expériences. Les résultats des recherches seront utilisés en préparation d’une longue mission de recherche spatiale. Article connexe publié précédemment : Veille Espace Russie N°19-03.

TECHNOLOGIES ET INNOVATION

Trois pays asiatiques fournisseurs principaux de microélectronique en Russie
RBC, 10 juillet 2019
Selon la base de données du Service fédéral des douanes, les principales sources d’importations en Russie de composants électroniques sont les pays d’Asie de l’Est et du Sud-Est. Ainsi, en 2018, la Russie a importé le plus de composants électroniques de Chine (605 M$, soit 539,2 M€), de Taïwan (328 M$, soit 292,3 M€) et de Malaisie (268,4 M$, soit 239,2 M€). Le même trio - Chine, Taïwan, Malaisie, reste leader dans la fourniture de puces intégrées, diodes, transistors, résistances et condensateurs à la Russie au cours des cinq premiers mois de 2019 (cf. infographie RBC). Les importations font suite aux annonces d’abandon de la production en série de GLONASS-K en raison des restrictions sur les importations de composants étrangers et l’incapacité de produire rapidement des analogues russes.

SÉCURITÉ ET DÉFENSE

Lavrov met en garde contre le lancement de systèmes de défense antimissile américain
RBC, Izvestia, 26 juillet 2019
Lors d’une réunion des ministres des Affaires étrangères des BRICS, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a déclaré que le déploiement de la défense antimissile des États-Unis dans l’espace mènerait à une nouvelle série de courses aux armements. Il a également rappelé que la Russie et la Chine ont présenté à la conférence sur le désarmement à Genève un projet de traité sur la prévention du déploiement d’armes dans l’espace. Selon le ministre, la menace pour la sécurité internationale est également posée par l’accumulation des budgets militaires par certains pays et l’effondrement du maintien de la stabilité stratégique.

Reconversion de missiles pour le lancement de petits satellites ?
RiaNovosti, 6 juillet 2019, Ruaviation (ang.), 8 juillet 2019
La question de la reconversion des missiles balistiques intercontinentaux R-36M2 Voyevoda - après avoir été mis hors service - pour les lancements de petits satellites civils ferait l’objet de discussions entre Roscosmos et le ministère de la Défense. Selon Rogozine, la phase finale de tests des Sarmat (qui devraient remplacer les R-36M2 Voyevoda) est prévue fin de 2020.

SECTEUR PRIVÉ

NSTR Rocket Technologies produira des moteurs de fusées en masse
TASS, Ntsr.space (ang.), 26 juillet 2019
La société privée russe NSTR Rocket Technologies ambitionne de lancer la production de masse de moteurs de fusées à ergols liquides en 2019. Les derniers essais du « moteur de fusée à ergols liquides » ont été menés avec succès le 11 juillet 2019. Des technologies additives sont utilisées pour créer les moteurs. L’unité imprimée en 3D pourrait atteindre jusqu’à 10% en masse de l’ensemble de l’appareil. En février, la NSTR Rocket Technologies avait annoncé son intention de construire une usine de moteurs près de Voronej. Le projet final sera terminé au cours des prochains mois. Il est prévu que le complexe comprendra un bâtiment de production et administratif, ainsi que des installations pour les essais.

Informations sur le premier port spatial privé de Russie transmises à Roscosmos
Skolkovo, 25 juillet 2019
Cosmocourse aurait fait parvenir des documents à Roscosmos qui confirmeraient la sécurité de la construction d’un cosmodrome privé prévu dans la région de Nijni Novgorod. Jusqu’à présent, aucune réponse n’a été reçue de la part de la société d’État. Article connexe publié précédemment : Veille Espace Russie N°19-05.

Publicité dans l’espace
TASS, 2 juillet 2019
La société russe Avant Space, qui participe à Aeronet, marché de l’Initiative technologique nationale (NTI) ambitionne de lancer dans l’espace un groupe de microsatellites équipés d’un système de propulsion ionique miniature et d’une source de lumière vive pour projeter des logos publicitaires dans le ciel. Une grappe de satellites serait mis en orbite en 2023.

ÉDUCATION

Programme éducatif « Big Challenges »
Roscosmos, 3 juillet 2019, TASS, 12 juillet 2019, Roscosmos, 19 juillet 2019
Entre le 1er et le 24 juillet 2019, le Centre d’éducation Sirius accueille le programme « Big Challenges ». Dans le cadre de cette évènement, plusieurs dizaines d’écoliers de différentes régions de la Fédération de Russie travaillent sur des projets dans six domaines thématiques proposés par des entreprises et partenaires du programme.

Retrouvez toutes les actualités spatiales en cliquant sur ce lien.
Pôle spatial – Bureau du CNES
Ambassade de France en Russie

PNG

PDF - 402.2 ko
N°19-07_Veille Espace Russie Juillet 2019
Télécharger le document PDF (PDF - 402.2 ko)

Clause de non-responsabilité : la revue ne prétend pas être exhaustive. Elle a un caractère d’information. Le CNES Moscou ne saurait en aucun cas être responsable des articles parus dans la presse russe.

publié le 28/08/2019

haut de la page