Veille Espace Russie Janvier 2019- N°19-01

PNG

PERSONALIA

Changement de leadership chez RSC Energia
Roscosmos, TASS, NovostiKosmonavtiki, 24 janvier 2019, Roscosmos, Ruaviation (ang.), RSCEnergia, 25 janvier 2019
La décision de nommer Nikolay Sevastyanov au poste de Directeur général par intérim de RSC Energia a été prise par le conseil d’administration de la société le 24 janvier. Dans le même temps, il a été décidé de convoquer une assemblée générale extraordinaire des actionnaires pour élire le Directeur général.
La réunion a également décidé de réélire le président et le vice-président du conseil d’administration de RSC Energia. S. Saveliev, a été élu président du conseil d’administration et S. Krikalev vice-président. S. Romanov continuera à travailler chez RSC Energia en tant que premier directeur général adjoint.

Andrey Okhlopkov nommé Directeur général de TsENKI
Roscosmos, TASS, NovostiKomonavtiki, 24 janvier 2019
Andrey Vasilyevich Okhlopkov a été unanimement reconnu par les membres de la commission pour le poste de Directeur général du TsENKI.

Sergey Koblov, nouveau Directeur général de TsNIIMash
Roscosmos, TASS, NovostiKosmonavtiki, 25 janvier 2019, TASS, 30 janvier 2019
Le 25 janvier 2019, un concours a été organisé pour pourvoir le poste de Directeur général du TsNIIMash. Sergey Koblov a été nommé Directeur général de la société.

PROGRAMME SPATIAL ET POLITIQUE

Rencontre au gouvernement : « parler moins et faire plus » pour Roscosmos
NovostiKosmonavtiki, RBC, TASS, 23 janvier 2019
En ouvrant une réunion sur la situation financière et économique de Roscosmos et de ses organisations, le Premier ministre Dmitry Medvedev a déclaré qu’il voulait en finir avec les effets d’annonces. « Assez parlé de la destination de vol de la Russie en 2030, nous devons travailler, parler moins et faire plus, participer activement à la commercialisation de notre industrie spatiale et accroître la part de la Russie sur le marché international ». Le Premier ministre a évoqué un certain nombre de problèmes, notamment l’utilisation inefficace des fonds budgétaires par Roscosmos, le retard pris dans la construction du cosmodrome de Vostochny. Medvedev a souligné que l’État investissait massivement dans l’exploration spatiale : le montant prévu du financement budgétaire pour les trois prochaines années sera de 515 Mrds RUB soit 6, 8M€. Ce montant est destiné à augmenter les capacités orbitales de la Russie, à créer un lanceur de classe super lourde pour les programmes de vols habités, et, dans l’ensemble, à développer des industries de haute technologie et des mener des développements scientifiques et techniques connexes.

Le gouvernement ne gèlera pas la construction de Vostochny mais résilie le contrat avec PSO Kazan
RaspiNews, 10 janvier 2019, TASS, RBC, TASS, TASS, 23 janvier 2019
Le vice-Premier ministre, Yury Borisov, à l’issue d’une réunion sur la situation financière et économique de Roscosmos et de ses organisations a déclaré que le gouvernement ne pas gèlerait la construction du cosmodrome de Vostochny, malgré les poursuites pénales, les dettes des sous-traitants et le retard pris lors de la première phase de construction. Borisov a assuré que l’ordre du Président de la Fédération de Russie d’achever la création d’un complexe de lancement de lanceur d’une classe super lourde au plus tard en 2023 devait être exécuté. Il a également ajouté qu’un complexe supplémentaire devrait être créé pour le lancement de la version lourde d’Angara. Enfin, le vice-Premier ministre a déclaré que le contrat avec l’entreprise PSO Kazan pour la construction du deuxième pas de tir du cosmodrome avait été résilié.

Débris spatiaux, la certification russe entre en vigueur
NovostiKosmonavtiki, TASS, 9 janvier 2019, UNOOSA (ang.), 18 février 2019
Une nouvelle norme nationale pour la réduction des débris spatiaux est entrée en vigueur le 1er janvier 2019 en Russie. La certification GOST R 52925-2018 « Produits de technologie spatiale. Exigences générales relatives aux systèmes spatiaux pour la réduction des débris spatiaux proches de la Terre », prend en compte les exigences de la norme internationale ISO 24113. La certification a été élaborée par la société TsNIIMash.

450 millions de roubles pour contrôler la qualité de l’assemblage des lanceurs
Kommersant, Zakupki .gov, 27 janvier 2019
Roscosmos dépensera 455,9M RUB soit environ 6M€ afin de contrôler la qualité des travaux de création de technologie des moteurs-fusées. Le montant sera divisé en plusieurs années - en 2019, il est prévu de dépenser 108,9M RUB, soit environ 1,4M€ ; en 2020 : 115M RUB, soit environ 1,5M€ et en 2021 : 116M RUB soit environ 1,54M€. Les années suivantes, le montant restera le même. Le paiement débutera le 1er février 2019 et se terminera, en principe, le 30 novembre 2022. La dépense aura lieu dans le cadre du programme national « Programme spatial fédéral de la Russie pour 2016-2025 ».

Attribution de catégories aux cosmonautes de la Fédération de Russie
Pravo.gov, 25 janvier 2019, TASS, 28 janvier 2019
L’ordre n ° 372 de Roscosmos du 04.12.2018 « portant approbation de la procédure d’attribution de catégories aux cosmonautes de la Fédération de Russie » a été enregistré. Ainsi, trois classes ont été créées : la 3ème classe sera assignée pour la réalisation d’un premier vol habité, la 2ème classe au deuxième vol, la 1ère classe au troisième vol. Cependant, le document mentionne : « en fonction de la complexité du vol spatial habité effectué par le cosmonaute, de sa durée, des résultats des tests de technologie spatiale ou de recherche appliquée et d’expériences, la commission peut décider d’attribuer une classe à un astronaute sans observer la séquence d’affectation des classes ».

La NASA annule l’invitation de Dmitry Rogozine aux États-Unis
RBC, TASS, TASS, TASS, 6 janvier 2019
Le 6 janvier, l’Administrateur de la NASA, Jim Bridenstine, a déclaré qu’en invitant Dmitry Rogozine aux États-Unis, il espérait améliorer ses relations avec le Directeur général de Roscosmos. Jim Bridenstine a cependant été contraint d’annuler la visite sous la pression d’un certain nombre de membres du Sénat.

Commentaire du MID sur la politique américaine dans le domaine de la défense antimissile
Izvestia, RT, Kommersant, 18 janvier 2019, Mid.ru, RBC, Interfax, 25 janvier 2019
Le ministère des Affaires étrangères de la Russie (MID) est profondément déçu par les projets américains de créer un système de défense antimissile dans l’espace et appelle Washington à reconsidérer ces projets. Moscou indique que les États-Unis, au lieu de créer un dialogue constructif sur la stabilité stratégique et la prévention d’une course aux armements dans l’espace, ont choisi de revenir à une nouvelle version de l’Initiative de défense stratégique, dite aussi « guerre des étoiles » dans les médias, du Président R. Reagan. Le MID commente dans le document : « Nous avons remarqué que, dans la nouvelle « Revue de la politique américaine en matière de défense antimissile » publiée le 17 janvier, un accent sérieux était mis sur la formation d’une défense antimissile dans l’espace, comprenant des moyens d’interception de missiles. […]. Nous considérons cela comme une confirmation supplémentaire (avec la décision de créer des forces spatiales militaires et de l’allocation de fonds pour le développement de systèmes de défense antimissile dans l’espace) de la réalité des projets de Washington d’utiliser l’espace dans un proche avenir pour des opérations de combat et pour assurer la ‘supériorité spatiale américaine’. » Le ministère a noté que la Russie privilégiait l’utilisation et l’exploration de l’espace exclusivement à des fins pacifiques.

INTERNATIONAL

La Chine prête à coopérer avec la Russie dans l’exploitation de sa station orbitale
Ruaviation (ang.), 14 janvier 2019
Le secrétaire général de l’Administration spatiale chinoise, Li Guoping a déclaré que la Chine est prête à coopérer avec la Russie dans l’exploitation de sa station orbitale et à permettre à d’autres pays de participer à des projets similaires. Les études lunaires sont l’une des lignes directrices de la coopération Russo-chinoise. En ce qui concerne la station orbitale chinoise, elle est en phase de construction et devrait être achevée d’ici 2022. La Chine a l’intention de coopérer avec de nombreux pays, dont la Russie, l’Allemagne et la France, sur ce projet.

Réunion avec des représentants de l’ISRO
Roscosmos, 15 janvier 2019
Le 15 janvier 2019, une réunion s’est tenue à Roscosmos avec la délégation de l’Organisation de recherche spatiale indienne (ISRO). La réunion a abouti à la signature d’un protocole dans lequel les deux parties ont annoncé leurs nouvelles intentions. D’ici fin avril 2019, des négociations seront engagées pour spécifier chacun des domaines de coopération et, d’ici la fin du premier semestre de l’année, une feuille de route pour de nouvelles actions communes sera approuvée.

Coopération avec le Kazakhstan dans le cadre du programme « KazSat »
Roscosmos, 18 janvier 2019
Le 18 janvier, une réunion de travail s’est tenue à Moscou entre les représentants de Khrounitchev et le Centre républicain de la République du Kazakhstan pour les communications spatiales. Les parties ont discuté de la poursuite de la coopération du système de communication de la série KazSat, y compris l’assistance par le Centre spatial de Khrounitchev aux opérations-satellite KazSat-2.

La NASA continuera ses vols vers la Station spatiale internationale sur les Soyouz
Izvestia, 10 janvier 2019
Dmitry Rogozine, Directeur général de Roscosmos, a reporté que la NASA continuerait à transporter ses astronautes vers la Station spatiale internationale à bord du lanceur russe Soyouz. Selon lui, Roscosmos aurait déjà reçu des demandes des États-Unis pour des vols sur Soyouz.

Roscosmos démenti les rumeurs sur l’arrêt des négociations avec la NASA
RBC, 9 janvier 2019
Roscosmos n’envisage pas de rompre les contacts avec la NASA, ni d’utiliser des contre-mesures du fait de l’annulation de l’invitation du Directeur Général de Roscosmos, Dmitry Rogozine, de se rendre aux États-Unis. Les hypothèses sur le retrait immédiat des négociations avec la NASA quant à la participation à la création de la station cislunaire – Gateway, ou la renonciation à d’autres obligations sont sans fondement.

STATION SPATIALE INTERNATIONALE

Retard dans l’élaboration de la documentation de conception du Bion-2
Interfax, 26 janvier 2019
Le Centre RSS Progress est en retard dans l’élaboration de la documentation de conception de la capsule Bion-2, dans lequel il est prévu d’envoyer des souris dans l’espace pour enregistrer les paramètres physiologiques de souris en microgravité. Ce problème devrait être résolu en 2019 et après la conclusion des contrats nécessaires, le développement de la documentation devrait être achevé, puis le RSS Progress commencera la construction. À la fin du mois de décembre 2018, Vladimir Sychev, Directeur adjoint pour la Science à l’Institut des problèmes biomédicaux de l’Académie des sciences de Russie (IMBP), a déclaré que le lancement de Bion-2 était prévu pour 2022, mais que le vol pourrait avoir lieu en 2023. Il a ajouté qu’en plus de la France, un certain nombre d’autres pays souhaiteraient également adhérer au projet.

Nouveau KURS-MKP : mise à jour des systèmes d’amarrage à la Station spatiale internationale
Roscosmos, 8 janvier 2019
En 2018, l’Institut de recherche sur les instruments de précision (NII TP, qui fait partie de Russian Space Systems) a achevé la production et effectué avec succès les tests de réception de l’équipement numérique Kurs-MKP. Il s’agit du système le plus récent pour l’amarrage des véhicules spatiaux habités et cargos au segment russe de la Station spatiale internationale.

Lancement du laboratoire multifonction russe Nauka (MLM) en 2020
TASS, 10 janvier 2019
Roscosmos devrait lancer le nouveau laboratoire multifonctionnel russe Nauka (MLM) de la Station spatiale internationale (ISS) en 2020. Deux autres modules (modules NEM et Prischal) seraient lancés en 2022. Ces modules devraient élargir les possibilités de faire de la science et de la recherche dans le segment russe de l’ISS et pourraient attirer les entreprises commerciales.

Résultats de l’enquête concernant le Soyouz MS-09 dans les semaines à venir
RBC, Izvestia, 10 janvier 2019, Izvestia, 18 janvier 2019
Le Directeur général de Roscosmos, Dmitry Rogozine, a annoncé que l’enquête sur les raisons de l’apparition d’un trou dans la paroi du Soyouz MS-09 serait achevée dans les prochaines semaines. L’enquête viendra compléter l’étude du cas, puis un cercle restreint de membres de la commission Roscosmos se familiarisera avec les informations, après quoi les résultats de l’enquête seront remis aux dirigeants du pays.

LANCEURS ET LANCEMENTS

Ienisseï serait soumis à l’approbation des autorités fédérales en janvier
RT, RiaNovosti, 12 janvier 2019
Roscosmos a annoncé que le projet de programme fédéral pour la création d’un lanceur super-lourd « Ienisseï » serait soumis à l’approbation des autorités fédérales le 15 janvier 2019. Roscosmos a rappelé que le calendrier de développement du lanceur a été signé par les principales organisations et approuvé par la société d’État le 29 décembre 2018.

Roscosmos et RSC Energia développeraient une version du Soyouz pour les vols à destination de la Lune
TASS, Izvestia, RussiskaiaGazeta, Vesti, PlayerVGTRK (vidéo Russia-24), 10 janvier 2019, TASS, 18 janvier 2019
Le 10 janvier, Dmitry Rogozine a annoncé sur la chaîne Russia-24 que la NASA demandait à la société d’État de développer une version du Soyouz permettant d’effectuer des vols à destination de la Lune afin de créer un système de transport de secours. Les spécialistes de RSC Energia ont confirmé que l’entreprise serait capable de travailler simultanément sur le développement du véhicule Federatsia avec équipage et sur la nouvelle version du Soyouz « lunaire ». Selon Dmitry Rogozine, si la Russie pouvait développer dans les années à venir un véhicule spatial habité capable de fournir un moyen de transport entre la Station spatiale internationale et l’orbite lunaire, Roscosmos pourrait envisager des positions complètement différentes dans les négociations de coopération internationale, y compris avec la NASA.

Les États-Unis se fourniront en RD-180 au moins jusqu’à 2023-2024
RT, 14 janvier 2019
Les livraisons aux États-Unis du moteur russe RD-180 se poursuivront au moins jusqu’en 2023-2024, a déclaré Michael Baker, Directeur général de la co-entreprise russo-américaine RD AMROSS.

TÉLÉCOMMUNICATIONS

Le ministère des Communications ne peut garantir les mesures de sécurité pour OneWeb
RBC, 14 janvier 2019
Le projet du ministère des Communications propose d’étendre l’obligation d’utilisation de stations au sol russes en tant qu’intermédiaires entre le satellite et le dispositif de l’abonné pour transmettre le trafic généré par tous les dispositifs satellitaires en provenance du territoire russe, y compris les abonnés étrangers itinérants, tous les systèmes et les services Internet à large bande. Les propriétaires de tous les systèmes satellitaires pourraient avoir besoin de coordonner leurs activités non seulement avec le Service fédéral de sécurité de la fédération de Russie (FSB), mais également avec le ministère de la Défense et le Service fédéral de protection, ce qui allongerait considérablement le processus. Un tel processus devrait être mené, y compris pour OneWeb, si cette société disposait toujours de fréquences pour fonctionner en Russie.

SYSTÈMES DE NAVIGATION PAR SATELLITE

La constellation GLONASS pleinement opérationnelle
RT, 13 janvier 2019, GlonassIac, 19 janvier 2019
Selon les données du Centre d’information et d’analyse pour le positionnement, la navigation et la synchronisation (IAC PNT) du TsNIIMash, la constellation orbitale des satellites GLONASS est à nouveau pleinement opérationnelle. La maintenance avec SC Glonass-M # 744 a été effectuée avec succès le 19 janvier. La constellation compte ainsi 24 satellites opérationnels.

SCIENCES DE L’UNIVERS ET EXPLORATION

Les travaux ExoMars 2020 se déroulent conformément au calendrier prévu
TASS, 14 janvier 2019, Rostec (ang.), 15 janvier 2019
Les spécialistes de ORPE « Tekhnologiya », filiale de Rostec, ont annoncé le respect du calendrier des travaux de création du module descente et d’atterrissage, des panneaux de contrôle thermique et des panneaux solaires pour ExoMars 2020. L’une des principales conditions pour un atterrissage en douceur sur la surface de Mars est la protection du module grâce à de composites polymères, renforcés par de fibres de verre, produit par ORPE Tekhnologiya. Des structures de grande taille en matériaux composites à matrices polymères ont été développées pour le module de descente et la plateforme d’atterrissage. Au total, le programme prévoit le développement de quatre exemplaires - trois ensembles de test et un modèle de vol.

Anisotropies et mesures indépendantes du fond diffus cosmologique
RT (ang.), 7 janvier 2019, Roscosmos, 9 janvier 2019, PhysicalReview, 14 décembre 2019
Développé en Russie, le télescope Millimetron (également appelé « Spektr-M ») permettrait d’observer le fond diffus cosmologique du point de vue d’un observateur qui se trouverait dans une autre galaxie, estiment les scientifiques de l’Institut de physique Lebedev FIAN (ФИАН). Le Millimetron devrait disposer de capacités beaucoup plus grandes que son prédécesseur, le télescope RadioAstron, lancé en 2011 dans le cadre d’une coopération entre la Russie et des agences étrangères.

Nouvelle tentative de reprendre le contact avec le télescope SPEKTR-R sans résultats
RiaNovosti, RT, Izvestia, 12 janvier 2019, RBC, Kommersant, TASS, 12 janvier 2019, Ruaviation (ang.), 14 janvier 2019, Interfax, 15 janvier 2019, AtomicEnergy, 16 janvier 2019, Roscosmos, 17 janvier 2019, Interfax, TASS, 21 janvier 2019
Le télescope Spektr-R (également RadioAstron) ne répond plus aux commandes du centre de contrôle. Le signal a été perdu le 10 janvier et une nouvelle tentative de reprendre le contrôle le 14 janvier a échoué. La question de l’achèvement des travaux avec le télescope spatial, qui a fonctionné dans l’intérêt de la communauté scientifique 2,5 fois plus longtemps que prévu, sera examinée.

Lancement du Spektr-RG de nouveau reporté
AtomicEnergy, 15 janvier 2019, AtomicEnergy, 18 janvier 2019, TASS, 30 janvier 2019
Le lancement du nouveau télescope russe SPEKTR-RG] est prévu pour juin 2019. Le lancement est prévu à bord du lanceur Proton-M avec l’étage supérieur DM-03.

LUNE ET CISLUNAIRE

Début de l’Expérience SIRIUS-19 en mars 2019
Roscosmos, 30 janvier 2019
L’Institut des problèmes biomédicaux (IMBP) de l’Académie des sciences de Russie poursuit les préparatifs de l’expérience internationale d’isolement SIRIUS-19. Le début de l’expérience est prévu pour le 19 mars 2019 et durera quatre mois. SIRIUS-19 simulera le vol d’un équipage de six personnes sur la lune, contournera et cherchera un site d’atterrissage, amènera quatre membres d’équipage pour effectuer des opérations au sol, restera sur l’orbite lunaire dans l’attente des véhicules de transport et contrôlera à distance les rover lunaires pour préparer la base et le retour ultérieur sur Terre. Participent à l’expérience des spécialistes de Roscosmos, du RSC Energia et du Centre d’entraînement des cosmonautes Youri-Gagarine, de la NASA, de KBRwyle (États-Unis), de Airbus DS (Allemagne) et d’autres entreprises de plus de dix pays.

Luna-25 a été reporté de 2019 à 2021
Kommersant, RT, Izvestia, Izvestia, 10 janvier 2019
La nouvelle date de lancement du satellite Luna-25 prévue initialement pour 2019, a été reportée à 2021. Dmitry Rogozine, Directeur général Roscosmos, a ajouté qu’il s’agirait d’une technologie avancée, d’atterrissage et de décollage à partir de la surface lunaire. En outre, les dates de lancement de Luna 26 et de Luna 27 sont reportés, respectivement, à 2023 et à 2024.

TECHNOLOGIES ET INNOVATION

Cosmocourse envisage de construire un port spatial en Russie
Ruaviation (ang.), NovostiKosmonavtiki, 25 janvier 2019
La société russe CosmoCourse, qui met au point un véhicule pour les vols suborbitaux privés, ambitionne de construire un port spatial en Russie centrale. Auparavant, CosmoCourse s’était vu proposer deux sites de construction sur le territoire du cosmodrome de Baïkonour. Cependant, cette idée avait été abandonnée car le site était trop loin de Moscou.

Transformation numérique des branches de l’économie russe grâce à l’imagerie satellite
Roscosmos, 28 janvier 2019
Lors de la réunion interrégionale des responsables du développement numérique organisée par le ministère du Développement numérique, des Communications et des Communications de masse, Terra Tech a présenté aux représentants des structures gouvernementales les solutions et services de géo-information existants basés sur l’imagerie satellite pour les activités de contrôle et de surveillance et le suivi du rythme du développement régional. L’introduction d’un système intégré de surveillance de l’espace pour les « régions numériques » de la Russie contribue à la mise en œuvre des objectifs du programme d’économie numérique.

SÉCURITÉ ET DÉFENSE

Le satellite Cosmos 2430 rentre dans l’atmosphère
TASS, 9 janvier 2019, RBC, Kommersant, Interfax, TASS, Ruaviation (ang.), RBC, Izvestia, 10 janvier 2019
Le 10 janvier, le satellite militaire Cosmos 2430, en fin de vie et hors fonction depuis quelques années, a été désorbité puis a pris feu dans l’atmosphère.

Retrouvez toutes les actualités spatiales en cliquant sur ce lien.
Pôle spatial – Bureau du CNES
Ambassade de France en Russie

PNG

PDF - 382.4 ko
N°19-01_Veille Espace Russie Janvier 2019
Télécharger le document PDF (PDF - 382.4 ko)

Clause de non-responsabilité : la revue ne prétend pas être exhaustive. Elle a un caractère d’information. Le CNES Moscou ne saurait en aucun cas être responsable des articles parus dans la presse russe.

publié le 17/04/2019

haut de la page