Veille Espace Russie Août, Septembre et Octobre 2019 - N°19-08, 19-09, 19-10

PDF - 550.2 ko
Veille Espace Russie Août, Septembre et Octobre 2019 - N°19-08, 19-09, 19-10
(PDF - 550.2 ko)

PNG

Ce bulletin regroupe les actualités essentielles du secteur spatial russe pour les mois d’août, septembre et octobre 2019. Cette synthèse tardive est due à une passation de poste. Pour toute question, nous vous prions de bien vouloir contacter le Pôle spatial par e-mail espace@ambafrance-ru.org.

PERSONALIA

Youri Roslyak nommé Directeur financier de Roscosmos
Roscosmos, Interfax, Vedomosti, 30 septembre 2019
Youri Roslyak, ancien maire adjoint de Moscou et auditeur à la Cour des comptes russe, a été nommé Directeur général adjoint et Directeur financier de Roscosmos. Il a pris ses fonctions fin septembre, remplaçant Dmitry Belenov qui occupait le poste depuis 2018.

PROGRAMME SPATIAL ET POLITIQUE

Visite du Président Poutine au cosmodrome Vostochny
Président de Russie, Roscosmos, TASS, 6 septembre 2019
Le 6 septembre 2019, Vladimir Poutine s’est rendu au cosmodrome Vostochny pour contrôler l’avancée de la construction du site. Le Président était accompagné de Dmitry Rogozine, Directeur de Roscosmos, et de Sergueï Choïgou, Ministre de la Défense. La visite a été suivie d’une réunion où le Président a évoqué l’importance stratégique d’un accès national à l’espace dans un contexte de concurrence spatiale grandissante, rappelé la position leader de la Russie dans le domaine spatial et énoncé les objectifs prioritaires de Vostochny : terminer la construction du second pas de tir qui abritera les lanceurs Angara pour 2022 et effectuer le premier lancement sur la fusée super-lourde Ienisseï en 2028.

Salon MAKS-2019
TASS, MAKS-2019, Roscosmos, 27 août 2019
Le Salon International Aéronautique et Aérospatial MAKS s’est tenu du 27 août au 1er septembre 2019 à Joukovski, dans la région de Moscou. Le Salon, qui se déroule tous les deux ans, est l’occasion de présenter les nouveautés civiles et militaires du secteur. Cette année, le Salon a regroupé une trentaine de pays dont la France, représentée par de nombreuses entreprises. Côté russe, plus de 500 entreprises étaient présentes ainsi que l’agence spatiale Roscosmos. A cette occasion, le Président du CNES, Jean-Yves Le Gall et le Directeur Général de Roscosmos, Dmitry Rogozine, ont signé le 27 août 2019 un plan commun de mise en œuvre pour l’expérience CNES MTB2 qui volera en 2022 à bord de la capsule Bion-M2. Ce plan commun de mise en œuvre s’inscrit dans la continuité de la coopération entre les deux pays et confirme la volonté des agences à collaborer sur ce projet. Cette année, le Salon a été ouvert par le Président Poutine et son homologue turc, Recep Tayyip Erdogan, et coorganisé par la Chine, Etat-partenaire officiel. Au total, l’évènement de haut niveau a réuni plus de 500 000 participants. La prochaine édition du MAKS aura lieu en juillet 2021.

Alerte de vigilance pour les employés de Roscosmos vivant à l’étranger
Vedomosti, 16 octobre 2019
Selon Vedomosti, les employés de Roscosmos vivant à l’étranger auraient reçu une alerte les appelant à se montrer vigilants. Les raisons du message seraient l’augmentation des tensions géopolitiques et le raffermissement de sanctions à l’encontre de la Russie, un intérêt accru des services de renseignement étrangers pour l’industrie spatiale ainsi que plusieurs incidents d’attaques contre des employés de l’entreprise.

Roscosmos entame un congédiement du personnel “parasitaire”
TASS, 31 octobre 2019, RBK, 1er novembre 2019
Le Directeur de Roscosmos, Dmitry Rogozine, a annoncé une réduction des effectifs de l’agence spatiale russe à hauteur de 15%. Le personnel touché serait celui qualifié par le Directeur de « parasitaire » et « manquant de productivité ». Les renvois devraient s’effectuer au cours des deux prochaines années.

La Russie prévoit de dépenser plus de 600 milliards de roubles (8 milliards EUR) sur l’espace en 2020-2022
TASS, 30 septembre 2019, GLONASS IAC, 2 octobre 2019
Le budget spatial russe atteindra 600 milliards de roubles, soit 8 milliards d’euros, dans les trois prochaines années. La redistribution des fonds favorisera la sélection et la formation des cosmonautes, GLONASS (28 milliards par an) et l’entretien et le développement des cosmodromes (30 milliards par an). Baïkonour devrait recevoir 3 milliards d’ici 2022.

Début de la construction d’un Centre spatial national à Moscou
Novaya Gazeta, 3 juillet 2019, Kommersant, 1er août 2019, TASS, Moskva 24, 5 septembre 2019, RBK, 6 septembre 2019, Roscosmos, 21 octobre 2019
Le début de la construction d’un nouveau Centre spatial national à Moscou a commencé dans l’ouest de Moscou sur le terrain du Centre Khrounitchev, constructeur des fusées Proton et Angara. Le projet est porté par le Centre Khrounitchev et Roscosmos, en lien avec la ville de Moscou et soutenu par le Président Vladimir Poutine. L’immense centre s’étalera sur une surface de 10 hectares. Seize entreprises moscovites de Roscosmos y seront transférées. Le Centre spatial national hébergera notamment un siège social, un centre d’affaires, un pôle scientifique et un centre de congrès et d’exposition. L’édification du Centre sera accompagnée par la construction de deux ponts au-dessus de la rivière Moskva et de deux stations de métro, ainsi que la rénovation et l’extension de routes environnantes dans le but de faciliter l’accès au Centre. Le complexe est supposé générer la création de 20 000 emplois. Sa mise en fonction est prévue pour 2022.

Rogozine inspectera l’avancée du cosmodrome Vostochny tous les mois
TASS, 27 septembre 2019
Le Directeur de Roscosmos, Dmitry Rogozine, s’est engagé à inspecter l’avancée du cosmodrome Vostochny tous les mois en personne à partir du mois d’octobre. Vostochny a précédemment été touché par des scandales de corruption et a accumulé plusieurs retards sur son calendrier initial.

INTERNATIONAL

Signature de deux accords sino-russes d’exploration de la Lune
Roscosmos, 17 septembre 2019, Space News, 19 septembre 2019
Deux accords sino-russes de coopération dans le domaine de l’exploration de la Lune ont été signés par Roscosmos et la China National Space Administration (CNSA) à Saint-Pétersbourg le 17 septembre 2019, dans le cadre de la 24ème réunion des chefs de gouvernement de la Russie et de la Chine. Le premier accord a conclu la création d’un Centre de données conjoint pour l’exploration de la Lune et de l’espace lointain qui se déclinera en deux branches, une dans chaque pays. Le deuxième ouvre la voie à une coopération sino-russe au niveau du module orbital Luna-26, qui fait partie du projet russe Luna-Resource-1, et de la mission chinoise d’étude du pôle sud de la Lune, Chang’e-7.

La Russie et la Turquie préparent un accord-cadre sur l’espace extra-atmosphérique
Roscosmos, TASS, Interfax, 31 octobre 2019
Suite à une rencontre avec Mehmet Samsar, Ambassadeur turc en Russie, Dmitry Rogozine, Directeur de Roscosmos, a annoncé qu’un accord-cadre sur l’espace était en cours de préparation entre les deux pays. Les parties ont également échangé sur la possibilité d’entraînement de cosmonautes turcs en Russie.

La Russie et l’Argentine ont signé un protocole de coopération dans l’espace
TASS, 8 octobre 2019, Roscosmos, 9 octobre 2019
Suite à la visite à Buenos Aires d’une délégation de Roscosmos le 8 octobre, l’agence spatiale argentine Comisión Nacional de Actividades Espaciales (CONAE) et la Russie ont signé un protocole de coopération en matière d’exploration et d’utilisation pacifique de l’espace extra-atmosphérique, mettant ainsi à jour l’accord intergouvernemental signé en 1990 par les gouvernements de l’URSS et de la République Argentine. Les parties ont confirmé vouloir renforcer leur coopération dans les domaines de la navigation par satellite, de la construction de lanceurs et de la télédétection de la Terre. Ce protocole redonne une impulsion à la coopération spatiale russo-argentine et établit la base de la coopération future entre les deux pays.

La Russie prête à élargir sa coopération avec les Émirats Arabes Unis dans le domaine spatial
TASS, Mir 24, 15 octobre 2019
En visite à Abou Dhabi pour rencontrer le Prince Mohammed ben Zayed Al Nahyane le 15 octobre 2019, Vladimir Poutine a déclaré que la Russie se tenait prête à coopérer avec les Émirats Arabes Unis dans les domaines de la navigation par satellite et du lancement de satellites. Le 26 septembre, le premier cosmonaute émirati, Hazza Al Mansouri, s’envolait vers la Station spatiale internationale à bord du Soyouz MS-15 après s’être entraîné au Centre des cosmonautes Youri Gagarine en Russie.

La Grande-Bretagne allège ses sanctions contre la Russie pour l’exploration de Mars
Legislation.gov.uk, 9 septembre 2019, TASS, 3 octobre 2019
Le Royaume-Uni a modifié son ordonnance de 2014 sur le contrôle des exportations (sanctions contre la Russie, la Crimée et Sébastopol) pour faciliter la réalisation de la mission ExoMars 2020, projet conjoint de l’Agence Spatiale Européenne et de Roscosmos d’envoi d’un rover sur Mars. En particulier, les amendements concernent la vente de carburant de fusée et autres substances relatives aux lancements dans le cadre de la mission.

Réunion de la Charte internationale de l’espace extra-atmosphérique et des catastrophes majeures
Roscosmos, 8 octobre 2019,Disaster Charter, 28 octobre 2019
Du 7 au 11 octobre 2019, 14 agences spatiales membres de la Charte internationale de l’espace extra-atmosphérique et des catastrophes majeures se sont réunies à Saint-Pétersbourg dans le cadre de leur 42ème réunion. En tant qu’agence présidente de la Charte d’octobre 2019 à avril 2020, Roscosmos était en charge d’organiser la réunion. La Charte combine les ressources d’observation de la Terre de nombreuses agences spatiales, dont le CNES, dans le but d’accélérer les interventions en situation de catastrophes majeures. Les discussions ont porté sur les perspectives de coopération future et les domaines d’activités existants de la Charte. La Russie a également annoncé qu’elle promouvrait l’admission à part entière de la Biélorussie à la Charte durant sa présidence.

LANCEURS ET LANCEMENTS

Lancement et amarrage réussi pour le vaisseau Soyouz MS 14
Roscosmos, 22 août 2019, Nasa Space Flight, 26 août 2019, Roscosmos, 27 août 2019
Le vaisseau Soyouz MS 14 s’est amarré à la Station spatiale internationale le 27 août 2019, après une première tentative avortée en raison d’un problème avec le système de rendez-vous KURS. Le vaisseau inhabité avait été lancé depuis le cosmodrome Baïkonour le 22 août à l’aide du lanceur Soyouz-2.1a, utilisé pour la première fois. Il contenait le robot humanoïde Skybot F-850 ou « Fedor », destiné à réaliser une série de tests de mouvement.

SCIENCES DE L’UNIVERS ET EXPLORATION

La Russie lancera la mission « Yarilo » pour étudier le soleil en 2020
TASS, Lenta.ru, 3 septembre 2019
L’Université technique d’État de Moscou Bauman et l’Institut de Physique Lebedev (FIAN) ont développé un ensemble de deux microsatellites et de plusieurs nano-satellites dans le cadre de la mission « Yarilo » visant à étudier le soleil. FIAN fournira le spectrophotomètre à rayons X, tandis que la communication avec les satellites sera assurée par l’Université Bauman. « Yarilo » enregistrera l’activité solaire en rayons X et permettra d’obtenir une prévision de l’état du milieu interplanétaire. L’information collectée par les satellites sera retransmise vers la Terre 3-4 fois par jour. Le lancement de la mission est prévu pour 2020 sur une orbite héliosynchrone (600 km).

SÉCURITÉ ET DÉFENSE

90 des 150 satellites russes en orbite sont militaires
Echo de Moscou, TASS, 5 octobre 2019
Lors d’un entretien avec la station de radio Echo de Moscou, Anatoli Nestetchouk, Chef d’état-major de la 15ème armée des Forces aérospatiales russes, a affirmé que 90 des 150 satellites russes en orbite fonctionnent dans l’intérêt du Ministère de la Défense. Il a également précisé qu’ils étaient gérés par le Centre de contrôle spatial German Titov.

Le Conseil ministériel de la CEI adopte une déclaration sur la prévention d’une course aux armements dans l’espace
TASS, Ministère des Affaires Étrangères russe, 10 octobre 2019,Nations Unies, 5 novembre 2019
Le Conseil Ministériel de la Communauté des Etats Indépendants (CEI), qui s’est tenu le 10 octobre à Ashgabat, au Turkménistan, a adopté une déclaration « Sur le soutien aux initiatives pratiques visant à prévenir la course aux armements dans l’espace ». La CEI a affirmé son soutien pour la création d’un instrument multilatéral juridiquement contraignant sur le non-déploiement des armes dans l’espace sur la base du projet de traité sino-russe et présenté sous forme de projet de résolution de l’Assemblée Générale des Nations Unies, "Mesures visant à assurer la transparence et le renforcement de la confiance dans les activités spatiales". La déclaration du Conseil a appelé à l’adoption à l’unanimité du projet de résolution, opposé par les Etats-Unis, le Royaume-Uni et la France.

Pletsetsk : un nouveau pas de tir opérationnel pour 2020 ?
TASS, 2 septembre 2019
Selon l’agence TASS, le cosmodrome Plesetsk, dans la région d’Arkhangelsk au nord-ouest de la Russie, serait doté en 2020 d’un second pas de tir pour les lanceurs Soyouz-2. Plesetsk est un cosmodrome géré par le Ministère de la Défense russe qui sert au lancement régulier de satellites militaires.

SECTEUR PRIVÉ

Glavkosmos et Sberbank concluent un accord de partenariat
Sberbank, TASS, 28 août 2019, Roscosmos, 29 août 2019
Dans le cadre du Salon MAKS-2019, Glavkosmos, filiale de Roscosmos, et la banque russe Sberbank ont conclu un accord de coopération visant à accroître les activités conjointes des entreprises. Notamment, les deux parties envisagent de coopérer dans le domaine de la transformation numérique, de la mise en œuvre de projets des filiales du groupe Sberbank, de manufacture de produits à usage civil, d’échange d’expériences au travers de séminaires, conférences et autres événements, de financement et de soutien conjoint de projets.

Prolongement du contrat Centre Khrounitchev-Boeing pour le maintien de l’exploitation du module "Zarya"
Centre Khrounitchev, TASS, RiaNovosti, International Launch Services, 27 août 2019
Dans le cadre du MAKS-2019, le Centre Khrounitchev et le constructeur américain Boeing ont prolongé leur contrat pour le maintien de l’exploitation de « Zarya ». Le bloc de fret fonctionnel « Zarya », premier module de la Station spatiale internationale, a été lancé en 1998 à l’aide de la fusée russe Proton-K depuis le cosmodrome Baïkonour. Le premier contrat de maintenance de l’exploitation du fret avait été signé par les industriels en 2013. Le Centre Khrounitchev fournira du matériel en orbite pour soutenir le fonctionnement de Zarya et la modernisation de la structure afin d’étendre les capacités techniques du module de 2021 à 2024. La signature de l’accord s’est fait au stand Roscosmos du Salon.

Glavkosmos et Exolaunch signent un contrat pour le lancement d’une grappe de micro-satellites
Roscosmos, TASS, Exolaunch, 4 septembre 2019
Glavkosmos, filiale de Roscosmos, et Exolaunch, fournisseur allemand de services de lancement spécialisé dans les petits satellites, ont signé un contrat pour le lancement d’une grappe de nano-satellites (format « CubeSat ») et microsatellites par le lanceur Soyouz-2 avec l’étage supérieur Fregat à partir de 2020. La grappe comprendra des satellites à visée scientifique, éducative et commerciale. Les satellites proviendront d’Amérique du Nord, d’Europe et d’Asie.

Retrouvez toutes les actualités spatiales en cliquant sur ce lien.
Pôle spatial – Bureau du CNES
Ambassade de France en Russie

PNG

PDF - 550.2 ko
Veille Espace Russie Août, Septembre et Octobre 2019 - N°19-08, 19-09, 19-10
(PDF - 550.2 ko)

Clause de non-responsabilité : la revue ne prétend pas être exhaustive. Elle a un caractère d’information. Le CNES Moscou ne saurait en aucun cas être tenu responsable des articles parus dans la presse russe.

publié le 28/01/2020

haut de la page