Ukraine – Q&R – Extrait du point de presse (25 mai 2022) [ru]

Q : Est-ce que la France serait prête à offrir une aide navale pour sécuriser des convois d’exportation de céréales de l’Ukraine ?

R : En imposant un blocus des ports ukrainiens dans le cadre de l’agression qu’elle mène contre l’Ukraine et en détruisant des infrastructures, la Russie a gravement perturbé les approvisionnements en céréales au niveau mondial. La Russie en porte l’entière responsabilité. L’impossibilité pour l’Ukraine d’exporter sa production de céréales est une conséquence directe des opérations militaires russes en Ukraine et en mer Noire et n’a aucun lien avec les sanctions de l’UE et des partenaires du G7.

Dans ce contexte, la France en lien avec ses partenaires, étudie tous les moyens pour permettre l’exportation des céréales produites en Ukraine. Différentes options sont envisagées, en lien étroit avec nos partenaires et avec les autorités ukrainiennes.

publié le 30/05/2022

haut de la page