Ukraine : Déclaration du porte-parole du Quai d’Orsay

Paris, 23 mars 2015

Q - Est-ce que vous avez un commentaire sur la réalisation des accords de Minsk sur le terrain ? Comment évaluez-vous l’exécution de l’accord pour libérer tous les prisonniers ?

R - Comme l’a rappelé le président de la République, les accords de Minsk sont "pour partie mis en oeuvre mais pour partie seulement". Il est plus que jamais nécessaire que les parties les appliquent intégralement sur le terrain, de bonne foi et sans délai.

Les contacts se poursuivent en format "Normandie" afin d’y parvenir. Une réunion de suivi des directeurs politiques est prévue mercredi à Paris.

Les accords de Minsk prévoient l’échange des prisonniers, sur la base du principe de « tous contre tous ». Nous encourageons la poursuite de ce processus.

publié le 24/03/2015

haut de la page