Traité Ciel Ouvert - Q&R - Extrait du point de presse (15 janvier 2021) [ru]

La France regrette l’annonce de la Fédération de Russie de son intention d’initier prochainement une procédure de retrait du Traité sur le régime « Ciel ouvert », pilier de l’architecture de maîtrise des armements conventionnels et qui contribue à la paix et à la sécurité sur notre continent.

Cette décision est prise alors que tous les Etats parties, y compris la Fédération de Russie, viennent, à l’occasion de la 4e conférence d’examen du Traité Ciel Ouvert, de réaffirmer leur attachement au traité et à la pleine application de ses dispositions. La France a récemment proposé, avec plusieurs partenaires européens, d’approfondir ces échanges sur les questions liées à sa mise en œuvre qui ont été soulevées par la Fédération de Russie. Nous regrettons que la Fédération de Russie n’ait pas souhaité s’engager dans la voie de ce dialogue et fasse aujourd’hui le choix de se retirer de ce traité.

Nous espérons que la Fédération de Russie reconsidérera sa décision qui porte atteinte au traité lui-même et, par-delà, à nos efforts en vue du renforcement de la confiance mutuelle et de la consolidation de notre sécurité collective.

publié le 18/01/2021

haut de la page