Сréation du Centre scientifique interdisciplinaire Poncelet franco-russe

Le 22 mai 2017, l’Ambassadeur de France en Russie a accueilli à la Résidence la signature d’un accord multilatéral actant la création du Centre Scientifique Interdisciplinaire Poncelet (ISCP), par cinq institutions de recherche russe et le Centre Nationale de la Recherche Scientifique (CNRS).

L’ISCP a été créé sur la base du Laboratoire Poncelet (qui a cessé de fonctionner en décembre 2016). Il s’agit d’une Unité Mixte Internationale du CNRS, co-géré par l’Université Indépendante de Moscou, la Haute Ecole d’Economie, l’Institut de science et technologie de Skolkovo (Skoltech), l’Institut de mathématiques Steklov de l’Académie des sciences russe, et l’Institut des problèmes de transmission de l’information A.A. Kharkevich des de l’Académie des sciences russe (IPPI).

La création de l’ISCP a deux objectifs :
-  Conduire la recherche scientifique franco-russe, dans les domaines des mathématiques fondamentales et appliquées, la physique théorique et l’informatique.
-  Devenir une vitrine de cette recherche, en promouvant les échanges des savoirs entre la France et la Russie, en particulier auprès des jeunes chercheurs.

Ce partenariat facilitera la mise en réseau et le partage d’information entre les principaux centres scientifiques russes et français via des conférences, des bourses, des séjours et des stages pour les jeunes chercheurs.

La convention du Laboratoire internationale associé LICS a également été renouvelée à cette occasion. LICS est issu d’un partenariat entre le CNRS, le Fond russe pour la recherche fondamentale, l’Institut d’ingénierie radio et électronique l’Université d’état de Mordovie, l’Institut de Physique Générale A.M. Prokhorov, l’Université technologique de Moscou, l’Université de Lille 1 et l’Ecole Centrale de Lille. LICS développe des coopérations autour des “Phénomènes critiques et sub-critiques en électronique fonctionnelle, en acoustique et en fluidique”.

Au cours de cette cérémonie, le directeur de l’IPPI s’est vu remettre les insignes de chevalier dans l’ordre des Palmes Académiques.

En fin, cette cérémonie a été l’occasion de rendre hommage à Alexey Zykin, brillant professeur de mathématiques à l’université de Polynésie française (UPF), et à son épouse, décédés en avril dernier à Tahiti.

http://www.poncelet.ru/
http://aiman.iemn.univ-lille1.fr/lia-lemaclics/

publié le 26/05/2017

haut de la page