Situation d’Alexander Vinnik - Q&R - Extrait du point de presse (31 janvier 2020) [ru]

Q : La porte-parole du ministère russe des affaires étrangères Maria Zakharova a déclaré, que les actions de la France à l’égard du ressortissant russe Alexandre Vinnik, placé en garde à vue, sont inacceptables pour Moscou qui appelle Paris à revenir dans le cadre juridique. Selon elle, Moscou ne cessera d’insister sur son extradition vers la Russie. Quelle est la réaction de la France ?Q : La porte-parole du ministère russe des affaires étrangères Maria Zakharova a déclaré, que les actions de la France à l’égard du ressortissant russe Alexandre Vinnik, placé en garde à vue, sont inacceptables pour Moscou qui appelle Paris à revenir dans le cadre juridique. Selon elle, Moscou ne cessera d’insister sur son extradition vers la Russie. Quelle est la réaction de la France ?

R : En application d’un mandat d’arrêt européen émis par la France, M. Alexander Vinnik a fait l’objet d’une extradition de Grèce vers notre pays le 23 janvier. La procédure d’extradition elle-même relève de l’autorité judiciaire.

Dès le 27 janvier, un accès consulaire a été accordé et le Consul général de Russie a pu s’entretenir avec l’intéressé. Les dispositions de la Convention de Vienne sur les relations consulaires et de la Convention consulaire entre la France et la Fédération de Russie de 1966 sont donc pleinement respectées.

publié le 03/02/2020

haut de la page