Situation au Haut-Karabakh - Extrait du point de presse (28.09.20)

Q : En tant que coprésidente du groupe de Minsk, que fait la France pour initier un dialogue entre l’Azerbaïdjan et l’Arménie ?

R : Comme l’a souligné le Président de la République hier lors de ses entretiens téléphoniques avec le Premier ministre arménien, Nikol Pachinian, et le Président azerbaidjanais, Ilham Aliyev, la priorité absolue est l’arrêt des hostilités engagées au Haut-Karabakh et le retour nécessaire à un processus de dialogue.

En sa qualité de coprésidente du Groupe de Minsk, la France, avec ses partenaires russe et américain, est en contact permanent avec les Parties. Elle met tout en œuvre pour rétablir ce dialogue et réengager un processus politique.

La France réitère sa mobilisation en vue de parvenir à un règlement négocié et durable du conflit du Haut-Karabakh, dans le respect du droit international.

publié le 28/09/2020

haut de la page