La prise en charge des jeunes handicapés : de l’aide précoce à l’insertion professionnelle

Séminaire « La prise en charge des jeunes handicapés : de l’aide précoce à l’insertion professionnelle. Expériences franco-russes », Moscou, 18-19 mai 2015

Le 18 mai la délégation française composée de Mme Cécile CHAUMIN, Mme Geneviève SEMPERE-BRIAND et Mme Florence LE THEOF, expertes dans le domaine des politiques en faveur des personnes handicapées, sont intervenues à l’Université d’Etat de la région de Moscou devant plus d’une centaine de directeurs d’établissements scolaires, éducateurs spécialisés, professeurs, étudiants et représentants des ONGs.

Le séminaire a été ouvert par Mme Marie DOUBLIER, attachée de coopération éducative, et M. Gueorgui KRIOUKOV, président de l’association des éducateurs spécialisés de la région de Moscou et membre du conseil d’experts auprès du comité de l’Education de la Douma d’Etat russe.

La séance plénière a été consacrée à la présentation générale du système français pour la prise en charge des personnes en situation de handicap, surtout les plus jeunes : les droits des handicapés définis par la loi 2005 ; les principes de dépistage et d’aide précoce ; les parcours scolaires possibles. Dans l’après-midi les participants se sont réunis autour de deux tables-rondes portant sur la prise en charge de la petite enfance et sur la formation et insertion professionnelles des jeunes handicapés. Les échanges se sont poursuivis le lendemain, mardi 19 mai, à l’école spécialisée créée par la fondation Absolut Pomoch, près de la ville de Serpoukhov (100 km de Moscou) : visite de l’école ; présentation du système éducatif russe pour les enfants à handicap léger et moyen ; conclusions du séminaire ; propositions pour la poursuite de la coopération franco-russe. Ainsi, ont été évoqués de possibles échanges universitaires et de professionnels, et des conférences par des formateurs français pour les futurs éducateurs spécialisés russes.

La Russie est en train de bâtir un système cohérent de prise en charge et d’accompagnement des enfants en situation de handicap à partir de plus jeune âge et jusqu’un certain degré d’autonomie. Si l’éducation primaire et secondaire de ces enfants se développe selon plusieurs modalités de scolarisation – écoles et classes spécialisées ou inclusives – les services d’aide précoce et les établissements de formation et d’insertion professionnelle ne sont qu’en cours de développement sans encore être intégrés dans ce système. Les collègues russes ont été également intéressés par le mode de fonctionnement transversal des Maisons départementale des personnes handicapées (MDPH) en France, et par le travail des accompagnants scolaires et des enseignants-référents dans les classes inclusives.

1
2
3
4
5

Le séminaire a été co-organisé par le Service de affaires sociales et l’attachée de coopération éducative de l’Ambassade de France en Russie, l’agence Expertise France et l’Association des éducateurs spécialisés de la région de Moscou et soutenu par la fondation Absolut Pomoch. Nous remercions nos partenaires et espérons pouvoir poursuivre la coopération.

PDF - 527 ko
Programme du séminaire RU-FR
(PDF - 527 ko)

publié le 09/02/2017

haut de la page