Royaume-Uni - Cyberattaques (04.10.2018) [ru]

Le Royaume-Uni a fait l’objet de plusieurs attaques cyber, dont il identifie les auteurs comme appartenant aux services de renseignement militaire russe (GRU). Les Pays-Bas ont par ailleurs annoncé qu’ils ont entravé une cyberattaque contre les systèmes informatiques de l’organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) basée à La Haye et ont procédé à l’expulsion de quatre agents russes.

Les faits rapportés sont graves et préoccupants. La France exprime sa pleine solidarité avec ses Alliés et avec les organisations internationales visées par de telles attaques.

L’OIAC est la garante de l’interdiction globale d’utilisation des armes chimiques. Elle conduit notamment des enquêtes scientifiques indépendantes sur la nature du produit employé lors de l’attaque chimique de Salisbury au Royaume-Uni, ainsi que sur l’identification des auteurs des cas d’emplois d’armes chimiques en Syrie. Sa mission est essentielle en soutien de la lutte contre la prolifération des armes chimiques qui est une priorité.

Dans le cyberespace, comme dans les autres domaines, le droit international s’applique et les États sont tenus de le respecter.

publié le 05/10/2018

haut de la page