République centrafricaine - Réunion dans le cadre de l’Initiative africaine de paix (24 janvier 2019) [ru]

La France se félicite de la tenue de négociations (Khartoum, à partir du 24 janvier 2019) entre le gouvernement centrafricain et les groupes armés dans le cadre de l’Initiative africaine de paix, portée par l’Union africaine et les pays et organisations de la région et avec le soutien des Nations unies.

Nous appelons toutes les parties à s’y rendre dans un esprit de paix et de consensus et à tenir compte de l’exigence de justice, d’inclusivité et de réconciliation, telle qu’exprimée par les Centrafricains dans le cadre du Forum de Bangui de mai 2015.
Nous souhaitons que ces négociations soient un pas décisif vers la signature rapide d’un accord de paix, qui garantira l’intégrité territoriale et la souveraineté de la République centrafricaine, permettra la restauration de l’autorité de l’Etat sur l’ensemble du territoire et assurera le désarmement, la démobilisation et la réinsertion des combattants des groupes armés.

publié le 24/01/2019

haut de la page