Remise des insignes de la Légion d’Honneur aux glaciologues russes Vladimir KOTLYAKOV et Vladimir LIPENKOV [ru]

Le 8 avril 2019, à la veille du Forum Arctique de Saint-Pétersbourg, l’Ambassadeur de France en Russie, Sylvie Bermann, a remis les insignes de Chevaliers dans l’Ordre National de la Légion d’Honneur à deux grands glaciologues russes, Vladimir KOTLYAKOV et Vladimir LIPENKOV.

La cérémonie s’est déroulée à l’Institut de l’Arctique et de l’Antarctique en présence des proches et des collègues des chercheurs.

JPEGVladimir KOTLYAKOV

Vladimir KOTLYAKOV est l’un des experts les plus reconnus dans son domaine de spécialité, la glaciologie. En 1961, après des expéditions en Arctique (en particulier en Nouvelle Zemble) mais aussi en Antarctique, au mont Elbrouz et aux Pamir, il publie une première thèse sous la forme d’une monographie autour de la glaciation contemporaine du continent. Quelques années plus tard, en 1967, il défend une seconde thèse qui porte sur la couverture neigeuse de la Terre et la puissance des glaciers.

Il est l’auteur de 25 ouvrages sur le sujet et a rédigé de nombreux articles et monographies scientifiques, dont plus de cent ont été publiés en langues étrangères.

De retour à Moscou, il prend la tête en 1968 du département de glaciologie de l’Institut de Géographie de l’Académie des sciences de Russie. Puis en 1986 il en devient le directeur général, fonction qu’il occupera pendant 29 ans.

Vladimir KOTLYAKOV est actuellement le directeur scientifique de cet institut et président honoraire de la très prestigieuse Société de géographie de Russie.

Elu membre associé de l’Académie des sciences française en avril 2002, Vladimir KOTLYAKOV n’a eu de cesse d’œuvrer pour la collaboration entre chercheurs français et russes, notamment avec son ami de longue date Claude Lorius.

Enfin, Vladimir KOTLYAKOV a reçu en 2007, en tant que membre du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), le prix Nobel de la Paix. Le GIEC a permis de renforcer la connaissance du réchauffement climatique, et de donner à la communauté internationale les clés scientifiques permettant d’initier les mesures visant à lutter contre ce phénomène destructeur.

Vladimir LIPENKOV JPEG

Spécialiste de la climatologie et de la géographie physique, Vladimir LIPENKOV se consacre à la recherche, en particulier à l’étude du lac Vostok en Antarctique où il part en expédition tous les ans depuis le début des années 1980.

M.Lipenkov dirige le laboratoire de recherche environnementale et climatique de l’Institut de l’Arctique et de l’Antarctique ; il est par ailleurs l’auteur ou coauteur de plus de 220 publications dans plusieurs revues scientifiques de référence.

Au cours de sa carrière, M. LIPENKOV a été amené à diriger un grand nombre de projets de recherche, que ce soit au niveau national ou international. Mais c’est bien avec la France qu’ilentretient des relations privilégiées : son implication dans la coopération scientifique franco-russe est considérable et date d’il y a fort longtemps.

Il a ainsi travaillé de nombreuses années avec Jean-Robert Petit, et Jean Jouzel, vice-président du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat.

Depuis 1989 jusqu’à ce jour, Vladimir LIPENKOV coordonne la partie russe des programmes de coopération avec la France, aussi connu sous le nom de Laboratoire International Associé (LIA) « Vostok ».

Vladimir LIPENKOV est l’un des représentants de la formidable aventure humaine et scientifique que symbolise la station Vostok, qui réunit depuis plus de quatre décennies des chercheurs russes et français aux confins du monde.

Cette aventure a été à l’origine de publications fondamentales dans le domaine de la recherche sur le climat, qui constituent aujourd’hui la base scientifique de l’accord ayant conclu la COP21 à Paris en 2015.

Pour rendre hommage à l’excellence des carrières scientifiques de Vladimir KOTLYAKOV et Vladimir LIPENKOV et à leur action en faveur de la coopération entre la France et la Russie, l’Ambassadeur Sylvie Bermann leur a remis les insignes de Chevaliers dans l’Ordre National de la Légion d’Honneur.

Ordre national de la Légion d’honneur
L’ordre national de la Légion d’honneur est la plus haute décoration honorifique française. Elle a été instituée le 19 mai 1802 par Napoléon Bonaparte sur le modèle de l’Ordre de Saint-Louis. Elle récompense les mérites de personnalités ayant contribué de façon exemplaire au rayonnement de la France et des valeurs qu’elle défend et promeut dans le monde.

publié le 15/04/2019

haut de la page