Qu’est-ce que le Dialogue de Trianon ? [ru]

Qui peut participer ? Comment prendre part au Dialogue ?

La participation citoyenne est au coeur du Dialogue, à travers la mise en place de plateformes numériques identiques et « en miroir » (https://dialogue-trianon.fr et https://dialogue-trianon.ru), l’une française et l’autre russe.

Ces deux plateformes permettront à chaque Français et chaque Russe de consulter la liste des coopérations existantes et de les renseigner, de proposer des projets de rencontres, de s’inscrire à ces rencontres mais aussi d’échanger directement en ligne.

Né de la rencontre entre le Président de la République Emmanuel MACRON et le Président de la Fédération de Russie Vladimir POUTINE le 29 mai 2017 à Versailles, le Dialogue de Trianon est une initiative française à laquelle nos partenaires russes ont très rapidement répondu avec intérêt. Il s’agit de « permettre à notre jeunesse, nos acteurs économiques, culturels, nos penseurs, de dialoguer, de se rapprocher et de surmonter les éventuelles incompréhensions », ainsi que le Président de la République l’a évoqué lors de sa conférence de presse conjointe avec Vladimir POUTINE à l’issue de cette rencontre.

Le Dialogue de Trianon a vocation à permettre aux sociétés française et russe de s’ouvrir l’une à l’autre dans toute leur diversité, par-delà les divergences. Il doit permettre aux Français et aux Russes, tout particulièrement les jeunes, d’échanger autour d’une thématique annuelle choisie par le Conseil de coordination du Dialogue.

Concrètement, ces échanges consisteront en des rencontres entre différents acteurs de la société civile, citoyens, associations, entreprises, collectivités territoriales ou universités autour de la thématique choisie. Certaines de ces rencontres pourront se tenir par visioconférence.

Elles ont vocation à donner lieu à des comptes rendus et des propositions qui seront soumis aux deux Présidents lors de leurs rencontres ultérieures.

Quel est le rôle du Conseil de coordination et de ses membres ?

Le Dialogue de Trianon s’appuie sur un Conseil de coordination de trente membres, composé à parts égales de Français et de Russes. Ce Conseil est co-présidé par Pierre MOREL et Anatoly TORKUNOV. Le Conseil de coordination a vocation à représenter les différentes composantes de la société civile : professeurs, ingénieurs, entrepreneurs, diplomates, artistes et personnalités du monde de la culture.
Son rôle est d’entériner les grandes décisions stratégiques, notamment le choix du thème annuel du Dialogue. Ses membres ont également pour mission de faire connaître le Dialogue de Trianon, de proposer et de soutenir la mise en place de projets.
Les membres du Conseil de coordination exercent cette fonction à titre bénévole.

Quels thèmes seront évoqués en 2018 ?

Le thème choisi pour la première année du Dialogue est celui de « la ville du futur », qui permettra d’aborder des domaines concrets comme la mobilité, l’architecture et l’urbanisme, l’efficacité énergétique, la participation des citoyens, la « Smart City », les métiers, les arts et la culture, le logement, la gestion des déchets et le mieux vivre.

publié le 26/04/2018

haut de la page