Numéro " spécial France " de la revue Travail social

L’Ambassade de France en partenariat avec l’Union des travailleurs et éducateurs sociaux de Russie a publié un numéro « spécial France » de la revue Travail social consacré à la coopération entre la France et la Russie en matière de travail social

JPEGCette revue est éditée par l’Union des travailleurs et des éducateurs sociaux de Russie tous les deux mois. Elle est tirée à 8000 exemplaires diffusés notamment auprès des établissements sociaux et médico-sociaux dans toute la Russie et touche donc largement les acteurs du système d’action sociale russe. Ce journal est toujours particulièrement attendu dans la sphère sociale puisqu’il marque et rend compte des avancées du social par le recueil d’expériences inédites des régions de la Russie.

Ce numéro « spécial France » illustre les relations étroites entretenues par l’Union des travailleurs et éducateurs sociaux de Russie avec l’ambassade de France en Russie, et avec Mme Antonina Dachkina, présidente de l’Union, une des trois vice-présidents de la conférence des OING du Conseil de l’Europe, et rédactrice en chef de la revue.

Dans son éditorial, Sylvie Bermann, Ambassadeur de France en Russie, a souligné l’importance du dialogue bilatéral France-Russie pour avancer dans le champ du social. Alexandre Orlov, Ambassadeur de Russie en France (2008- août 2017) a, quant à lui, évoqué le dialogue de Trianon qui promet un resserrement des relations franco-russes dans ce domaine.

JPEGDans ce numéro, les experts russes qui ont collaboré avec l’Ambassade racontent leurs échanges consacrés notamment à la prise en charge du handicap mental, à la politique familiale, à l’aide aux personnes sans abri. Un dossier préparé par le service des affaires sociales est dédié à l’aide aux handicapés en France. Enfin, la rubrique des experts français clôture le numéro, en offrant un éventail de contributions de professionnels français actifs dans le champ du social et/ou des violences faites aux femmes. : le président de la FNARS Florent Gueguen, la magistrate Clémence Meyer, et la porte-parole de la gendarmerie nationale Karine Lejeune.

publié le 17/01/2018

haut de la page