Visite du Consul général dans la région de Vologda [ru]

Le Consul général de France à Saint-Pétersbourg était en déplacement dans la région de Vologda les 4 et 5 décembre derniers. Un important volet de sa première visite dans l’oblast a été consacré aux entretiens bilatéraux avec les représentants du gouvernement de la région et de l’administration des villes Vologda et Tcherepovets.

Cette première rencontre a permis au Consul général de mener des échanges substantiels avec le gouverneur de la région, Oleg Kouvshinnikov. Hughes de Chavagnac a pu souligner l’intérêt de la France pour renforcer la coopération bilatérale dans le district, notamment dans les domaines de l’économie, de la politique sociale, de la culture et de l’éducation. Monsieur Kouvshinnikov, quant à lui, a tenu à signaler que les perspectives des échanges économiques sont prometteuses : le chiffre d’affaire entre la France et la région de Vologda sur les 9 premiers mois de l’année 2018 s’élève à 85,6 M $ ce qui représente le double du chiffre d’affaire par rapport à la même période de l’année précédente.

Oleg Kouvshinnikov, gouverneur de la région de Vologda
Hughes de Chavagnac et Oleg Kouvshinnikov, gouverneur de la région de Vologda

Sur le plan culturel et historique il est important de mentionner que des liens tangibles de longue date unissent la région de Vologda à la France : le beurre de Vologda reconnu au niveau national était initialement appelé « beurre de Paris » après avoir été présenté pour la première fois à Paris à l’exposition universelle de la production laitière en 1901. La technologie unique de production avait été élaborée par Nikolaï Verechtchaguine. Son frère, Vassili Verechtchaguine, peintre russe, célèbre pour ses peintures de batailles, a étudié l’art de la peinture à Paris où il avait d’ailleurs organisé sa première exposition.

Vologda entretient une coopération active avec ses villes-partenaires, Strasbourg et Elancourt. Des échanges culturels sont régulièrement organisés en France et en Russie, la coopération dans les domaines de l’économie et de l’éducation reste également active. De nouveaux axes de développement du partenariat ont été examinés dans le cadre des échanges du consul général avec le maire de Vologda, Serguey Voropanov : les échanges des sociétés civiles dans le cadre du Dialogue de Trianon autour des sujets de la ville et de l’éducation du futur, la participation des restaurateurs de la région de Vologda au festival « Goût de France » au printemps 2019, l’éventuel échange d’expérience sur le bénévolat,etc.

JPEG - 142.3 ko
Entretien avec le maire de Vologda, Serguey Voropanov

Après avoir mené des entretiens constructifs avec la présidente de la Chambre de Commerce de la région de Vologda, Galina Teleguina, et par la suite avec l’ombudsman de l’oblast’, Oleg Dimoni, Hughes de Chavagnac s’est rendu à Tcherepovets afin de rencontrer la vice-maire de la ville, Margarita Polounina. L’éventuelle présence des entreprises françaises à Tcherepovets, le potentiel de marché et d’investissement de la ville, la coopération culturelle, ont fait l’objet de discussions lors de cette rencontre constructive.

Hughes de Chavagnac et Galina Teleguina,présidente de la Chambre de Commerce de la région de Vologda
Hughes de Chavagnac et Oleg Dimoni
Entretien avec la vice-maire de Tcherepovets , Margarita Polounina

Enfin, le Consul général a visité à Tcherepovets le centre de réhabilitation pour enfants handicapés « PREODOLENIE » où il a assisté au séminaire sur l’offre des services diversifiée pour la prise en charge des enfants de moins de trois ans dans la région de Vologda.

Visite du centre de réhabilitation pour enfants handicapés « PREODOLENIE »

Le séminaire s’est déroulé à l’issue du projet, réalisé grâce à un échange d’expérience approfondi franco-russe : une délégation d’experts russes dans le domaine de la politique familiale, notamment Mme Larissa Kamanina, chargée de la protection sociale dans l’oblast de Vologda, s’est rendue en France afin de rencontrer les experts des institutions françaises et d’étudier leurs dispositifs dans le secteur. Inspiré de la pratique française, ce projet régional, qui a bénéficié du soutien financier de la Fondation « Road to Home » de l’entreprise « Severstal’ », du Fonds présidentiel et de la région de Vologda, a permis de proposer de nouveaux modes de soutien aux familles en difficulté et aux familles élevant un enfant handicapé. Il a été classé en mai 2018 dans les 10 meilleurs projets soutenus par la déléguée aux droits de l’enfant de la Fédération de Russie.

publié le 18/12/2018

haut de la page