Pourquoi investir en France ? L’Agence Invest in France présente les une cartographie de l’attractivité de la France aux entrepreneurs de la Région de Sverdlovsk

Quelle place occupe la France en tant qu’entité économique au sein de l’UE ? Au sein du monde ? A quels avantages fiscaux peut prétendre une startup franco-russe ? La fameuse « taxe à 75% » existe-t-elle vraiment ? Organisé avec le concours d’Ubifrance dans le cadre des Rencontres d’Affaires Franco-Russes (RAFR), le bureau moscovite d’Invest In France a saisi l’occasion de réunir les cercles d’affaires locaux à Ekaterinbourg lors d’un séminaire, afin de les sensibiliser à la France en tant que terre d’attractivité pour les investissements russes.

« L’augmentation des investissements russes en France est une priorité gouvernementale de premier plan pour nos deux pays » déclare l’Ambassadeur Jean Maurice Ripert, qui a d’ouvrir le séminaire. « Faisons fi des préjugés que l’on entend ici et là, y compris en Russie (…) », « (…) les autorités françaises sont à l’écoute de vos éventuelles préoccupations. Et c’est bien dans ce but que l’Agence se déplace pour la première fois à Ekaterinbourg : il s’agit de montrer que la France tend la main aux investisseurs, et leur signifier la volonté réelle de les accompagner et les conseiller dans leurs projets. Une des autres missions prioritaire de l’Agence consiste à « réduire l’écart entre la perception de l’image économique de la France, et de sa réalité objective » explique Guillaume Ritter, Chargé d’affaires au sein du bureau de Moscou. Pour ce faire, l’Agence était appuyée par un de ses partenaires, le cabinet d’avocat Gide Loyrette Nouel, représenté par M. David Lasfargue. Ce dernier s’est attaché à rassurer son auditoire, en évoquant les similitudes entre le droit des sociétés russes et français. Pas question d’embellir pour autant : « fiscalement, ça n’est pas le paradis (…) mais de nombreuses mesures d’assouplissement des ont été prises et des mesures de baisses de charges sur les entreprises sont engagées (…) ». Compliqué oui, mais pas impossible. Un des facteurs-clés du succès d’un projet, étant l’accompagnement par des professionnels qui connaissent les spécificités françaises, et qui sauront conseiller l’investisseur novice, comme aguerri, en lui proposant le meilleur montage investissement en France.

Enfin, Emmanuelle Vigne, Conseillère en développement international à la CCI de Lyon, est quant à elle venue témoigner de deux cas concrets de success-stories russes dans sa Région. Il s’agit des sociétés NEUROSFOT et SKIFF CONSULTING. NEUROSFOT est un fabricant d’appareils médicaux utilisés dans le traitement thérapeutique à rayon X. SKIFF CONSULTING est un cabinet de conseil spécialisé dans l’accompagnement juridique au développement, et à l’implantation sur les marches russe, biélorusse et ukrainien.

JPEG

publié le 15/10/2014

haut de la page