Pour sa cinquième édition, le festival international des « Folles Journées d’Ekaterinbourg » se tiendra dans notre ville du 12 au 14 juillet prochain.

Fils du festival de « La Folle Journée » lancé à Nantes il y a plus de 20 ans par René Martin, il offrira en trois jours plus de 120 concerts, sur 9 sites du centre-ville pour un public attendu de plus de 35 000 mélomanes. Des musiciens russes bien sûr, mais aussi français, japonais, polonais, ou encore argentins, britanniques, arméniens et portugais participeront à ce festival sur le thème des « voyages en musique ». René Martin, le créateur et directeur artistique du festival, a réuni plus de 700 artistes en provenance de 9 orchestres, 4 chorales, des dizaines d’ensembles, ainsi que des solistes. La France, avec des solistes de renom international comme Anne Queffélec ou Emmanuel Rossfelder, tiendra avec la Russie la première place.

Parrainé par le Gouverneur de la région de Sverdlovsk et la ville d’Ekaterinbourg le festival est organisé par la philharmonie de Sverdlovsk.

Composées lors ou au retour des périples réels ou rêvés des compositeurs, ces œuvres sont de véritables invitations à s’envoler vers l’Italie avec les souvenirs de Florence ou le capriccio italien de Tchaïkovski, vers l’Espagne avec Ravel (le Boléro, la rhapsodie Espagnole), Rimski-Korsakov (le Capriccio espagnol), Liszt (la Rhapsodie Espagnole) ou Glinka (la Jota). Mais ni le Nouveau Monde, Paris, l’Afrique, le Danemark, l’Ecosse ou les steppes de l’Asie Centrale, la mer, ne seront oubliés dans ces concerts qui ne dureront chacun pas plus de 45 minutes à une heure.
Au cours de ces fabuleuses errances musicales, en 2018 les plus assidus ont pu écouter en trois jours plus de 20 concerts. Gageons qu’ils pourront en faire plus encore cette année !
JPEG
date import
Le programme complet du festival figure sur le site :
https://www.sgaf.ru/festival/20454*]

publié le 13/06/2019

haut de la page