Partenariat Hubert Curien (PHC) Kolmogorov 2019 [ru]

Les partenariats Hubert Curien (PHC) s’inscrivent dans le cadre de la politique de soutien aux échanges scientifiques et technologiques internationaux du Ministère de l’Europe et des affaires étrangères et sont mis en œuvre avec le soutien du Ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation.

Le PHC (Partenariat Hubert Curien) Kolmogorov est un partenariat franco-russe de coopération pour la science et la technologie, mis en œuvre en Russie par le Ministère de l’éducation et de la science et en France par le Ministère de l’Europe et des affaires étrangères et le Ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation.

L’objectif de ce programme est de favoriser de nouvelles coopérations entre chercheurs et de développer les échanges scientifiques et techniques de haute qualité entre les universités et les institutions de recherche des deux pays. Le programme soutient des projets de recherche proposés par une équipe française et une équipe russe.

Les critères de sélection et les règles de fonctionnement sont disponibles sur le site de CampusFrance, de même que la fiche de renseignement que doit remplir le chef de projet français.

Les deux premiers appels, en 2015 et 2017, ont sélectionné six projets chacun financés sur trois ans.

Tous les domaines scientifiques sont concernés par cet appel à projets :

Le programme soutient des projets de recherche proposés conjointement par une équipe française et une équipe russe.

Les dossiers de candidature doivent être déposés avant le 15 mars 2019 inclus par les deux candidats français et russe selon leurs procédures respectives.

L’ensemble des informations ainsi que la procédure de réponse est disponible sur le site de CampusFrance.

Les dossiers de candidatures doivent être déposés par les deux candidats français et russe, respectivement auprès de Campus France et du Ministère de la science et de l’enseignement supérieur de la Fédération de Russie.
  • Pour le dépôt de dossier par la partie française, les seules dépenses éligibles pour le laboratoire français couvrent exclusivement le paiement des indemnités de séjour et les voyages des chercheurs français.
  • Pour le dépôt de dossier par la partie russe, le volume du soutien demandé par le laboratoire russe doit être égal à la participation du laboratoire français dans le projet. Le soutien prévu dans le cadre du PHC Kolmogorov pour le laboratoire français doit donc être complété par des fonds propres ou d’autres sources de financements.

Andreï Nikolaïévitch Kolmogorov (1903-1987) : mathématicien soviétique, l’un des fondateurs de la théorie des probabilités (axiomes de Kolmogorov), contributeur majeur en théorie algorithmique de l’information (complexité de Kolmogorov), topologie, systèmes dynamiques. Il fut, entre autres distinctions, membre de l’Académie française des Sciences.

publié le 22/02/2019

haut de la page