Nations unies – Démission de M. Horst Köhler, envoyé personnel du Secrétaire général des Nations unies pour le Sahara occidental (23 mai 2019) [ru]

La France a appris avec regret la démission de l’Envoyé personnel du Secrétaire général des Nations unies pour le Sahara occidental. Elle tient à saluer son travail, son engagement personnel, et ses efforts continus pour mener à bien sa mission depuis sa nomination en août 2017.

Le Président Köhler a permis des avancées importantes sur le dossier dont il avait la responsabilité, notamment les deux tables rondes de Genève réunissant le Maroc, le Front Polisario, l’Algérie et la Mauritanie. La France souhaite que cette dynamique, nouvelle et positive, se poursuive et appelle l’ensemble des participants à continuer ce dialogue.

La France réitère à cet égard son plein soutien aux efforts du Secrétaire général en faveur d’une solution juste, durable et mutuellement agréée au Sahara occidental, conformément aux résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies.

publié le 27/05/2019

haut de la page