NATIONALITÉ FRANÇAISE - NOUVEAUTÉ

A compter du 01-04-2020, tous les postulants à la nationalité française devront justifier d’une connaissance de la langue française à l’oral et désormais aussi à l’écrit, au moins égale au niveau B1 du cadre européen commun de référence pour les langues, tel qu’adopté par le comité des ministres du Conseil de l’Europe dans sa recommandation CM/ Rec (2008) 7 du 2 juillet 2008.

publié le 10/01/2020

haut de la page