Modalités de demande de visas pour les chercheurs russes [ru]

Court séjour

Les visas Schengen de court séjour permettent de se rendre en France, ainsi que dans les pays de la zone Schengen, pour une durée inférieure à 3 mois par période de 6 mois après la première entrée.

Les scientifiques se rendant en France pour effectuer des recherches ou exercer une activité d’enseignant-chercheur doivent produire une convention d’accueil délivrée par un organisme agréé et portant le cachet de la préfecture compétente.

Les scientifiques se rendant en France pour une réunion ou une conférence doivent produire un justificatif de leur participation (invitation, déclaration des organisateurs, …).

Modalités :

Long séjour

Le scientifique désirant s’établir en France plus de 90 jours doit obtenir un visa français de long séjour.
Il doit produire une convention d’accueil délivrée par un organisme agréé et portant le cachet de la préfecture compétente.

Modalités :

Le passeport-talent est un visa de long séjour dont la durée est variable. Il est destiné, entre autres, aux « chercheurs » et aux « étrangers de renommée nationale ou internationale ».

Modalités :

Dépôt du dossier

Concernant le dépôt de votre dossier auprès du prestataire, vous obtiendrez toutes les réponses sur le site de VFS.

Voir aussi

PNGInformations spécifiques relatives à la délivrance de visa pour scientifiques français et russes

PNGLa mobilité des chercheurs et des enseignants-chercheurs sur le site du Ministère en charge de la recherche

JPEGFrance-visas, le site officiel des visas pour la France

publié le 24/10/2017

haut de la page