Le CNRS célèbre son 80ème anniversaire en Russie, au nom d’une amitié scientifique vieille de 50 ans [ru]

Afin de célébrer le 80ème anniversaire du Centre national de la recherche scientifique (CNRS), son président directeur-général, Antoine Petit, s’est rendu les 13 et 14 mai 2019 en Russie, à la tête d’une délégation composée de proches collaborateurs et de scientifiques.

Le 13 mai à Moscou, Antoine Petit s’est rendu dans les locaux du Fonds russe pour la recherche fondamentale (RFFI), premier partenaire du CNRS en Russie. A cette occasion, il a rencontré le président du RFFI Vladislav Panchenko afin de réaffirmer l’importance du partenariat historique qui lie les deux organisations, et envisager de nouvelles perspectives de coopération.

JPEG

Antoine Petit et Vladislav Panchenko ont profité de cette visite pour signer un accord qui acte la création du Laboratoire international associé (LIA) : « Physics of nanostructures and innovative devices based on compound semiconductor - PhyNICS », partenariat entre le CNRS, la RFFI et plusieurs universités et instituts de recherche russes et français. La création de ce LIA fait suite au LIA « Nanostructures of Compound Semiconductors : Growth - Properties - Devices - ILNACS » (2010-2017).

Le président directeur-général du CNRS s’est également entretenu avec Sylvie Bermann, Ambassadeur de France en Russie, ainsi qu’avec Andreï Foursenko, conseiller pour la science du président Vladimir Poutine.

JPEG

L’Ambassadeur a ensuite donné un dîner en l’honneur des 80 ans du CNRS, où ont été conviées d’importantes personnalités politiques, notamment Andreï Foursenko, certains représentants du ministère de la Science et de l’Enseignement supérieur, ainsi que des recteurs d’universités, des directeurs d’établissement de recherche et d’éminents scientifiques.

JPEG

Le 14 mai, Antoine Petit s’est rendu à Sotchi afin de lancer la 3ème Journée franco-russe des jeunes chercheurs, dédiée aux 80 ans du CNRS. Cette journée, co-organisée par le Ministère russe de la Science et de l’Enseignement supérieur et l’Ambassade de France en Russie, s’inscrit dans le cadre de la conférence « Science du Futur », événement majeur de la vie scientifique russe. Dans son discours d’inauguration, Antoine Petit a évoqué « un partenariat fort et une amitié solide qui unissent nos communautés scientifiques », fondés sur les liens historiques importants entre les chercheurs russes et français. Il a également souligné le rôle moteur de plusieurs unités phares du CNRS implantées en Russie, symbole du dynamisme et de la diversité de la coopération bilatérale.

JPEG

Lors de cette séquence, Andreï Foursenko, Mikhaïl Kotioukov et Grigory Trubnikov, ministre et vice-ministre de la Science et de l’Enseignement supérieur russe, ainsi que Paul-Bertrand Barrets, ministre-conseiller de l’ambassade de France en Russie ont chacun pris la parole.
JPEG
Plusieurs scientifiques de premier plan, parmi lesquels Laurent Lafforgue, médaillé Fields 2002, sont également intervenus pour souligner l’importance des liens scientifiques entre nos deux pays et l’excellente synergie entre nos chercheurs.

JPEG

publié le 23/05/2019

haut de la page