Le CNES et Roscosmos formalisent leur coopération

Jean-Yves Le Gall, Président du CNES et Igor A. Komarov, Chef de l’Agence fédérale russe Roscosmos, se sont rencontrés le vendredi 20 février à Moscou afin de signer une déclaration d’intention pour le développement à long terme de la coopération spatiale franco-russe autour de sujets scientifiques.

Il s’agissait de la première rencontre officielle entre MM. Le Gall et Komarov depuis la nomination de ce dernier à la Direction de Roscosmos, le 21 janvier 2015. Le but de cette rencontre était de formaliser de nouvelles voies de coopération entre la France et la Russie, deux partenaires historiques dans le secteur spatial, de tracer une feuille de route pour l’avenir et d’établir des priorités communes autour de sujets scientifiques. Différentes réunions techniques avaient été menées en ce sens entre les experts français et russes tout au long de l’année 2014.

Parmi les prochaines réalisations communes, trois priorités ont été définies :

  • La première concerne le projet russe Bion, dont une capsule récupérable embarquant une expérience française a été lancée en 2013 pour étudier les conséquences d’un séjour dans l’espace sur les organismes vivants. Les experts français et russes vont pouvoir discuter de la faisabilité d’expériences françaises en sciences de la vie à bord de la prochaine capsule, dont le vol est prévu en 2019.
  • La deuxième a trait à la possibilité d’embarquer un instrument français sur la sonde russe Interhelioprobe dont le lancement est prévu en 2020 et qui vise à se rapprocher au plus près du Soleil afin de l’étudier.
  • La troisième prévoit des échanges sur les développements menés au CNES en matière de robotique et de navigation, pour être utilisés sur des missions d’exploration et adaptés à une mission lunaire russe au-delà de 2020.
    La prochaine étape sera la proposition aux gouvernements français et russe d’un accord bilatéral encadrant la répartition des tâches respectives pour engager à court terme cette coopération spatiale.

À l’issue de la rencontre, Jean-Yves Le Gall, Président du CNES, a déclaré : « Avec Igor Komarov, dont je salue la récente arrivée à la Direction de Roscosmos, nous sommes particulièrement satisfaits de cette rencontre. La France et la Russie écrivent ensemble, depuis plusieurs décennies une très grande histoire de l’espace et c’est grâce à de telles alliances que sont sans cesse repoussées les limites de la science et de l’exploration. Aujourd’hui, plus que jamais, il est primordial d’unir nos forces et notre expertise afin de continuer à se tourner vers l’avenir pour imaginer des missions toujours plus innovantes. »

publié le 28/02/2015

haut de la page