Lancement de la French Tech en Russie

Le 17 février dernier dans la toute nouvelle maison des entrepreneurs français sous le patronage de l’ambassadeur de France, Jean-Maurice Ripert ; du chef de la représentation de Business France, Elisabeth Puissant et en collaboration avec Hello Tomorrow et Obvious a été lancée la nouvelle initiative gouvernementale sur la French Tech en Russie.

JPEG

« La France est un pays de haute technologie », a souligné Jean-Maurice Ripert, ambassadeur de France en Russie, lors de son allocution en citant plusieurs exemples. Il a rappelé la transplantation d’un cœur artificiel. « Ce cœur est une première mondiale, il a été créé à partir de matériaux biocompatibles par une jeune entreprise française ». Il a parlé de la technologie d’incrustation de nanomarques dans les foulards d’une célèbre marque française permettant ainsi de lutter contre la contrefaçon et de la coopération avec l’institut Engelhardt de Toulouse dans le secteur de la production des micro puces pour le diagnostic de l’hépatite C. L’ambassadeur de France a indiqué que le gouvernement français avait voulu saluer l’écosystème des hautes technologies avec l’initiative French Tech afin de relever son niveau de publicité hors de France et bien sûr en Russie ».

Elisabeth Puissant, chef de la représentation de l’ambassade de France pour le commerce et les investissements a souligné le recours multiple aux nouvelles technologies élaborées par des jeunes entreprises françaises. « Juin sera le mois culminant. A ce moment, les experts choisiront parmi les dossiers présentés 10 start-up françaises. Après quoi leur choix sera présenté à un jury composé des représentants des principaux acteurs du milieu des affaires russe (Yandex, MTC, Ozon, Mail.ru) et des fonds d’investissement (Direct, Goup et Runa Capital). « Ces experts du marché russe, précisément, feront le bilan de cette initiative gouvernementale tant du point de vue technologique que de celui des perspectives d’investissement », a déclaré Elisabeth Puissant.

JPEG

Résumé de l’histoire de la French Tech :

  • Février 2014 : inauguration du premier French Tech Hub à San Francisco par François Hollande.
  • Mars 2014 : Business France inaugure son premier pavillon French Tech à l’exposition SXSW à Austin.
  • Juillet 2014 : le leader du covoiturage européen, Blablacar lève 100 millions de dollars pour grandir à l’international.
  • Novembre 2014 : pour la 4ème année consécutive, la France occupe 1er rang du classement Deloitte « Technology Fast 500 EMEA 2014 ».
  • Janvier 2015 : ¼ des start up exposantes sur le salon « Consumer Electronics Show » de Las Vegas étaient françaises.
  • Février 2015 : la start-up française Sigfox a réalisé une levée record de 115 millions de dollars.

Ces derniers 15 ans sont apparues en France de nombreuses start-up qui réussissent en particulier dans le domaine du commerce électronique, de la logistique. Il est très important de montrer actuellement à la Russie et au monde entier que la France représente un acteur important dans l’économie de demain grâce à ses innovations et à ses technologies de pointe.

publié le 16/04/2015

haut de la page