Iran- Q&R - Extrait du point de presse (28 juin 2021) [ru]

Q  : L’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) n’a pas reçu de « réponse » de l’Iran sur une possible extension de l’arrangement temporaire sur la surveillance ses activités nucléaires. Est-ce que ceci a des conséquences sur une éventuelle reprise de négociations à Vienne ou êtes-vous prêts à accepter ce nouveau statu quo tant que les accords de garanties généralisées restent en place ?

R  : Nous regrettons l’absence de confirmation par l’Iran à l’Agence internationale de l’énergie atomique qu’il entendait poursuivre la mise en œuvre des dispositions de l’arrangement technique temporaire conclu entre eux.

Toute interruption dans la mise en œuvre de cet arrangement compromettrait la capacité de l’AIEA à préserver la continuité de sa connaissance des activités nucléaires iraniennes.

Nous soutenons pleinement les efforts de l’AIEA pour vérifier et suivre le respect par l’Iran de ses engagements nucléaires. L’Iran doit reprendre la coopération avec l’AIEA et lui redonner immédiatement pleinement accès.

publié le 29/06/2021

haut de la page