Iran – Nucléaire - Exrait du point de presse (16 juin 2021) [ru]

Q : Dans une interview aujourd’hui le directeur général de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), Rafael Grossi, dit qu’un accord sur le nucléaire ne sera pas possible avant un nouveau gouvernement iranien. Est-ce que vous partagez ce point de vue ?

R : Nous demeurons, avec nos partenaires, pleinement mobilisés en vue de trouver une solution diplomatique permettant le retour de l’Iran et des États-Unis à la mise en œuvre complète du JCPoA. Nous l’avons déjà dit, les négociations sont plus ardues à mesure qu’elles se concentrent sur les questions les plus difficiles et des désaccords importants persistent. Cela suppose des décisions courageuses, qui devront intervenir rapidement, car nous partageons tous le constat que le temps ne joue pour personne.

publié le 16/06/2021

haut de la page