Iran-JCPoA - Extrait du point de presse (2.09.20) [ru]

Q : Contrairement au communiqué du 24 février pour donner suite à la commission conjointe du JCPOA, le communiqué du 1er septembre ne fait aucune référence aux inquiétudes de certaines parties de l’accord sur la mise en œuvre de l’Iran de ses engagements envers l’accord nucléaire. Il n’y a aussi aucune mention du mécanisme de différends. Est-ce que ce mécanisme a été mis sous le tapis et estimez-vous que les activités iraniennes depuis que vous avez déclenché ce système ne sont plus inquiétantes ?

R : Comme elle l’a souligné avec ses partenaires E3 (Allemagne, Royaume-Uni) dans ses déclarations du 19 juin et du 20 août dernier, la France est très préoccupée par les mesures nucléaires prises par l’Iran en violation de ses engagements au titre du JCPoA. Elle a exprimé à nouveau sa préoccupation à l’égard de ces violations à l’occasion de la réunion de la Commission conjointe de l’Accord de Vienne qui s’est tenue le 1er septembre et a appelé l’Iran à revenir sans délai au respect plein et entier de l’accord.

La France est déterminée à préserver le JCPoA et à poursuivre le dialogue engagé dans le cadre de la Commission conjointe et du mécanisme de règlement des différends pour obtenir de l’Iran qu’il se conforme aux stipulations de cet accord.

publié le 03/09/2020

haut de la page