Irak/Syrie - Communique d’Elysée

COMMUNIQUE

<…>
En Irak, la France maintient son objectif d’affaiblissement des mouvements terroristes armés, afin d’assister les autorités dans le rétablissement de la souveraineté et de la sécurité dans l’ensemble du pays. Les missions et les frappes aériennes se poursuivent afin d’entraver la liberté d’action et de mouvement de Daech. L’Irak peut compter sur l’engagement de la France aussi longtemps que nécessaire et dans le cadre de la coalition internationale.

Le Président de la République a salué l’entrée en fonction des nouveaux ministres de la défense et de l’intérieur ainsi que la prestation de serment des ministres kurdes. Les actions en faveur des différentes composantes du pays seront des éléments déterminants pour le succès de la lutte contre Daech.

En Syrie, la France se tient prête, aux côtés de ses partenaires, à mener des actions renforcées de formation et d’équipement.

Aujourd’hui, l’appui à la résistance des défenseurs de Kobané contre les attaques de Daech est une priorité. Le Président de la République a pris note de la décision des autorités turques d’aider les combattants kurdes d’Irak à rejoindre la ville pour la défendre. Comme elle l’a fait en Irak, la France est prête à apporter aux forces kurdes un soutien dans leur lutte en Syrie.

Le Président de la République a fait part de sa très vive préoccupation quant à la poursuite par l’armée de Bachar el-Assad de bombardements massifs contre sa population en particulier dans la région d’Alep.
<…>

publié le 06/11/2014

haut de la page