Initiative pour la paix au Proche-Orient

Comme l’a annoncé le 22 décembre M. Jean-Marc Ayrault, ministre des affaires étrangères et du développement international, la France organisera, le 15 janvier à Paris, une conférence dans le cadre de son initiative pour la paix au Proche-Orient.

Cette conférence fait suite à la réunion ministérielle du 3 juin qui avait permis de susciter une mobilisation renouvelée de la communauté internationale en faveur de la paix au Proche-Orient. Elle se propose de réitérer le soutien de la communauté internationale à la solution des deux États vivant côte à côte en paix et en sécurité et de faciliter la reprise des négociations. La conférence se tiendra au niveau ministériel dans un format plus large que celui de la réunion ministérielle du 3 juin : 70 États et organisations sont conviés.

La rencontre du 15 janvier sera l’occasion pour les participants de présenter un paquet global d’incitations en vue d’une reprise des négociations entre Israéliens et les Palestiniens. Eux seuls sont en mesure de conclure la paix directement.

Comme l’a réitéré M. Jean-Marc Ayrault, la France souhaite présenter la contribution de la communauté internationale au Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou, et au Président palestinien, Mahmoud Abbas, à l’issue de la conférence du 15 janvier.

Seule la solution des deux États permettra d’établir une paix juste et durable garantissant la sécurité d’Israël, ce que le conseil de sécurité a réaffirmé en adoptant à la quasi-unanimité la résolution 2334 le 23 décembre. Les Israéliens et les Palestiniens doivent à cet effet s’abstenir de toute mesure susceptible de remettre en cause cette solution.

publié le 16/01/2017

haut de la page