France-Asie centrale - 25ème anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques

M. Jean-Marc Ayrault reçoit le 29 mars 2017 au Quai d’Orsay ses homologues des cinq Etats d’Asie centrale pour célébrer l’établissement, en 1992, des relations diplomatiques avec le Kazakhstan, le Kirghizstan, l’Ouzbékistan, le Tadjikistan et le Turkménistan.

Les échanges du ministre et de ses invités seront consacrés au développement des relations entre la France et chacun d’entre eux ainsi que la coopération sur les grands enjeux internationaux, à commencer par la lutte contre le terrorisme. Ils seront l’occasion de rappeler notre soutien en vue de la modernisation de ces pays dans tous les domaines. Le renforcement de nos liens, notamment dans les domaines de l’éducation et de la culture, sera également à l’ordre du jour.

À l’occasion de cette journée, Jean-Marc Ayrault aura également des entretiens bilatéraux avec ses homologues kazhakstanais, M. Kaïrat Abdrakhmanov, ouzbek, M. Abdulaziz Kamilov, ainsi qu’avec le vice-ministre des Affaires étrangères kirghize, M. Azamat Usenov, le vice-ministre des Affaires étrangères tadjik, M. Muzaffar Husseinzoda, et le premier vice-ministre turkmène, M. Vepa Hajiyev.

Une exposition d’archives retraçant le développement des relations diplomatiques entre la France et l’Asie centrale au cours de ces vingt-cinq dernières années sera présentée au quai d’Orsay par M. Jean-Marc Ayrault à ses interlocuteurs.

Photo : Frédéric de La Mure/MAEDI

Déclaration de M. Jean-Marc Ayrault - France-Asie centrale – Vingt-cinquième anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques

J’ai accueilli aujourd’hui à Paris mes homologues d’Asie centrale à l’occasion du vingt-cinquième anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre la France et le Kazakhstan, le Kirghizstan, l’Ouzbékistan, le Tadjikistan et le Turkménistan.
C’était la première fois que la France et ses partenaires d’Asie centrale se réunissaient dans ce format. Nous avons souhaité ainsi ouvrir une nouvelle étape dans notre dialogue avec cette région.

A cette occasion, j’ai rappelé à mes interlocuteurs l’attachement de la France à la souveraineté, à la sécurité et à la prospérité de chacun des cinq pays d’Asie centrale.
Nous avons également eu des échanges sur les principaux enjeux internationaux du moment, et notamment la lutte contre le terrorisme dans un environnement instable.
La France a noué au cours des 25 dernières années une relation fructueuse avec ces partenaires.

La France est l’un des deux États membres de l’Union européenne qui disposent d’une ambassade dans chacun des cinq pays. Elle est déterminée à poursuivre son dialogue et sa coopération dans tous les domaines, y compris économique et culturel. Elle continuera d’appuyer ces partenaires dans leurs efforts de réforme, de modernisation de leurs institutions, de renforcement de l’Etat de droit et de diversification de leur économie.

publié le 30/03/2017

haut de la page