Exposition en hommage au régiment de chasse Normandie-Niémen [ru]

A l’occasion de la cérémonie de commémoration du 75ème anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe, le 8 mai 2020, l’Ambassadeur de France en Russie, Pierre Lévy, a inauguré une exposition dédiée au régiment de chasse Normandie-Niémen, sur le mur d’enceinte de l’ambassade de France en Russie.

Cette exposition retrace l’épopée de ces pilotes envoyés par la France libre du général de Gaulle, à la fin de l’année 1942, pour combattre avec leurs frères d’armes soviétiques. Ensemble, les pilotes français et mécaniciens soviétiques ont contribué à la victoire finale et sont devenus l’un des symboles forts de l’amitié franco-russe.

Vous êtes cordialement invités à venir découvrir l’exposition sur le mur d’enceinte de l’ambassade dès que la situation sanitaire le permettra et dans le respect des gestes barrière. D’ici là, nous vous invitons à la découvrir en ligne, sur le site internet de l’ambassade et ses réseaux sociaux :

Bannière n°1 :
JPEG

Carte d’époque retraçant le parcours exceptionnel du régiment de chasse Normandie-Niémen, d’Ivanovo, en Russie, au Bourget, en France.

Retrouvez le détail de ce parcours sur le site de l’amicale du régiment de chasse Normandie-Niémen.

Bannière n°2 :

JPEG

Affiche commémorative réalisée en 2018 en hommage à l’escadrille Normandie-Niémen.

Vers composés en souvenir de l’escadrille Normandie-Niémen, par Evgueni Dolmatovsky, Marc Fradkin et Marc Bernes.

Bannière n°3 :

JPEG

Le général de Gaulle décorant les membres de l’escadrille Normandie-Niémen à l’Ambassade de France en Russie, la maison Igoumnov, le 9 décembre 1944.

« Sur la terre russe, marquée comme la terre française et par le même ennemi, le Régiment « Normandie-Niémen », mon compagnon, soutient, démontre, accroît, la gloire de la France ! » Moscou, le 9 décembre 1944, Général de Gaulle.

Bannière n° 4 :

JPEG

Ingénieur en chef Agavelian : « avec l’avancée du front, nos unités avancées étaient accueillies par ces panneaux ».

Bannière n°5 :
JPEG

Frères d’armes français et soviétiques, sur un Yak-3, lors de leur arrivée au Bourget, en France, à la fin de la guerre.

Bannière n°6 :

JPEG

Affiche commémorative réalisée en 2019 en hommage au pilote français de Seynes et au mécanicien soviétique Bielozoube. Extrait du Journal des Marches et des Opérations, qui retrace leurs derniers instants, avant que leur avion ne s’écrase dans la steppe russe.

« On n’abandonne pas un ami dans le malheur » Dicton russe

Bannière n°7 :
JPEG

Pilotes français de l’escadrille Normandie-Niémen, Kurskaya duga (front Est) – Juin 1943.

Bannière n°8 :
JPEG

Les camarades soviétiques, Kurskaya duga (front Est) – Juin 1943.

Bannière n°9 :
JPEG
Rencontre de pilotes français et soviétiques, Kurskaya duga (front Est) – Juin 1943.

Bannière n°10 :
JPEG
Présentation de l’exposition permanente dédiée au régiment Normandie-Niémen au musée de l’Air et de l’Espace, situé sur l’aéroport de Paris – Le Bourget.

Bannière n°11 :
JPEG
Merci à toutes les écoles russes « Normandie-Niémen » qui maintiennent le lien d’amitié depuis plus de 50 ans !

Il y a plus d’une vingtaine d’écoles « Normandie-Niémen » à travers la Russie (24 : Orel, Saint-Pétersbourg, Fryazino, Ivanovo, Moscou, Novossibirsk, Krasnoïarsk, régions de Toula, Kalouga, Koursk, Orenbourg et Smolensk). Certaines de ces écoles sont spécialisées dans l’enseignement du français et accueillent une section bilingue francophone « LabelFrancEducation » (école 1251 Charles de Gaulle à Moscou ; gymnase 16 à Novossibirsk).

publié le 08/05/2020

haut de la page