États-Unis – Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire [ru]

Q – Le président américain Donald Trump a annoncé que les États-Unis allaient se retirer du traité russo-américain sur l’élimination des missiles à courte et moyenne portée (FNI). Comment évaluez-vous cette déclaration ? Quelles conséquences cette décision peut-elle avoir ?

R – Le Président de la République a rappelé au président Trump l’importance que la France accorde à ce traité, en particulier pour la sécurité européenne et notre stabilité stratégique.

La France attache une grande importance aux instruments de maîtrise des armements conventionnels et nucléaires. La préoccupation des Alliés face à la très probable violation russe et au manque de transparence sur l’application du traité sur les forces nucléaires intermédiaires par la Russie a été rappelée lors du Sommet de l’Otan de juillet 2018. Nous sommes en contact étroit avec nos proches partenaires au sujet de l’annonce américaine de retrait du traité. Des consultations américano-russes ont encore lieu cette semaine. Nous appelons toutes les parties à éviter toute décision unilatérale précipitée, qui serait regrettable.

publié le 23/10/2018

haut de la page