Dialogue de Trianon - Journée « Capital of Mercy » : l’amitié franco-russe au service de l’inclusion [ru]

Le 21 mai 2019 à l’ambassade de France, la fondation russe Capital of Mercy présidée par Jeanine Arnoldy-Sich, en partenariat avec le Lycée Français Alexandre Dumas de Moscou, a présenté son programme « Citoyenneté et inclusion », mené avec la participation du Dialogue de Trianon.

Depuis 2015, la fondation Capital of Mercy et le Lycée Français de Moscou développent ensemble un programme permettant à des élèves volontaires d’accompagner des enfants en situation de handicap, souvent orphelins, à l’occasion de divers ateliers. Cette belle initiative a pour but de favoriser l’inclusion et de valoriser les actions de la société civile, tout en rapprochant la jeunesse franco-russe.

Après un mot de bienvenue du ministre-conseiller Paul-Bertrand Barets, Ievgueni Bounimovitch, délégué au Droits des enfants de la ville de Moscou, a prononcé un discours célébrant l’inclusion et encourageant le développement de telles initiatives. Jeanine Arnoldy-Sich et Sophie Bertrand, professeur référent au Lycée Français de Moscou, ont présenté le programme. Des mots de remerciements ont également été prononcés par Lioudmila Mouziakova et Olga Prilepina, respectivement directrices des centres Mayak et du centre Ioujny, par Samuel Thouvenin, proviseur du Lycée Français mais également par les élèves, qui ont partagé fièrement leur expérience.

Tout naturellement, ce sont les jeunes en situation de handicap, les orphelins et les élèves qui ont impulsé à cet événement son rythme à travers différentes représentations mêlant danse, chant et musique sous les applaudissements du public.

Le programme « Citoyenneté et Inclusion », un projet labellisé par le Dialogue de Trianon

Cette année, le programme « Citoyenneté et inclusion » rassemble 127 élèves et 11 enseignants, également bénévoles. Après une année d’ateliers au centre Ioujny, c’est désormais au tour des centres Mayak d’accueillir les rencontres entre enfants en situation de handicap et élèves du Lycée Français. Parmi les activités préparées avec soin par ces-derniers, on retrouve notamment des ateliers marionnettes, du coloriage, des origamis ou encore du chant et de la musique. Dernier beau projet en date : un atelier de botanique, inauguré ce printemps et encadré par le professeur de SVT du Lycée Français, où les enfants apprennent à prendre soin de fleurs et de plantes avec les volontaires.

Une formation théorique est par ailleurs dispensée aux élèves volontaires par les enseignants du Lycée Français avec pour objectif de le sensibiliser aux droits de l’enfant et au comportement à adopter face au handicap. Pour les élèves de troisième les plus impliqués, il est également possible de présenter le programme « Citoyenneté et inclusion » lors de l’oral du Brevet des collèges, voire d’effectuer un stage au sein de la Fondation Capital of Mercy.

publié le 27/05/2019

haut de la page