Des élèves du lycée français de Moscou visitent le JINR de Doubna et l’Institut Kourchatov [ru]

Une tradition s’installe pour les élèves de la filière scientifique du lycée Alexandre Dumas de Moscou qui ont visité, à la fin du mois dernier, l’Institut Kourchatov à Moscou et le JINR à Doubna.

Le 27 mars, une classe de Terminale Scientifique et ses professeurs ont découvert les travaux du JINR (Joint Institute for Nuclear Research) à Doubna. Créé en 1956, ce centre international de recherche fondamentale (auquel 18 pays membres sont actuellement parties) a accueilli les élèves et mis en perspective certains enseignements de leur programme scolaire. Les élèves ont en effet pu apprécier, au sein du Laboratoire des réactions nucléaires, une présentation sur les éléments super-lourds donnée par A. Kaprov ainsi que la visite, au Laboratoire de la physique des hautes énergies, d’une installation au sein de laquelle se déroule l’assemblage des aimants supraconducteurs dédiés au collisionneur NICA, en cours de construction et, enfin, participer à des expériences avec de l’azote liquide.

Lors de cette journée, les élèves ont été particulièrement inspirés par le dévouement et la passion des scientifiques du JINR dans le domaine de la science fondamentale, tout en sachant que leurs recherches peuvent n’aboutir qu’après des décennies.

Photos du JINR

Le 29 mars, une classe de Première Scientifique, accompagnée de ses professeurs, s’est rendue à l’Institut Kourchatov. Créé en 1943, il s’agit du principal centre de recherche et de développement des technologies nucléaires civiles et militaires russes. Avec certaines thématiques liées à l’énergie nucléaire intégrant leur programme scolaire, cette visite leur a permis d’en apprendre davantage sur l’histoire de la filière nucléaire soviétique et russe, et de visiter avec engouement le premier réacteur nucléaire soviétique (réacteur F-1) ainsi qu’un accélérateur à particules (le cyclotron).
Organisée pour la troisième année consécutive par le service nucléaire de l’Ambassade de France à Moscou, cette visite offre aux lycéens une approche concrète des questions nucléaires, non seulement sous leurs formes énergétiques mais aussi leurs applications médicales et scientifiques.
L’Ambassade de France à Moscou a adressé ses remerciements au président de l’Institut Kourtchatov, Mikhaïl Kovaltchouk, et à ses équipes pour avoir permis une nouvelle fois la tenue de cet événement ainsi qu’à celles du JINR et à son directeur, Victor Matveev.

publié le 11/04/2018

haut de la page