Déclaration des coprésidents du Groupe de Minsk de l’OSCE (13 octobre 2020) [ru]

(traduit de l’anglais)

GENÈVE/MOSCOU, 13 octobre 2020 - Les coprésidents du Groupe de Minsk de l’OSCE (M. Igor Popov, pour la Fédération de Russie, M. Stéphane Visconti, pour la France, et M. Andrew Schofer, pour les États-Unis d’Amérique) ont publié ce jour la déclaration suivante.

Les coprésidents constatent avec une vive inquiétude la poursuite des violences dans le conflit du Haut-Karabakh. Ils appellent le président azerbaïdjanais, Ilham Aliyev, et le premier ministre arménien, Nikol Pachinian, à prendre des mesures immédiates pour appliquer pleinement les obligations qui incombent aux parties en vertu de la déclaration de Moscou du 10 octobre, pour éviter des conséquences catastrophiques pour la région.

Les coprésidents réaffirment qu’il est inacceptable qu’il y ait des victimes parmi la population civile, quelles que soient les circonstances. Ils appellent les parties à appliquer immédiatement le cessez-le-feu humanitaire afin de permettre le rapatriement des dépouilles, des prisonniers de guerre et des détenus et ils demandent aux parties de s’accorder sans délai sur un mécanisme de vérification du cessez-le-feu.

À la suite de leurs entretiens avec les ministres des Affaires étrangères arménien et azerbaïdjanais, Zohrab Mnatsakanyan et Jeyhun Bayramov, les coprésidents travaillent avec les parties sur les questions de fond du processus de règlement politique du conflit du Haut-Karabakh, afin de parvenir à une solution négociée.

publié le 14/10/2020

haut de la page