Déclaration de Jean-Yves Le Drian – Partenariat mondial pour l’éducation – Ouverture d’une implantation à Paris (14 juin 2019) [ru]

Je salue la décision prise le 13 juin par le conseil d’administration du Partenariat mondial pour l’éducation réuni à Stockholm d’ouvrir un bureau européen à Paris. La France est fière d’accueillir une partie des équipes du Partenariat mondial pour l’éducation qui agit de façon déterminante pour offrir aux enfants des pays partenaires, en particulier les plus pauvres et ceux frappés par des conflits, une éducation de base de qualité, assurant l’égalité d’accès des filles à l’éducation.

Ce bureau, qui sera hébergé dans les locaux de la Banque mondiale à Paris, renforcera les synergies entre les organisations internationales basées à Paris et actives dans le domaine de l’éducation, en particulier l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), mais aussi l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et l’Organisation internationale de la francophonie (OIF). Ce bureau contribuera aussi à rapprocher le Partenariat mondial pour l’éducation de ses partenaires, en particulier en Afrique et en Asie.

Cette annonce, qui intervient peu avant la réunion conjointe des ministres du développement et de l’éducation du G7 à Paris les 4-5 juillet 2019, reflète la priorité donnée par la France, dans son action internationale, aux enjeux d’accès à une éducation de qualité pour tous, dans le cadre des objectifs de développement durable des Nations unies. Cette priorité se traduit également par un engagement financier renforcé. Lors de la conférence du Partenariat mondial pour l’éducation à Dakar en février 2018, coprésidée par le Président de la République et son homologue sénégalais, la France a multiplié par dix, à hauteur de 200 millions d’euros, sa contribution au Partenariat mondial pour l’éducation. Elle augmente également son soutien bilatéral dédié à l’éducation, en particulier à destination des jeunes filles et dans les pays fragiles, notamment au Sahel.

publié le 17/06/2019

haut de la page