Décès du vétéran Boris Tsudikov (14 juillet 2021) [ru]

Boris Tsudikov, vétéran de la Seconde Guerre mondiale et chevalier de la Légion d’honneur, nous a quittés ce 14 juillet 2021 des suites d’une longue maladie.

JPEG

Le colonel de la garde Boris Mironovitch Tsudikov est né le 22 octobre 1926. Il a commencé sa carrière à l’âge de 16 ans en tant que mécanicien. En 1943, il est mobilisé et envoyé à l’école des spécialistes de l’aviation de Tachkent.
En 1944, Boris Mironovich est transféré au 18ème Régiment de la Garde, régiment frère du Normandie-Niémen avec lequel il combat côte à côte, sur le troisième front biélorusse. Boris Mironovich a participé, en tant que mécanicien radio, aux batailles pour la libération de la Biélorussie, de la Lituanie, de la Prusse orientale jusqu’à la fin de la guerre, en 1945 à Elbing.

De 1946 à 1947 il a servi à Kobryn, notamment sur Yak-15, le premier avion à réaction. De 1963 à 1977, il a été maître de conférences au département militaire de l’Institut polytechnique de Toula. Pendant près de 40 ans, Boris Mironovich a dirigé l’entreprise "Konus" de Toula.

Les mérites militaires et civils du colonel Tsudikov ont été soulignés par des récompenses de l’État et du gouvernement : ordres de la Guerre patriotique, 2ème degré, de l’Etoile rouge, deux médailles du mérite militaire, une médaille pour la capture de Koenigsberg ainsi que 22 autres décorations. 
En 2005, Boris Mironovich Tsudikov a été inscrit dans l’encyclopédie des « Meilleures personnes de Russie ». En 2019, il a été promu chevalier dans l’Ordre de la Légion d’honneur par la France. En 2020, il a reçu le titre de citoyen d’honneur de la ville-héros de Toula. 

Boris Mironovitch Tsudikov restera à jamais dans les cœurs de ceux qui l’ont connu.

Au nom de la France, l’ambassadeur de France en Russe Pierre Levy présente ses plus sincères condoléances à sa famille.

publié le 15/07/2021

haut de la page