Covid 19 – Vaccin - Q&R - Extrait du point de presse (13 juillet 2021) [ru]

Q : Le secrétaire d’État au ministère français des Affaires étrangères Clément Beaune a regretté que la Grèce autorise sur son territoire des passagers qui ont été vaccinés avec des vaccins russe et grec. Selon lui, les pays de l’UE ne devraient pas reconnaître les vaccins produits en Russie et en Chine. Comment pouvez-vous commenter ces déclarations et la réaction du ministère des affaires étrangères russe, qui a condamné ces déclarations pour leur caractère discriminatoire ?

R : Le cadre européen en vigueur est fondé sur la reconnaissance des vaccins homologués par l’Agence européenne des médicaments. Il y en a quatre pour le moment. C’est une question scientifique d’ordre sanitaire. Les propos auxquels vous faites par ailleurs référence sont inacceptables et ne méritent pas d’autre commentaire.

publié le 15/07/2021

haut de la page