Coopération spatiale entre la France et la Russie, à l’Ambassade de France à Moscou, le CNES et Roscosmos célèbrent leur entente parfaite

En présence de Sylvie Bermann, Ambassadeur de France en Russie, Jean-Yves Le Gall, Président du CNES et Igor Komarov, Directeur de Roscosmos, se sont rencontrés vendredi 23 mars à l’Ambassade de France à Moscou afin de faire un point d’étape sur le développement de la coopération spatiale franco-russe.

Ils se sont dans un premier temps félicités des succès de cette coopération, dont notamment la mise en orbite le 9 mars, depuis le Centre Spatial Guyanais, de quatre satellites O3b par un lanceur Soyouz ST-B. Ils ont aussi évoqué la participation en décembre 2017, du CNES et de Roscosmos en présence des ministres français et russe, du Groupe de Travail Espace à la 23ème session du CEFIC (Conseil Économique, Financier, Industriel et Commercial franco-russe) à Moscou.

Ils ont ensuite échangé sur l’accord général CNES-Roscosmos en cours de préparation, qui revêt une importance toute particulière car, en servant de socle à de nouveaux sujets de coopération en sciences spatiales et en sciences de la vie, il sera la pierre angulaire pour les prochaines années de la coopération spatiale entre la France et la Russie.

Ils ont ensuite abordé les projets en cours et futurs, en particulier, Bion. En 2013, une capsule récupérable embarquant une expérience française avait été lancée pour étudier les conséquences d’un séjour dans l’espace sur les organismes vivants. Les nouvelles expériences sur la capsule récupérable Bion-M2 utilisant l’instrument MTB-2 (Mouse Telemetry for Bion-M2), développées par le CNES, devraient être lancées en 2019. Par ailleurs, l’intensification des relations entre les deux organismes, pourrait se faire à travers un nouveau partenariat autour de l’étude de l’environnement et du changement climatique.

À l’issue de cette rencontre, Jean-Yves Le Gall a déclaré : « Je suis particulièrement satisfait de cette rencontre avec Igor Komarov. Alors que ces dernières années, notre coopération a connu de nombreux temps forts comme en 2016 son 50ème anniversaire ou en 2017, la participation de la France à la commémoration des 60 ans du lancement de Spoutnik, nos deux pays unissent plus que jamais leurs forces et leurs expertises afin de continuer à se tourner vers l’avenir et embrasser l’un de ses défis majeurs, la lutte contre le changement climatique. »

JPEG

cp039-2018_-_bilaterale_roscosmos.pdf (pdf - 209 Ko)

publié le 05/09/2018

haut de la page