Commerce international [ru]

Participation de M. Jean-Baptiste Lemoyne au Comité de suivi de la politique commerciale (Paris, 13 janvier 2020)

M. Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des affaires étrangères, a réuni le 13 janvier 2020 le comité de suivi de la politique commerciale, enceinte qui rassemble les parlementaires, les fédérations professionnelles, les syndicats et les organisations non gouvernementales engagés dans le suivi des enjeux liés aux accords commerciaux internationaux.

A cette occasion, le secrétaire d’État a rappelé les priorités françaises en matière commerciale, quelques semaines après l’entrée en fonction des nouvelles institutions européennes. Il a fait le point sur les tensions commerciales observées au niveau mondial et leurs conséquences pour l’Union européenne, insistant sur les mesures d’accompagnement prévues pour les entreprises françaises affectées. Les discussions en cours, au niveau européen, relatives à la modernisation de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) ainsi que les enjeux liés au Brexit, notamment les priorités françaises en vue de l’accord sur la relation future entre l’Union européenne et le Royaume-Uni, ont également été abordés.

Durant ce comité, M. Jean-Baptiste Lemoyne a par ailleurs rendu compte de l’état des discussions commerciales avec les États-Unis et des négociations d’accords commerciaux en cours. Concernant l’avancement du plan d’action adopté le 25 octobre 2017 par le gouvernement dans le cadre de la mise en œuvre de l’accord économique et commercial global avec le Canada (AECG/CETA), il a souligné que deux de ses principales priorités - développer un mécanisme d’inclusion carbone aux frontières et faire du respect de l’Accord de Paris une clause essentielle des accords de l’UE - ont été reprises par la Commission européenne dans le Pacte vert pour l’Europe qu’elle a proposé en décembre 2019.

La réunion a permis un échange approfondi sur la défense et la promotion des intérêts économiques français avec un très large panel de professionnels engagés sur les sujets commerciaux, ainsi que sur les priorités de la France et de l’Union européenne en matière commerciale, et en particulier la prise en compte des enjeux sanitaires et de développement durable dans les accords commerciaux signés entre l’Union européenne et ses partenaires internationaux.

publié le 15/01/2020

haut de la page