Commémoration historique à Romanchina en mémoire du marquis de Traversay (28 avril 2018) [ru]

Cérémonie sur la tombe de l’amiral Jean-Baptiste Prevost de Sansac, marquis de Traversay, qui a servi dans la flotte russe de 1791 à sa mort.

L’attaché naval près de l’ambassade de France à Moscou, le capitaine de frégate Cyrille Gloaguen, s’est rendu samedi 28 avril à Romanchina (120km dans le sud de St-Pétersbourg) sur la tombe de l’amiral Jean-Baptiste Prevost de Sansac, marquis de Traversay, dans le cadre d’une commémoration historique organisée par l’Académie arctique russe de St-Pétersbourg.

JPEG Moins connu que ses contemporains Robert Surcouf, Jean-François de La Pérouse ou Jules Dumont d’Urville, de Traversay aura vécu une vie digne d’un héros d’A. Dumas. Né le 24 juillet 1754 à la Martinique, héros de la guerre d’indépendance des Etats-Unis comme officier de la marine royale française, émigré en Suisse à la Révolution, il décède en mai 1831 à Romanchina après avoir servi dans la flotte russe à divers postes de 1791 à sa mort, dont celui de Ministre de la Marine impériale.

Le marquis de Traversay demeure à ce jour l’amiral qui est resté le plus longtemps à la tête de la marine russe (juillet 1809 à mars 1828, soit presque 20 ans). Sous son ministère, la Russie mena deux importantes expéditions en Arctique et en Antarctique (1815 et 1819). De son séjour à Romanchina ne subsiste que sa tombe et une petite église de briques rouges en cours de rénovation.

publié le 07/05/2018

haut de la page