Commémoration du 206e anniversaire de la bataille napoléonienne de Borodino (2 septembre 2018) [ru]

Le 2 septembre dernier, le musée "Borodinskoe Pole" a organisé comme chaque année la commémoration du 206e anniversaire de la célèbre bataille napoléonienne.

À cette occasion, plus d’un millier de passionnés se sont rendus sur les lieux de la bataille pour participer à sa reconstitution. Le nouvel attaché de Défense, le général Ivan Martin, représentant l’ambassadeur de France, Madame Sylvie Bermann, et le Consul général, Rémi Lozachmeur étaient également présents.

JPEG - 399.3 ko
Le général Ivan Martin, accompagné d’une partie de la Mission de Défense, passe en revue les troupes de l’armée napoléonienne
JPEG - 369 ko
Le général Ivan Martin, accompagné d’une partie de la Mission de Défense, passe en revue les troupes de l’armée napoléonienne

À l’endroit même où était installé le poste de commandement de Napoléon, après avoir déposé une gerbe, le général Martin a salué "avec émotion et respect la bravoure dont firent preuve les soldats des deux camps".

JPEG - 177 ko
Dépôt de gerbe au pied du monument français. « Aux morts de la Grande Armée, 7 septembre 1812 ».
JPEG - 411.5 ko
Discours en russe de l’attaché de Défense devant le monument élevé à la mémoire des soldats russes tués dans la bataille. À sa gauche, le directeur du musée de Borodinskoe pole, Igor Korneev
JPEG - 305.2 ko
Dépôt de gerbe au pied du mémorial russe

Accompagnée des descendants du Prince Mikhaïl Koutouzov, général en chef des armées impériales de Russie, la délégation française s’est ensuite recueillie devant le monument élevé à la mémoire des soldats russes tués dans la bataille.

JPEG - 711.3 ko
La délégation française, accompagnée du directeur du musée de Borodinskoe pole, Igor Korneev, se rend à la reconstitution historique de la bataille, après le dépôt de gerbe au pied du mémorial russe

Elle a enfin assisté à la reconstitution historique de la bataille qui, selon les mots de l’attaché de Défense, fait « désormais partie de la mémoire collective des peuples. [...] Cette bataille, était l’un des derniers grands affrontements entre troupes russes et françaises, depuis nos soldats ont combattu côte à côte lors de deux conflits mondiaux ».

JPEG - 454 ko
Reconstitution de la bataille de Borodino. À gauche, les troupes napoléoniennes. À droite, les troupes russes.

publié le 05/09/2018

haut de la page