Cérémonie du 11 novembre, au cimetière de Vvedenskoe et à la résidence de France (11 novembre 2019) [ru]

Des écoliers russes et français, des représentants d’associations de vétérans, de nombreux membres de la communauté française et plus d’une vingtaine d’attachés de Défense étaient rassemblés lundi au carré français du cimetière de Vvendenskoe pour assister à la traditionnelle cérémonie du 11 novembre, présidée par l’Ambassadeur de France en Russie, Mme Sylvie Bermann.

Plus d’un siècle est passé depuis l’armistice du 11 novembre 1918, mais le devoir de commémorer la fin de la Première Guerre Mondiale semble, plus que jamais, s’imposer à tous.

Comme chaque année, le ministère russe de la Défense a fourni une musique militaire et une garde d’honneur, participant ainsi largement à la réussite de cette commémoration.

L’ambassadeur de France a rappelé que la grande Guerre avait « d’abord été celle des soldats, de leur héroïsme, de leur souffrance et de leur sacrifice au service de leur pays » et a déposé une gerbe en leur mémoire.

Elle a également rappelé l’engagement russe aux côté de la France dès 1914 et le sacrifice des milliers de soldats russes du corps expéditionnaire.

À la veille du deuxième Forum de Paris sur la paix, elle a enfin souligné que ce sacrifice d’une génération devait aujourd’hui nourrir l’engagement de chacun à œuvrer pour la paix.

Au cours de la cérémonie militaire, le général Ivan Martin, attaché de Défense, a par ailleurs remis les insignes de chevalier de la Légion d’Honneur au capitaine de frégate Patrick Musique, attaché naval.

publié le 14/11/2019

haut de la page